Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

L’autre voile

Hausse de la pauvreté de 0.6% (14.7%) -

Par / 15 novembre 2019

Cette nouvelle n’a pas fait la une des journaux mais le gouvernement envisage de supprimer l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES).

Un tel symbole ne doit certainement pas passer inaperçu. Il fut créé par la loi d’orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions. L’ONPES est composé, à parité, de représentants des grandes administrations publiques comme l’INSEE, le ministère de l’économie, par exemple, mais aussi des chercheurs et des universitaires spécialistes du domaine, en Europe et en France. Pendant 20 ans, il a publié 10 rapports, de très nombreuses études et recherches, et la diffusion d’un tableau de bord annuel sur la pauvreté.

Cette nouvelle intervient quelques semaines après la publication par l’INSEE du rapport pour 2018 indiquant une hausse de la pauvreté de 0.6% (14.7%). Certains se demandent si l’idée n’est pas de casser le thermomètre pour continuer, en toute discrétion, à ne pas s’attaquer aux causes de la fièvre.

Déjà, le gouvernement Balladur avait supprimé, en 1993, le Centre d’études des revenus et des coûts, dont les rapports avaient mis en évidence la montée des inégalités et de la pauvreté. Notre rêve à nous c’est la disparition de ces organismes quand la pauvreté aura été éradiquée de notre société. Avec Macron, dans la droite ligne de ses prédécesseurs, nous n’en prenons pas le chemin.

L’originalité de l’ONPES est de faire dialoguer deux formes de connaissance de l’exclusion : l’une expérientielle et l’autre scientifique. La mise en œuvre, dès 2014, de méthodologies qui s’appuient sur la participation des personnes concernées par la pauvreté, comme cela a été le cas dans le cadre des groupes de discussion sur l’invisibilité sociale.

Cet observatoire dépasse donc largement les éléments statistiques, nécessaires bien sûr. Le gouvernement ne semble pas goûter ces pratiques, et puisque l’on vous dit que la politique menée commence à porter ses fruits. Pour les plus riches, c’est un fait acquis, pour les 90% on attend encore. On a l’impression que M. Macron voudrait couvrir d’un voile épais cette réalité de la pauvreté dans notre pays, 6ème puissance du monde, 9 millions de pauvres, avec à sa tête un jeune Président fringant, ni de droite ni de gauche, sympathique, qui veut relever le pays…

Cachez cette pauvreté que je ne saurais voir !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Changez de vie, devenez milliardaire !

Comment dépenser son argent quand on en a énormément - Par / 15 janvier 2021

Tribunes libres Signez la pétition !  

Allocation aux adultes handicapés - Par / 14 janvier 2021

Tribunes libres Divorce à l’anglaise…

L’Union européenne se remet-elle en question ? - Par / 8 janvier 2021

Tribunes libres 5 fois 20 ans…

Il était une fois, à Tours... Bon anniversaire les ami.e.s - Par / 24 décembre 2020

Tribunes libres Le pari

Qui va payer la dette française ? Les jeux sont faits... - Par / 18 décembre 2020

Tribunes libres Oncle Picsou

Disney, un cas d’école en ingénierie de la fraude fiscale - Par / 11 décembre 2020

Tribunes libres Le grain de sable…

Un seul amendement enraye la mécanique budgétaire - Par / 4 décembre 2020

Tribunes libres Vendredi noir

Une espèce de braderie géante mais sans les moules ni les frites ! - Par / 27 novembre 2020

Tribunes libres Sénat intra-muros

Une vision des finances côté gauche de l’hémicycle - Par / 20 novembre 2020

Tribunes libres Technocratie… démocratie ?

Une langue et une terre inconnues, un autre monde... - Par / 13 novembre 2020

Tribunes libres « Cent mille dollars au soleil »

Malte, petit pays européen, grand paradis fiscal - Par / 6 novembre 2020

Tribunes libres Critique de la non-vie

Pour un vaccin, faire le choix de la coopération plutôt que la compétition internationale - Par / 30 octobre 2020

Tribunes libres Marianne décapitée, au nom de qui ?

A ta mémoire, Samuel Paty, merci d’avoir accompli ta belle mission pour la République ! - Par / 23 octobre 2020

Tribunes libres Une journée, une réalité…

"En même temps", les riches ont misé sur le bon cheval - Par / 16 octobre 2020

Tribunes libres Jeux dangereux… jeux interdits !

Nous nous éloignons sans cesse de la République « Une et indivisible » - Par / 9 octobre 2020

Tribunes libres Face à la politique libérale d’Emmanuel Macron, une autre voie est possible

Déclaration politique du groupe Communiste Républicain Citoyen et Ecologiste - Par / 6 octobre 2020

Tribunes libres Les autoroutes du bonheur…

Pas de renationalisation, mais 40 milliards de dividendes d’ici 2031 ! - Par / 2 octobre 2020

Tribunes libres Black lives matter ! *

L’éternelle question de la ségrégation raciale aux USA - Par / 25 septembre 2020

Tribunes libres Liquidons l’argent liquide ?

Vers une société zéro cash - Par / 18 septembre 2020

Tribunes libres Et pendant ce temps-là…

Un surprenant jeu de chaises musicales dans le milieu bancaire - Par / 11 septembre 2020

Tribunes libres Les cocos à la mer…

Une feuille de route politique bien en phase avec les aspirations citoyennes - Par / 2 septembre 2020

Tribunes libres Vive l’école, vive la rentrée

Apprenez, apprenez, plus vous saurez de choses, plus vous serez libre   ! - Par / 28 août 2020

Tribunes libres Quand le malheur des uns…

Il y a quelques gros gagnants à l’issue de la crise sanitaire... - Par / 21 août 2020


Bio Express

Eric Bocquet

Sénateur du Nord
Membre de la commission des Finances
Elu le 25 octobre 2011
En savoir plus
Administration