[(IMG/auton2888.jpg|non) L'Europe sociale n'existe pas - Travailleurs détachés - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

L’Europe sociale n’existe pas

Travailleurs détachés -

Par / 10 juin 2016

Chronique parue dans Liberté Hebdo.

20 ans après l’adoption de la Directive sur le détachement des travailleurs, la Commission européenne se sent obligée d’imaginer un renforcement des règles… oh, tout cela ne va pas bien loin. Rappelons-en les origines.

Son écriture fait suite à l’entrée dans l’Union de 3 nouveaux États, le Portugal, la Grèce et l’Espagne. Compte tenu de la relative faiblesse des salaires dans ces trois pays, leur adhésion aggrave les écarts de salaires entre tous les États et donc les risques d’abus en matière de détachement des travailleurs européens. Cette Directive institue donc des règles minimales, salaire du pays d’accueil versé au travailleur, durée du travail, règles d’hygiène et de sécurité, mais versement des cotisations sociales au pays d’envoi ou d’origine si vous préférez.

Et c’est là où le bât blesse, l’écart de cotisation entre notre pays et la Pologne peut atteindre 30 %. Chacun comprend immédiatement l’intérêt qu’il y a pour une entreprise à recruter un ouvrier polonais, bulgare ou slovène…
En 2004, lors du grand élargissement à 10 nouveaux États membres, essentiellement des pays de l’Est européen, l’écart des salaires, qui était jusque-là de 1 à 3, s’est aggravé pour atteindre l’écart de 1 à 10, entre la Bulgarie avec un SMIC à 180 euros environ et le Luxembourg où il atteint 1900 euros !

Le pourcentage des détachements des pays à bas niveau de salaires vers les pays à haut niveau de salaires était en 2014 de 34,4 %, dans l’autre sens il tombe à 2,6 % ! Pas de commentaire.

Depuis le début de la crise en 2008, le nombre de travailleurs détachés au sein de l’UE a augmenté de près de 45 % entre 2010 et 2014, passant de 1,3 à 1,9 million de personnes concernées. Ils étaient 600 000 en 2007. Les secteurs les plus touchés sont l’industrie, le BTP, l’agriculture et l’évènementiel (congrès, salons, évènements sportifs…). C’est donc bien une Europe du dumping social qui se développe. Élargir l’Europe sans se donner l’objectif d’une harmonisation sociale ambitieuse ne peut que mener à ces pratiques, contournements, fraudes, faux détachements, sociétés boite aux lettres.

La clause de la Directive prévoyant le paiement des cotisations sociales au pays d’origine portait en germe l’une des causes du dumping social à l’œuvre en Europe, il faut réécrire ce texte.

L’avenir passe par une véritable Europe sociale dans les 28 États.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Solidarité avec les femmes kurdes

41 femmes parlementaires se mobilisent pour soutenir les kurdes - Par / 15 février 2019

Tribunes libres Et pendant ce temps-là… Dalida

"Des mots magiques, des mots tactiques qui sonnent faux" - Par / 15 février 2019

Tribunes libres Voyage Inoui

Une nuit bloqué dans le train - Par / 8 février 2019

Tribunes libres Ni de droite, ni de gauche... capitaliste !

"Gaffe les mecs, tout va nous péter à la gueule" - Par / 1er février 2019

Tribunes libres Planète finance, R.A.S !

On danse sur un volcan - Par / 25 janvier 2019

Tribunes libres Je débats, tu débats, il débat…

Les doléances des Français sont connues et claires - Par / 23 janvier 2019

Tribunes libres Au fond, l’ISF c’est quoi ?

Payer l’impôt est la marque d’un monde civilisé - Par / 11 janvier 2019

Tribunes libres La piste aux étoiles

Le gouvernement invente le paradis fiscal spatial - Par / 4 janvier 2019

Tribunes libres Quelque chose me dit…

Il y a toujours besoin d’un changement de société - Par / 28 décembre 2018

Tribunes libres Le Grand-Duc s’engage

Convention fiscale avec le Luxembourg - Par / 21 décembre 2018

Tribunes libres « T’auras pas un kopeck mon gars ! »

Le diable se cache dans le détail... - Par / 14 décembre 2018

Tribunes libres Tout va mal ?

Pas pour les bénéficiaires de la disparition de l’ISF (1028 milliards de patrimoine cumulé !) - Par / 7 décembre 2018

Tribunes libres La dîme et la gabelle

Est-ce vraiment pour sauver la planète ? - Par / 30 novembre 2018

Tribunes libres Incroyable mais vrai !

Dette de la Sécurité Sociale, un scandale à dénoncer - Par / 23 novembre 2018

Tribunes libres Le tango du Nouveau Monde

Pouvoir d’achat ? Deux pas en avant, trois pas en arrière - Par / 16 novembre 2018

Tribunes libres La solidarité par les associations

Budget 2019 - Mission Solidarité, insertion, égalité des chances - Par / 9 novembre 2018

Tribunes libres Il était une fois la dette…

Un éternel endettement de la France ? - Par / 2 novembre 2018

Tribunes libres Brexit or not Brexit ?

"Le Royaume-Uni, meilleur endroit au monde pour faire des affaires" - Par / 26 octobre 2018

Tribunes libres La France pauvre

En Macronie, l’écart persistant entre le discours et les actes - Par / 19 octobre 2018

Tribunes libres Ami entends-tu ?

Il est urgent de s’attaquer aux dictatures - Par / 12 octobre 2018

Tribunes libres Le Sieur Benalla en son palais…

Une certaine conception de l’exercice du pouvoir - Par / 28 septembre 2018

Tribunes libres Moïse à la fête de l’Huma…

Trois jours extraordinaires en "cité communiste" - Par / 21 septembre 2018

Tribunes libres 10 ans plus tard…

La démence financière n’a pas de limite - Par / 14 septembre 2018

Administration