Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Drôle de campagne, décidément !

Election présidentielle -

Par / 12 mars 2017

Tribune parue dans Liberté Hebdo.

C’est le sentiment largement partagé qui s’exprime dans toutes les conversations et les échanges que l’on peut avoir ces temps-ci. Une impression de trouble profond qui saisit chacun d’entre nous à la vue du spectacle effrayant qui s’offre à nous.

Le camp de la droite rabibochée en façade, après des séquences sanglantes entre « amis », les affaires judiciaires mises sous le boisseau, parce qu’il y a le feu dans la maison, plus de flammes aujourd’hui mais des braises incandescentes qui pourraient déclencher l’incendie dans les isoloirs et les urnes au soir du 23 avril, 1er tour de l’élection présidentielle.

Un parti socialiste, depuis longtemps coupé en deux. Césure confirmée par le vote de la primaire où fut sanctionné le quinquennat finissant, jugé trop « social libéral » par les participants au vote, ce qui amène au choix de Benoît Hamon. Là aussi de nombreuses défections du côté des élus « sérieux et responsables ». Hamon lâché, critiqué, attaqué par d’anciens amis…

L’émergence du « phénomène » Macron. Le système libéral aurait-il enfin trouvé son homme providentiel ? La vieille lune de la troisième voie, de Lecanuet dans les années 60 à la « France unie » de Mitterrand dans les années 80, en passant par la Giscardie des années 70, on connaît tout ça et on sait que c’est l’impasse politique.

Je regrette d’avoir à déplorer que, dans ce contexte chaotique et dangereux pour la République, Jean-Luc Mélenchon n’ait pas contribué, depuis un an, à créer les conditions d’un large rassemblement antilibéral qui n’attend qu’à être fédéré. Non pas autour d’un seul homme, il n’y a pas de sauveur suprême, en effet. Cette élection présidentielle au suffrage universel a décidément beaucoup de défauts.

Quand on regarde ce qui se passe dans le monde, l’arrivée de Trump, le Brexit, les barrières qui se dressent partout, les replis nationalistes, autoritaires dans beaucoup de pays d’Europe, l’élimination d’anciens présidents et ministres dans les primaires… et un Front National qui compte les points, qui compte ses voix… on n’a pas le droit de jouer avec ça, il s’agit de l’avenir.

En ce qui nous concerne, nous travaillerons sans relâche pour résister et construire avec nos concitoyens une sortie de crise par le haut, parce qu’à force de regarder vers le bas, on pourrait basculer et finir par toucher le fond !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres « Alerte rouge »

Le capitalisme en question pour Challenges et Alternatives économiques - Par / 13 avril 2018

Tribunes libres JULIA accusée de harcèlement au Sénat

L’application voit tout, sait tout, vive la transparence ! - Par / 29 mars 2018

Tribunes libres Voilà l’printemps !

Les milliardaires pètent la forme ! - Par / 23 mars 2018

Tribunes libres De quoi Macron est-il le nom ?

Le nouvel avatar du "Il n’y a pas d’alternative" - Par / 20 mars 2018

Tribunes libres Nous trahissons les Kurdes d’Afrin !

La France doit imposer un cessez le feu immédiat sous la protection des Nations Unies - Par / 13 mars 2018

Tribunes libres Face à la crise démocratique, quelle révolution constitutionnelle ?

Interventions des participants au colloque organisé le 5 mars au Sénat - Par / 12 mars 2018

Tribunes libres « Haut les mains ! »

L’influence terrible de la NRA, lobby américain des armes - Par / 9 mars 2018

Tribunes libres Une monnaie d’aliénation économique

Franc CFA et colonisation monétaire de l’Afrique - Par / 5 mars 2018

Tribunes libres Bandes de rebelles !

Phénoménal carnaval dunkerquois - Par / 2 mars 2018

Tribunes libres Tombe la neige…

Poésie hivernale... ou pas - Par / 16 février 2018

Tribunes libres Les 6 Nations…

Les banques aiment le rugby et inversement - Par / 9 février 2018

Administration