Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Dieu ou le Grand Soir ?

Pour nous, pas de Grand Soir mais un combat pour des Jours heureux. -

Par / 21 janvier 2022

Au Sénat, la semaine dernière, nous avions une audition au sein de la Délégation à la prospective, un lieu intéressant de réflexion et d’information, non soumis à l’agenda parlementaire où les sujets les plus divers peuvent être abordés.

Ainsi donc, jeudi dernier, nous avons pu entendre Jérôme Fourquet, un analyste pertinent des évolutions de la société française, auteur en 2019 d’un ouvrage intitulé « L’Archipel français ». Il a publié en 2021 un autre livre, « La France sous nos yeux », une belle analyse des évolutions économiques et sociales à l’œuvre en France, ces dernières années.

J’ai noté au fil de l’audition certains propos qui suscitent véritablement une réflexion politique de fond. Jérôme Fourquet rappelle que jusque dans les années 70, les trois piliers de l’économie française étaient l’industrie, l’agriculture et la pêche. Une industrie qui pesait 25 % du PIB de la France en 1980, environ 10 % aujourd’hui, fermeture de 940 sites industriels depuis 2008 et donc des centaines de milliers d’emplois détruits ; un million d’exploitations agricoles il y a 30 ans, 380 000 aujourd’hui.

Le pays s’est progressivement désindustrialisé, délocalisation des activités vers des pays à bas coût, développement des secteurs comme la grande distribution, la logistique, le e-commerce et une sorte de civilisation du loisir bas de gamme. Ce rapprochement saisissant : 1992, année de la fermeture du site de Renault Billancourt et de l’ouverture d’Euro Disney à Marne-la-Vallée, devenu la première destination « touristique » en Europe. Quel symbole !

M. Fourquet nous décrit aussi le phénomène de « démoyennisation », c’est-à-dire un appauvrissement des classes moyennes pour lesquelles le généreux système capitaliste crée une sorte de marché secondaire de la consommation à bas coût, Aldi, Action, Lidl… Il cite l’exemple du véhicule « Dacia » (Renault) produit en Roumanie, vendu à un prix défiant toute concurrence, 7 500 euros. Le phénomène de consommation à tout prix, une société à deux vitesses (Bourgeois et Prolétaires, Karl ?).

Jérôme Fourquet nous résume en disant ceci : « Quand on ne croit plus en dieu et au Grand Soir, le bonheur c’est ici et maintenant, ce que je peux offrir à mes enfants. » Ces évolutions ne peuvent pas ne pas avoir de conséquences politiques.

Pour nous, c’est choisi, pas de Grand Soir mais un vrai projet, un combat pour des Jours heureux.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Tribunes libres Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques - Par / 20 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Administration