Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques -

Par / 20 mai 2022

Depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine, les pays européens se sont mis d’accord pour infliger aux Russes des sanctions économiques et financières.

Elles visent les oligarques, amis proches de Vladimir Poutine. Au moment de l’effondrement de l’ex-URSS, il y a trente ans, la Russie a vu émerger en un temps record des fortunes vertigineuses.

Dès les années 1980, certains d’entre eux ont développé leur fortune sur le marché noir en fournissant jeans, ordinateurs, voitures, puis ont fondé des « coopératives » dans le négoce des matières premières, dont le pays regorge.

Lors de l’avènement de Boris Eltsine en 1991, ils sont déjà riches et ont des connexions étroites avec les politiques et des grands groupes mafieux. Ils vont aussi toucher le jackpot avec les privatisations de masse orchestrées par le ministre de l’Économie, Anatoli Tchoubaïs. Les industries minières et pétrolières sont « confisquées » grâce à des enchères truquées.

Alors, toutes ces fortunes, ces millions accumulés, il faut bien les dépenser, les oligarques vont dès lors investir dans de somptueuses propriétés, des clubs de football, des yachts. Un des plus connus d’entre eux, Roman Abramovitch, se portera acquéreur en 2000 du château de la Croë à Antibes pour la modique somme de 31 millions d’euros, ce qui doit correspondre à environ 23 846 SMIC !

Les États européens s’intéressent également aux yachts, donc. Dans le classement des dix mégayachts les plus chers des oligarques, le premier du tableau, M. Alicher Ousmanov, est propriétaire du Dilbar dont la valeur est estimée à 588 millions de dollars.

Abramovitch ne figure qu’en troisième position avec le Solaris qui vaut 474 millions de dollars, un bateau à six ponts, transportant un hélicoptère, il pèse 11 000 tonnes, il mesure 140 mètres de long, c’est-à-dire qu’il ne tiendrait même pas à l’intérieur du stade Bollaert à Lens (un terrain de football mesure en effet 110 mètres de long) ! Son coût de fonctionnement est compris entre 40 et 60 millions de dollars par an, il est enfin immatriculé aux Bermudes pour réduire les frais fiscaux, sans doute.

Du calme, il n’est pas à vendre… « Il était un petit navire… »

Les dernieres tribunes

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Tribunes libres Il est où le pognon ?

Plongée dans le monde des coffres - Par / 1er avril 2022

Administration