Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

La main invisible du marché 

Stade Pierre Mauroy ou Mac Donald’s ? -

Par / 11 mars 2016

Chronique parue dans Liberté Hebdo.

« Oui bienvenue au stade Mac Donald’s en direct de Villeneuve-d’Ascq pour assister à la retransmission du match opposant l’Allemagne à l’Ukraine dans le cadre des éliminatoires du groupe C de l’Euro 2016... » Pure fiction que cette formule du journaliste sportif, la question vaut vraiment d’être posée. Un grand quotidien régional nous apprenait la semaine dernière que les grands sponsors commerciaux de l’EURO 2016 en France voulaient imposer leur loi aux commerçants installés depuis 2012 aux abords du stade Pierre Mauroy de Villeneuve-d’Ascq, c’est ainsi que les commerçants du secteur devront s’acquitter d’une redevance de 600 euros pour chacun des 6 matches que le stade de Lille va accueillir en juin et juillet prochains, ils devront en plus dissimuler leur propre enseigne, porter les tenues UEFA et servir les boissons dans les gobelets à la marque de l’instance européenne. En cas de refus de leur part, ils se verront exclus du périmètre du « village commercial » et cachés derrière une palissade de 2,60 mètres de hauteur munie d’une bâche occultante. Le calice jusqu’à la lie !

Ceci est tout simplement inacceptable et tout à fait sidérant !

Pour mémoire rappelons-nous que ce stade est financé par les grandes collectivités régionales, la Métropole Européenne de Lille qui verse une redevance pendant 31 ans, le Conseil Régional avec une subvention de 45 millions d’euros et le Département qui paya des travaux de voirie pour l’accessibilité routière au site…

Mac Donald’s et Coca Cola arrivent et disent en fait : « pousse-toi de là que je m’y mette ! » Il s’agit ni plus ni moins d’une privatisation temporaire de cet équipement financé par des crédits publics, quand on repense aux révélations récentes sur les scandales de corruption au sein des plus hautes instances dirigeantes du football international, UEFA et FIFA, on se dit que décidément le sport est malade du « business » et que dans cette logique il n’y a même plus de place pour les entreprises locales qui ont pris le risque de s’installer autour du grand stade.

J’ai adressé un courrier d’interpellation lundi dernier à Patrick Kanner, le ministre des Sports, à Xavier Bertrand le président de la Région, Damien Castelain pour la MEL et Jean-René Lecerf pour le Département afin de demander un débat public sur ce dossier assez révélateur de notre époque... C’est Adam Smith, cet économiste écossais du XVIIIe siècle qui créa cette formule de « la main invisible du marché », signifiant ainsi que l’État n’avait pas à intervenir dans l’économie et que le marché se régulait lui-même, pour le cas qui nous intéresse aujourd’hui cette main n’est plus invisible, elle a un nom, par contre ce sont les concurrents qu’elle souhaite rendre complètement... invisibles !

En attendant, amis sportifs, reprenez avec moi tous en chœur sur l’air des lampions : « Allez Mac Do, allez Mac Do, allez Mac Do...! »

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Je m’opposerai formellement à ce projet

Projet de révision constitutionnelle et déchéance de nationalité - Par / 13 janvier 2016

Tribunes libres Et le capitalisme dans tout ça ?

Elections régionales - Par / 11 décembre 2015

Tribunes libres Budget Tampax...

Projet de loi de finances pour 2016 - Par / 27 novembre 2015

Tribunes libres Les sanglots longs des violons de l’automne

Attaques terroristes à Paris - Par / 20 novembre 2015

Tribunes libres Entretien croisé avec Harlem Désir, Jean Bizet et Michel Billout

Conclusions du Conseil européen des 15 et 16 octobre 2015 - Par / 27 octobre 2015

Tribunes libres « Attindez mes gins, in a oublié ch’Picard ! »

Charte européenne des langues régionales et minoritaires - Par / 23 octobre 2015

Administration