Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Indépendance… mon œil !

La finance n’est pas régulée -

Par / 22 mai 2020

Indépendance… mon œil !

La commission des Finance du Sénat auditionnait en visioconférence cette semaine M. Robert Ophèle, le Président de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), le gendarme de la finance qui vient de publier, comme chaque année, son rapport d’activité. Confinement oblige, temps disponible pour lire en détail les 150 pages du document.

Je comprends que l’AMF est financée non pas par de l’argent public mais par des contributions des entreprises financières que cette autorité contrôle. C’est un peu comme si l’arbitre de la finale de la Coupe du Monde de football était salarié de l’une des deux fédérations concernées ! J’interroge le Président sur ce point de cette manière : « Vous êtes financés par ceux-là même que vous supervisez, contrôlez et, à l’occasion, sanctionnez… Sa réponse : « Ces contributions sont encadrées par la loi » ? Ah bon, ça nous rassure !

Cette autorité dispose de 475 salariés, en 2017 le prédécesseur de M. Ophèle, M. Rameix, à l’époque déclarait dans une interview à Challenges, le 25 janvier 2017 : « L’AMF devrait réduire drastiquement ses dépenses et diminuer ses actions de régulation si son budget n’était pas relevé en 2018 ».

Je questionne donc M. Ophèle afin de savoir s’il estime suffisants les moyens qui lui sont alloués. Sa réponse : « On peut toujours demander plus… », il nous précise qu’il doit contrôler l’activité de 10 000 fonds représentant un total de capital de 2 trillions (1 trillion égal 1 milliard de milliards, 1 suivi de 18 zéros !). La France dispose-t-elle d’un bon outil pour réguler cette finance hypertrophiée ? A l’évidence, non. Reflet de la volonté politique défaillante.

Et puis je me suis amusé à aller voir un peu la composition du collège qui gère l’AMF. Il comprend 16 membres parmi lesquels figurent 7 personnes qui ont, à un moment de leur carrière, travaillé dans des banques (Crédit Suisse, BNP, Société Générale, UBS…).

J’interroge M. Opèle sur le sujet : « Lorsque vous avez à traiter des dossiers concernant les banques dont sont issus certains de vos collègues, comment évitez-vous les potentiels conflits d’intérêts ? » Sa réponse : « C’est une force pour l’AMF de disposer de toutes ces expertises diverses, il y a des règles déontologiques. Dans le cas des conflits d’intérêts, il existe des procédures de retrait ». Point. M. Ophèle nous quitte à 16h, horaire impératif, il a une réunion (un « call ») avec Hong-Kong et New-York, cet horaire permettant à tous de participer à l’échange à une heure raisonnable compte tenu des décalages horaires.

Ma conclusion est celle-ci, la finance n’est pas régulée, elle est pilotée, coordonnée… Foutez-lui la paix !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres « Le nid et l’oiseau »

Une belle image, un instant de poésie dans ce marathon automnal qu’est le PLF - Par / 25 novembre 2022

Tribunes libres Le mot tabou

Ne prononcez jamais le mot "austérité" ! - Par / 14 novembre 2022

Tribunes libres « Patience et longueur de temps… »

La défense des lanceurs d’alerte impose de ne rien lâcher, jamais ! - Par / 10 novembre 2022

Tribunes libres L’autoritarisme macronien

L’usage répété du 49-3 ces derniers temps - Par / 4 novembre 2022

Tribunes libres L’urgence alimentaire

Eric Bocquet publie un rapport sur les crédits consacrés à l’aide alimentaire - Par / 25 octobre 2022

Tribunes libres La colère des maires

Les difficultés budgétaires pèsent sur le moral des maires - Par / 21 octobre 2022

Tribunes libres Ils se font du blé

Les acteurs du marché des céréales s’engraissent pendant que les prix s’envolent - Par / 14 octobre 2022

Tribunes libres Monaco, terre d’abondance

Sur le Rocher, on ne s’encombre pas de sobriété - Par / 7 octobre 2022

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Administration