Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

J’ai peur maman !

L’insécurité sociale ronge les esprits -

Par / 27 septembre 2019

Loin de moi l’idée de me délecter dans le misérabilisme à la Zola. C’est une enquête récente du Secours Populaire Français publiée il y a quelques temps qui m’a décidé à consacrer le billet de la semaine à l’évolution de la pauvreté dans notre pays.

C’est un fait indéniable, l’insécurité sociale ronge les esprits. Ainsi, aujourd’hui, en France, 62% des enfants âgés de 8 à 14 ans craignent de devenir pauvres un jour. « « C’est une tendance vraiment nouvelle et inquiétante. En 2012 nous n’avions pas de tels chiffres » » constate Houria Tareb, secrétaire nationale de l’association. « « C’est dû au fait que la pauvreté est plus visible. Ce qui marque les enfants c’est de voir des familles dormir dans la rue. C’est un phénomène qui n’existait pas il y a encore deux ans, et pour eux, c’est inadmissible ». »

Effectivement, en 2012 et 2015 ce chiffre d’enfants inquiets était de 58% (déjà ou « seulement »). Quand une société désespère ainsi sa jeunesse, c’est l’urgence du changement de société qui est soulignée.

J’en étais resté à ces adolescents dans la galère, « no future », ou encore ces jeunes salariés qui nous disent parfois « moi, la retraite, de toutes façons, je ne l’aurai jamais ». Et il est vrai que cette lancinante mélodie de la fin de l’histoire leur est assénée depuis les premières années de leur vie.

On explique ainsi aux nouveaux nés, ou plutôt à leurs parents, qu’ils sont endettés de 32 000 euros avant même d’avoir sali leur première couche ! Foutaise, faribole, billevesée que tout cela ! Les enfants s’imprègnent de cette insécurité sociale qui frappe les familles.

Le nombre de Français qui ne parviennent pas à boucler la fin du mois sans être à découvert a atteint 18%, parmi lesquels 6% craignent de basculer dans la précarité.

34% des personnes interrogées estiment que leur revenu leur permet tout juste de boucler leur budget. Elles sont 45% à déclarer avoir été sur le point de connaître la pauvreté au moins une fois dans leur vie.

Même le travail n’est plus une protection contre la pauvreté. La multiplication des contrats précaires, des statuts non-salariés, la baisse des pensions et la problématique des familles monoparentales sont autant de phénomènes qui nourrissent la paupérisation de la population française.

Enfin, 8 Français sur 10 interrogés par le SPF estiment que leurs enfants ont plus de risques de devenir pauvres qu’eux. Bon, j’arrête là, ça suffit.

Le sondage indique aussi que ces enfants inquiets n’ont pas envie de se résoudre à cette situation. Ils sont 90% à estimer qu’on pourrait en faire beaucoup plus pour les personnes pauvres et 82% d’entre eux souhaiteraient passer à l’action.

Voilà une excellente nouvelle. Allez les Gavroche ! N’ayez pas plus peur de l’avenir !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Sénat intra-muros

Une vision des finances côté gauche de l’hémicycle - Par / 20 novembre 2020

Tribunes libres Technocratie… démocratie ?

Une langue et une terre inconnues, un autre monde... - Par / 13 novembre 2020

Tribunes libres « Cent mille dollars au soleil »

Malte, petit pays européen, grand paradis fiscal - Par / 6 novembre 2020

Tribunes libres Critique de la non-vie

Pour un vaccin, faire le choix de la coopération plutôt que la compétition internationale - Par / 30 octobre 2020

Tribunes libres Marianne décapitée, au nom de qui ?

A ta mémoire, Samuel Paty, merci d’avoir accompli ta belle mission pour la République ! - Par / 23 octobre 2020

Tribunes libres Une journée, une réalité…

"En même temps", les riches ont misé sur le bon cheval - Par / 16 octobre 2020

Tribunes libres Jeux dangereux… jeux interdits !

Nous nous éloignons sans cesse de la République « Une et indivisible » - Par / 9 octobre 2020

Tribunes libres Face à la politique libérale d’Emmanuel Macron, une autre voie est possible

Déclaration politique du groupe Communiste Républicain Citoyen et Ecologiste - Par / 6 octobre 2020

Tribunes libres Les autoroutes du bonheur…

Pas de renationalisation, mais 40 milliards de dividendes d’ici 2031 ! - Par / 2 octobre 2020

Tribunes libres Black lives matter ! *

L’éternelle question de la ségrégation raciale aux USA - Par / 25 septembre 2020

Tribunes libres Liquidons l’argent liquide ?

Vers une société zéro cash - Par / 18 septembre 2020

Tribunes libres Et pendant ce temps-là…

Un surprenant jeu de chaises musicales dans le milieu bancaire - Par / 11 septembre 2020

Tribunes libres Les cocos à la mer…

Une feuille de route politique bien en phase avec les aspirations citoyennes - Par / 2 septembre 2020

Tribunes libres Vive l’école, vive la rentrée

Apprenez, apprenez, plus vous saurez de choses, plus vous serez libre   ! - Par / 28 août 2020

Tribunes libres Quand le malheur des uns…

Il y a quelques gros gagnants à l’issue de la crise sanitaire... - Par / 21 août 2020

Tribunes libres Un petit tour au paradis…

Une convention fiscale avec le Luxembourg - Par / 31 juillet 2020

Tribunes libres Premiers de cordée 2020

Les milliardaires ne sont pas généreux - Par / 24 juillet 2020

Tribunes libres Un outil contre-productif

Service National Universel - Par / 17 juillet 2020

Tribunes libres La République est corsetée…

Nouveau gouvernement : le spectacle politicien est affligeant - Par / 10 juillet 2020

Tribunes libres CAC 40, des profits sans lendemain ?

4% de taxe pour sauver la planète, c’est pas cher payé ! - Par / 3 juillet 2020

Tribunes libres Où on en apprend de bien belles !

La commission d’enquête sur les concessions autoroutières - Par / 26 juin 2020

Administration