Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Merci Monsieur Bourdieu

Un apport considérable dans les sciences humaines et sociales -

Par / 17 novembre 2017

Pierre Bourdieu, le grand sociologue, l’un des plus importants de la seconde moitié du XIXème siècle, sa pensée a exercé une influence considérable dans les sciences humaines et sociales. Il s’est beaucoup intéressé à l’analyse des mécanismes de reproduction des hiérarchies sociales. Bourdieu mena forcément une réflexion de fond sur la société et le politique. Disparu en 2002, il nous laisse des écrits précieux. Le hasard « suscité » m’a amené à découvrir une perle dans « Le Monde Diplomatique » daté du mois de mars 1998, vingt ans presque, -1998 pour vous donner un repère, c’est l’année de création de Google par Sergueï Brin et Larry Page… que de chemin parcouru depuis, des milliards d’humains sont aujourd’hui connectés.

Dans ce long article, dont la lecture est très recommandée, Pierre Bourdieu nous propose une définition après une question en titre : « Qu’est-ce que le néolibéralisme ? »
Il nous explique que les gouvernements, avec leurs bras armés, le FMI et l’OCDE, auxquels je me permettrai humblement d’ajouter les agences de notation, la Cour des Comptes, la Commission européenne, les marchés financiers… sont contraints d’appliquer les politiques des financiers ; baisse du coût de la main d’œuvre, réduction des dépenses publiques et flexibilisation du travail. On dirait du Macron avant l’heure.

Pour Bourdieu, le néolibéralisme c’est un programme de destruction systématique des structures collectives capables de faire obstacle à la logique du marché pur. Voilà, le gros mot est lâché ; le marché et sa main invisible… Je ne résiste pas à l’envie de vous citer un long extrait de cet article : « les hauts fonctionnaires et les politiciens qui sacralisent le pouvoir des marchés au nom de l’efficacité économique, qui exigent la levée des barrières administratives ou politiques capables de gêner les détenteurs de capitaux dans la recherche purement individuelle de la maximisation du profit individuel… »

Et depuis 1998, il y a eu des alternances politiques qui n’ont jamais constitué de véritable alternative politique avec le libéralisme et c’est bien là le cœur de la crise politique dans laquelle nous nous trouvons, grosse d’énormes dangers pour la démocratie…

Jack Ralite, ce grand humaniste, était de la trempe de Bourdieu, capable d’analyser le réel et d’enfanter le monde nouveau. Adieu Jack ! Merci Bourdieu !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres La dernière guerre mondiale n’est pas finie…

L’honneur de la République et la spoliation des avoirs juifs - Par / 15 juin 2018

Tribunes libres Immersion en commission

G. Darmanin champion de la communication politique - Par / 1er juin 2018

Tribunes libres Première bougie pour M. le Président

"Ecoutez les aspirations populaires !" - Par / 18 mai 2018

Tribunes libres Le sparadrap du capitaine Haddock

Le Président des riches fait tout pour mériter cette distinction - Par / 11 mai 2018

Tribunes libres Évasion fiscale pure « Malte »

Nationalité et passeport à vendre - Par / 4 mai 2018

Tribunes libres « Alerte rouge »

Le capitalisme en question pour Challenges et Alternatives économiques - Par / 13 avril 2018

Tribunes libres JULIA accusée de harcèlement au Sénat

L’application voit tout, sait tout, vive la transparence ! - Par / 29 mars 2018

Tribunes libres Voilà l’printemps !

Les milliardaires pètent la forme ! - Par / 23 mars 2018

Tribunes libres De quoi Macron est-il le nom ?

Le nouvel avatar du "Il n’y a pas d’alternative" - Par / 20 mars 2018

Administration