Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

La République en sous-traitance

Prenons garde qu’une République sous-traitée, ne finisse pas mal traitée ! -

Par / 14 mai 2021

La commémoration du 10 mai 1981 nous amène aussi à évoquer le contexte économique et politique mondial de l’époque.

Au Royaume-Uni, Margaret Thatcher était au 10 Downing Street depuis deux ans, et à la Maison Blanche, un cow-boy venait de s’installer, Ronald Reagan. Lors de son discours inaugural, le nouveau Président des Etats-Unis eut cette formule restée célèbre : « l’Etat n’est pas la solution, l’Etat c’est le problème ». Ces quelques mots résument parfaitement la nouvelle idéologie du néo-libéralisme qui s’installait dans le monde ; sa philosophie centrale reposait sur la seule vérité du Marché, traduction concrète, financiarisation, privatisations, réduction de la dépense publique pour l’essentiel.

La France résista quelques temps puis finit par céder à la pression du Marché et du libéralisme. Et depuis le travail de réduction du rôle et du poids de l’Etat en France n’a pas cessé. Un rapport récemment publié nous présente une synthèse intéressante sur le sujet. Son titre : « 160 milliards d’externalisation par an : comment la puissance publique sape sa capacité d’agir ».

Externalisation veut dire confier à un acteur privé la réalisation de tout ou partie de l’action publique, c’est l’histoire des concessions et délégations de service public. Ce mouvement a connu une accélération récente que l’on peut dater du milieu des années 1990. Le recours à l’externalisation peut aujourd’hui être estimé à 160 milliards par an, le recours désormais massif à l’externalisation soulève des questionnements qui mettent en jeu la capacité de la puissance publique à agir au quotidien et à prendre des décisions souveraines…

A partir du XVIIIème siècle, cette externalisation fut cantonnée à la construction des infrastructures nécessitant un apport important de capitaux : canaux de navigation au XVIIIème, puis les chemins de fer, éclairage public ou adduction d’eau potable par exemple. Cette intervention technique et financière s’accompagne aussi de l’installation progressive d’un cadre intellectuel, idéologique nouveau et amène entre autres la RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques) entre 2007 et 2012, la MAP (la modernisation de l’action publique) sous François Hollande, avec baisse de l’emploi public en fil conducteur.

Nous ne voulons pas du tout Etat, nous avons besoin d’un Etat fort, souverain et efficace.

Prenons garde qu’une République sous-traitée, ne finisse pas mal traitée !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Tribunes libres Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques - Par / 20 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Tribunes libres Il est où le pognon ?

Plongée dans le monde des coffres - Par / 1er avril 2022

Tribunes libres Dans les griffes du Lion…

Rencontre avec un salarié de Peugeot à Sochaux - Par / 25 mars 2022

Tribunes libres Communication communicante…

Ou quand une loi fait « pschitt » - Par / 18 mars 2022

Tribunes libres Utile à la gauche

Un vote à perspective humaniste et progressiste - Par / 11 mars 2022

Tribunes libres Guerre et Paix

Ce n’est pas que le roman de Léon Tolstoï, ce sont deux mondes en opposition - Par / 4 mars 2022

Tribunes libres J’y perds mon latin

« Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! » - Par / 25 février 2022

Tribunes libres La dette publique : une arme politique

Le paradoxe absolu, de l’Apocalypse annoncé aux emprunts à taux négatifs... - Par / 18 février 2022

Tribunes libres Le docteur Z.

Tout cela sent très mauvais, l’issue est dans les Jours heureux ! - Par / 11 février 2022

Tribunes libres Cette incroyable pandémie…

Qui a rendu les riches plus riches - Par / 28 janvier 2022

Tribunes libres Dieu ou le Grand Soir ?

Pour nous, pas de Grand Soir mais un combat pour des Jours heureux. - Par / 21 janvier 2022

Tribunes libres La galette à la pomme

"Apple" ou frangipane ? - Par / 14 janvier 2022

Tribunes libres Union européenne, une feuille de route

La France doit jouer un rôle moteur dans la complète réorientation de l’UE - Par / 7 janvier 2022

Administration