Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Fin de marathon, ou presque

Nous avons voté contre le projet de budget 2020 -

Par / 13 décembre 2019

Le Sénat a voté ce mardi 10 décembre sur l’ensemble du projet de loi de finances 2020 après un débat engagé le 21 novembre. Le 26 novembre, nous votions les recettes (impôts, TVA, taxes diverses) et depuis le mercredi 27 novembre nous examinions toutes les missions, au nombre de 34 cette année, c’est-à-dire les dépenses dans tous les domaines couverts par les différents ministères (défense, santé, éducation...).

C’est véritablement la période la plus intense de l’activité parlementaire. Avant d’être examinés en séance dans l’hémicycle, toutes les missions, tous les amendements déposés (plus de 2000 cette année), on m’a dit qu’il y en avait 500 ou 600 en 2013, tous sont examinés en commission des finances. C’est parfois très technique, parfois très fastidieux... mais c’est le rôle du Parlement que d’élaborer le budget... Quand je dis élaborer, il s’agit plutôt pour lui d’apporter sa touche. Les amendements déposés sont issus des différents groupes politiques, du gouvernement, du Rapporteur général de la commission des finances...

Je ne sais s’il vous est déjà arrivé d’assister à une séance de débat budgétaire, ou de la voir sur Public Sénat ou internet, mais je me demande comment le public extérieur peut appréhender ces débats.

Les choses peuvent se dérouler ainsi :

Le Président de séance : « A l’article. 45 bis je suis saisi de deux amendements identiques, le n° 212 du groupe CRCE, il est défendu par... M. Bocquet ou M. Savoldelli ». Le sénateur intervient pour exposer et défendre l’amendement, il dispose de 2 minutes 30 pour ce faire. Une fois l’amendement défendu, le rapporteur de la commission des finances donne l’avis de la commission sur l’amendement qui a été préalablement débattu en commission, l’avis est favorable (très rare pour nous), défavorable (en général c’est le cas) ou encore « avis de sagesse », c’est-à-dire que le Sénat tranchera. Ensuite, le président de séance sollicite l’avis du gouvernement, c’est le ministre « au banc » qui le donne, avis préparé par les collaborateurs qui l’accompagnent, 3, 4, 5, 6 ou 7 personnes parfois selon les sujets. Le président de séance soumet ensuite au vote l’amendement, il compte les voix, il est adopté, il est rejeté... Il arrive que les comptes soient serrés, auquel cas on procède à un « assis debout » pour un comptage plus sûr... Amendement suivant.

Le Président de séance : « A l’article 45 ter, je suis saisi d’un amendement 485 bis rectifié, présenté par... Il est défendu par Madame... cet amendement vise à… » et ainsi de suite.

Nous avons bien sûr voté contre ce PLF 2020. Aucun progrès pour la justice sociale.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres L’Humanifête

Merci l’Humanité ! Le plus beau nom que l’on pouvait donner à un journal… et à une fête - Par / 17 septembre 2021

Tribunes libres Populisme chic

Décryptage des polémiques autour de l’allocation de rentrée scolaire - Par / 10 septembre 2021

Tribunes libres Self-made man ?

Non, Stéphane Bancel, PDG de Moderna, ne s’est pas fait tout seul - Par / 3 septembre 2021

Tribunes libres Le paradis prévu

Quand les GAFAM travaillent au salut de notre espèce - Par / 27 août 2021

Tribunes libres Des vacances très sportives

De Messi à Malonga, dans le sport, on n’est vraiment pas sur la même planète ! - Par / 20 août 2021

Tribunes libres J’aurais dû y penser !

« Imitons les paradis fiscaux au lieu de les dénoncer ». Voilà la trouvaille du siècle ! - Par / 30 juillet 2021

Tribunes libres La fascination du 4ème pouvoir

Les milliardaires cherchent à se réaliser autrement : avec un club de football, une collection d’art ou les médias - Par / 23 juillet 2021

Tribunes libres Milliardaires olympiques

C’est comme si on vivait un ruissellement vers le haut, en l’occurrence, il s’agirait plutôt d’une sévère évaporation. - Par / 16 juillet 2021

Tribunes libres Alors, retraite ou pas retraite ?

On sent bien qu’il en meurt d’envie le Président - Par / 9 juillet 2021

Tribunes libres Désolé d’insister…

Le Président Soleil à l’ombre du CAC40 ! - Par / 2 juillet 2021

Tribunes libres La fabrique à idées

Plongée au cœur du syndicat du fric - Par / 25 juin 2021

Tribunes libres Les Échos ou Lexomil ?

Une dose des « Échos », puis une gorgée de l’Humanité et de Liberté Hebdo… ça vous donne une pêche d’enfer ! - Par / 11 juin 2021

Tribunes libres Hey Joe, un petit coup de mou ?

Taxer les multinationales à un taux minimum de 21%, et changer d’avis - Par / 4 juin 2021

Tribunes libres La Commune de Paris, d’hier à aujourd’hui

Une commémoration dont il a été très peu question dans le débat public - Par / 28 mai 2021

Tribunes libres La République en sous-traitance

Prenons garde qu’une République sous-traitée, ne finisse pas mal traitée ! - Par / 14 mai 2021

Tribunes libres Carrefour des luttes

Bonne santé de la grande distribution - Par / 7 mai 2021

Tribunes libres Du nouveau à l’Ouest ?

Biden veut instituer un impôt mondial minimum pour les multinationales - Par / 30 avril 2021

Tribunes libres Quand la dette s’annule !

Pour les entreprises d’accord mais pourquoi pas pour l’État ? - Par / 23 avril 2021

Tribunes libres Combattre la précarisation des jeunes

Lutter contre l’uberisation et réfléchir à un vrai droit au revenu - Par / 20 avril 2021

Tribunes libres Macron pourfend les inégalités !

Ce n’est pas en supprimant l’ENA que l’on combat les inégalités - Par / 16 avril 2021

Tribunes libres Des règles intangibles ?

D’où vient ce chiffre magique du 3% de déficit ? - Par / 9 avril 2021

Tribunes libres L’addition s’il vous plait !

Dette publique : mon pari à 2 600 milliards gagné… hélas ! - Par / 2 avril 2021

Tribunes libres Ça pédale dans le yaourt…

14% de marge chez Danone, c’est encore insuffisant pour les actionnaires ! - Par / 26 mars 2021

Tribunes libres Vivre au-dessus de ses moyens

La richesse ne va pas suffisamment aux grands besoins humains - Par / 19 mars 2021


Bio Express

Eric Bocquet

Sénateur du Nord
Membre de la commission des Finances
Elu le 25 octobre 2011
En savoir plus
Administration