Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

« El pueblo unido jamàs serà vencido… »

(Le peuple uni ne sera jamais vaincu) -

Par / 8 novembre 2019

Beaucoup d’entre nous se souviennent sans doute de cette chanson du groupe chilien « Quilapayun » sortie en 1973 au moment du coup d’État de Pinochet au Chili. Elle devint le chant de toute la gauche qui résistait à l’époque, ces paroles traversèrent les océans… Plus de 45 années plus tard, les rues de Santiago s’enflamment à nouveau. Les Chiliens, comme d’autres peuples du monde, se révoltent. Après l’augmentation du prix du ticket de métro, ça paraît disproportionné, non ? Mais comme l’affirme un slogan en vogue dans les rues de Santiago : « ce ne sont pas 30 pesos, ce sont ces trente dernières années ».

Dès 1975, le dictateur Pinochet fut un serviteur zélé du néolibéralisme, aux côtés de sa grande amie Margaret Thatcher et de Ronald Reagan. Le Chili est devenu un paradis parfait pour les multinationales et les fortunes du monde. Les inégalités se sont considérablement aggravées, en 2017, 1% des plus fortunés détenaient à eux seuls 26.5% des richesses nationales tandis que 50% des foyers n’en détenaient que 2.1%.

Une excellente interview de Carmen Castillo, dans l’Humanité récemment, illustrait parfaitement cette situation. Les multinationales possèdent tout, la terre, les montagnes, les océans. Le mouvement déclenché par l’étincelle de la hausse du prix du ticket de métro marque le refus du peuple chilien de subir davantage des conditions de vie indignes. C’est une explosion sociale, nous explique-t-elle, nationale, populaire, contre un système qui a cru pouvoir régler les affaires de la société par le marché.

Impossible de ne pas faire le lien avec ce qui s’est passé en France, il y a un an, la hausse des taxes sur le carburant a déclenché le mouvement des gilets jaunes… Carmen Castillo décrit le Chili comme un laboratoire du néolibéralisme, le soi-disant ruissellement n’est jamais arrivé…

Monsieur Macron, avez-vous pris des nouvelles de Santiago récemment ? Ce que vous préconisez ici n’a marché nulle part ailleurs… Ce commentaire de François Lenglet dans le Figaro du 23 octobre : « la crise sociale mondialisée et les risques de crise financière annoncent la fin d’un cycle libéral ». Il me semble que c’est plus que la fin d’un cycle mais ça ne se décrète pas.

Allez, pour finir, on reprend tous en chœur « El pueblo unido jamàs serà vencido… »

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques - Par / 20 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Tribunes libres Il est où le pognon ?

Plongée dans le monde des coffres - Par / 1er avril 2022

Tribunes libres Dans les griffes du Lion…

Rencontre avec un salarié de Peugeot à Sochaux - Par / 25 mars 2022

Tribunes libres Communication communicante…

Ou quand une loi fait « pschitt » - Par / 18 mars 2022

Tribunes libres Utile à la gauche

Un vote à perspective humaniste et progressiste - Par / 11 mars 2022

Tribunes libres Guerre et Paix

Ce n’est pas que le roman de Léon Tolstoï, ce sont deux mondes en opposition - Par / 4 mars 2022

Tribunes libres J’y perds mon latin

« Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! » - Par / 25 février 2022

Tribunes libres La dette publique : une arme politique

Le paradoxe absolu, de l’Apocalypse annoncé aux emprunts à taux négatifs... - Par / 18 février 2022

Tribunes libres Le docteur Z.

Tout cela sent très mauvais, l’issue est dans les Jours heureux ! - Par / 11 février 2022

Tribunes libres Cette incroyable pandémie…

Qui a rendu les riches plus riches - Par / 28 janvier 2022

Tribunes libres Dieu ou le Grand Soir ?

Pour nous, pas de Grand Soir mais un combat pour des Jours heureux. - Par / 21 janvier 2022

Tribunes libres La galette à la pomme

"Apple" ou frangipane ? - Par / 14 janvier 2022

Tribunes libres Union européenne, une feuille de route

La France doit jouer un rôle moteur dans la complète réorientation de l’UE - Par / 7 janvier 2022

Tribunes libres Pourquoi le Picard ?

"Eune pinsée amiteuse et min milleu souv’nir" à une icône lilloise - Par / 31 décembre 2021

Tribunes libres Les banques et leurs turpitudes

Un monde déconnecté de l’économie réelle - Par / 24 décembre 2021

Tribunes libres Les assistés, là-haut

Les véritables assistés sont trop souvent hors de notre champ de vision ! - Par / 17 décembre 2021

Tribunes libres Règlement de compte à OK Corral

Une histoire d’évasion fiscale et de lobbying... - Par / 10 décembre 2021

Tribunes libres Le monde du silence

Du silence face au Caviar, et de l’indécence. - Par / 3 décembre 2021


Bio Express

Eric Bocquet

Sénateur du Nord
Membre de la commission des Finances
Elu le 25 octobre 2011
En savoir plus
Administration