Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

L’ont-ils bien méritée ?

L’Ordre National du Mérite pas pour les lanceurs d’alerte -

Par / 14 avril 2017

La question des lanceurs d’alerte surgit parfois dans le débat public et il faut dire que c’est une bonne chose, leur attitude sert l’intérêt général. J’ai eu l’occasion de les croiser à plusieurs reprises au cours des travaux des commissions d’enquête au Sénat, nous nous côtoyons désormais régulièrement dans des réunions publiques.

Vous les connaissez certainement, ils s’appellent Antoine Deltour, Raphaël Halet sur l’affaire Luxleaks. Concernant la France, je citerai volontiers Stéphanie Gibaud et Nicolas Forissier, lanceurs d’alerte de la banque UBS, ils ont révélé les pratiques illicites de double comptabilité de la banque. Grâce à leurs révélations, l’établissement est poursuivi par la justice française depuis 2013 pour « blanchiment de fraude fiscale en bande organisée ». Pour le coup, l’image de la banque se trouve bien ternie.

Ce sont ainsi plusieurs milliards d’euros qui sont sortis au grand jour.

En avril 2016, il y a un an déjà, j’ai adressé un courrier à Michel Sapin, Ministre de l’Economie et des Finances, demandant que soit attribuée à Stéphanie Gibaud et Nicolas Forissier la distinction de l’Ordre National du Mérite. J’avais eu, à l’époque, le 18 avril, une réponse d’attente qui me disait : « J’ai pris bonne note de votre intervention en faveur des intéressés, soyez assuré que leurs dossiers seront examinés dans le respect de la réglementation en vigueur lors de la préparation d’une des prochaines promotions ». Relance téléphonique fin 2016… Courrier recommandé le 27 mars dernier, coup de téléphone le 10 avril au conseiller parlementaire de Michel Sapin que je parviens enfin à joindre… Réponse embarrassée. Dans la mesure où il y a toujours une procédure judiciaire en cours, les demandes sont jugées irrecevables aujourd’hui par la Chancellerie (le Ministère de la Justice).

Dans le même temps, nous apprenons par l’Humanité du 5 avril que Monsieur Macron, durant les deux années passées à Bercy, a distribué 174 Légions d’Honneur et 244 médailles de l’Ordre National du Mérite. Je crois que parmi eux ne figure aucun lanceur d’alerte.

Ces distributions ont eu lieu entre août 2014 et août 2016, hormis la loi qui porte son nom, Monsieur Macron préparait-il d’autres échéances… ? Allez savoir !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Première bougie pour M. le Président

"Ecoutez les aspirations populaires !" - Par / 18 mai 2018

Tribunes libres Le sparadrap du capitaine Haddock

Le Président des riches fait tout pour mériter cette distinction - Par / 11 mai 2018

Tribunes libres Évasion fiscale pure « Malte »

Nationalité et passeport à vendre - Par / 4 mai 2018

Tribunes libres « Alerte rouge »

Le capitalisme en question pour Challenges et Alternatives économiques - Par / 13 avril 2018

Tribunes libres JULIA accusée de harcèlement au Sénat

L’application voit tout, sait tout, vive la transparence ! - Par / 29 mars 2018

Tribunes libres Voilà l’printemps !

Les milliardaires pètent la forme ! - Par / 23 mars 2018

Tribunes libres De quoi Macron est-il le nom ?

Le nouvel avatar du "Il n’y a pas d’alternative" - Par / 20 mars 2018

Tribunes libres Nous trahissons les Kurdes d’Afrin !

La France doit imposer un cessez le feu immédiat sous la protection des Nations Unies - Par / 13 mars 2018

Tribunes libres Face à la crise démocratique, quelle révolution constitutionnelle ?

Interventions des participants au colloque organisé le 5 mars au Sénat - Par / 12 mars 2018

Tribunes libres « Haut les mains ! »

L’influence terrible de la NRA, lobby américain des armes - Par / 9 mars 2018

Tribunes libres Une monnaie d’aliénation économique

Franc CFA et colonisation monétaire de l’Afrique - Par / 5 mars 2018

Administration