Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Le docteur Z.

Tout cela sent très mauvais, l’issue est dans les Jours heureux ! -

Par / 11 février 2022

J’ai fait l’immense effort d’écouter une partie du discours de Zemmour à Lille, la semaine dernière, diffusé sur les chaînes d’information permanente.

Ce me fut bien sûr très difficile mais, à la réflexion, tout à fait instructif.

En cette année du 400ème anniversaire de la naissance du très grand Jean-Baptiste Poquelin, l’immense Molière, je n’ai pas pu m’empêcher en écoutant le docteur Z. de penser à l’une des pièces de notre monument national, « Le Malade imaginaire ». Notamment la scène entre Toinette, la servante déguisée en médecin, et Argan, le malade imaginaire : (Acte 3, scène 10)

« Argan : Je sens de temps en temps des douleurs de tête.
Toinette : Justement le poumon.
Argan : Il me semble parfois que j’ai un voile devant les yeux.
Toinette : Le poumon.
Argan : J’ai quelquefois des maux de cœur.
Toinette : Le poumon.
Argan : Je me sens parfois des lassitudes par tous les membres.
Toinette : Le poumon, vous dis-je. »
C’est ainsi que j’ai imaginé le docteur Z. au Zénith de Lille :
« Docteur Z. : Vous ne trouvez pas de travail ?
Le patient : Non, docteur.
Docteur Z. : L’immigration. Vous ne trouvez pas de logement ?
Le patient : Impossible.
Docteur Z. : L’immigration. Votre salaire est insuffisant ?
Le patient : Tout à fait.
Docteur Z. : L’immigration. Vous vous sentez en insécurité ?
Le patient : Oh oui, c’est effrayant !
Docteur Z. : L’immigration, vous dis-je… »

Mais là, nous ne sommes pas dans une comédie, c’est un vrai projet de société. Le maréchal Z. a aussi déclaré : « Je serai le président de la réconciliation des classes. »

Ces mots rappellent furieusement ceux de Pétain dans sa Charte du travail d’octobre 1941. Et pendant ce temps-là, un peu plus au sud, l’héritière Le Pen accuse Zemmour d’être entouré de nazis, comme elle le fut elle-même lors d’une conférence de presse en 1997 aux côtés d’un certain Franz Schönhuber, ex-Waffen-SS de la division Charlemagne.

C’est comme si le camembert se tournait vers le maroilles pour lui dire : « Tu pues ! ».

Non décidément, tout cela sent très mauvais, l’issue est dans les Jours heureux !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Tribunes libres Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques - Par / 20 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Administration