Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Et voilà Liz

Par / 9 septembre 2022

Exit Boris Johnson du 10 Downing Street, voici venir la nouvelle cheffe des conservateurs britanniques, Liz Truss, élue avec 57 % des membres du parti « Tory », ce qui, chacune et chacun en conviendra aisément, n’est pas un raz de marée.

C’est clair, nous avons bien affaire à une ultralibérale. Durant la campagne, elle a promis de s’attaquer aux syndicats. Elle envisage dès les 30 premiers jours de son gouvernement de mettre en place un service minimum dans les transports, l’enseignement, les services postaux et le secteur de l’énergie. Le secrétaire général du syndicat des transports, Mick Lynch, a réagi à cette proposition dans ces termes en disant qu’il s’agissait de « l’attaque la plus violente contre les syndicats et les droits civiques depuis que les syndicats furent légalisés en 1871. » J’ai comme l’impression que ça va chauffer au Royaume-Uni.

De plus, Liz Truss est nommée dans un contexte économique et social particulièrement tendu, les Britanniques vivent des mouvements sociaux pas connus dans le pays depuis 40 ans. Le ton et les propos de Liz Truss nous rappellent les grandes années du thatchérisme.

Margaret Thatcher fut élue en 1979 et resta en fonction jusqu’en 1990, quand ses « amis » décidèrent qu’elle leur faisait tort désormais dans l’opinion. Surnommée « la Dame de fer », elle marqua les années 1980 par de nombreux faits d’armes. Elle s’attaque aux mineurs en 1984 qui s’opposaient au plan de fermeture des puits de mine, la grève dure une année. Pour Thatcher, les syndicats étaient « l’ennemi de l’intérieur », un combat frontal et violent dans la répression par les forces de police.

Nous nous souvenons aussi de la mort de Bobby Sands, en 1981, un militant de l’IRA (l’Armée républicaine irlandaise) incarcéré dans une prison particulièrement dure et qui mourut après 66 jours de grève de la faim. Miss Maggie ne broncha pas, ne céda rien, inflexible ! En 1982, elle décida d’engager la « Guerre des Malouines ». Les Îles malouines, ou Falklands pour les Anglais, un petit archipel au sud de l’Atlantique est envahi par les Argentins, outrage suprême pour Thatcher, quelques cailloux et quelques moutons, mais surtout l’occasion pour elle d’asseoir son autorité et de soigner sa popularité. Ceci lui permit de remporter haut la main les élections législatives de 1983.

Je ne m’étends pas sur les privatisations à gogo et la « libération » de la finance. Oui, Liz Truss a de qui tenir, mais je sens au Royaume-Uni comme une envie de résistance.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres « Le nid et l’oiseau »

Une belle image, un instant de poésie dans ce marathon automnal qu’est le PLF - Par / 25 novembre 2022

Tribunes libres Le mot tabou

Ne prononcez jamais le mot "austérité" ! - Par / 14 novembre 2022

Tribunes libres « Patience et longueur de temps… »

La défense des lanceurs d’alerte impose de ne rien lâcher, jamais ! - Par / 10 novembre 2022

Tribunes libres L’autoritarisme macronien

L’usage répété du 49-3 ces derniers temps - Par / 4 novembre 2022

Tribunes libres L’urgence alimentaire

Eric Bocquet publie un rapport sur les crédits consacrés à l’aide alimentaire - Par / 25 octobre 2022

Tribunes libres La colère des maires

Les difficultés budgétaires pèsent sur le moral des maires - Par / 21 octobre 2022

Tribunes libres Ils se font du blé

Les acteurs du marché des céréales s’engraissent pendant que les prix s’envolent - Par / 14 octobre 2022

Tribunes libres Monaco, terre d’abondance

Sur le Rocher, on ne s’encombre pas de sobriété - Par / 7 octobre 2022

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Administration