Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Ni vu ni connu…

Les ports-francs, coffres aux trésors des très riches -

Par / 19 juin 2020

La richesse, la vraie, se veut discrète contrairement à la richesse bling-bling qui, elle, est un tantinet ostentatoire. C’est sans doute ce précepte que s’appliquent les riches propriétaires d’œuvres d’art. Alors, pour dissimuler ces joyaux picturaux aux yeux de la plèbe et du fisc prédateur, il existe des lieux sécurisés que l’on appelle des ports-francs.

A Genève, par exemple, vous trouverez un entrepôt de 150 000 mètres carrés, ultrasécurisé, bétonné, surveillé. C’est ici que sont stockés, en toute discrétion, les plus beaux objets d’art et d’antiquité du monde entier, dont la valeur totale avoisine la bagatelle de 100 milliards de dollars.

Même dans le monde à l’arrêt d’où nous sortons à peine, où les musées rouvrent lentement, où les ventes aux enchères et les foires sont annulées, le plus grand coffre-fort du monde ne tremble pas. Les entrepôts de Genève affichent un taux de remplissage de près de 100%, qui n’a pas bougé d’un iota en pleine pandémie mondiale. Les affaires continuent pour les uns, pour tous les autres c’est la dette à perpétuité !

Les ports francs, voilà le nom officiel pour les très riches. Ils ont été créés au milieu du XIVème siècle et se sont progressivement transformés en coffres aux trésors non-imposables pour les super-riches. Ce qui fait la bonne réputation de ces lieux c’est ceci : à condition qu’ils arrivent de l’étranger et tant qu’ils ne quittent pas la zone franche, il est possible de stocker des biens pour une durée illimitée… sans payer d’impôts. « Notre métier », dit un marchand d’art, Raphaël Durazzo, « c’est la confidentialité ».

Nombreux sont les clients des ports-francs de Genève qui créent une société offshore domiciliée dans les Iles Vierges Britanniques ou tout autre juridiction de ce type, et louent un box sous le nom de cette compagnie. Il y a des ventes aussi, c’est-à-dire qu’un tableau peut être stocké pendant 30 ans, être vendu 10 fois et changer de propriétaire sans jamais quitter Genève ! Il est concevable que des clients souhaitent blanchir de l’argent, mettent en scène des ventes fictives entre différentes compagnies offshore appartenant au même propriétaire…

Sacha Guitry, grand amateur d’art, distinguait deux types de collectionneurs, les collectionneurs vitrine et les collectionneurs placard, pour ces derniers, il s’agit de l’art confiné !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Vendredi noir

Une espèce de braderie géante mais sans les moules ni les frites ! - Par / 27 novembre 2020

Tribunes libres Sénat intra-muros

Une vision des finances côté gauche de l’hémicycle - Par / 20 novembre 2020

Tribunes libres Technocratie… démocratie ?

Une langue et une terre inconnues, un autre monde... - Par / 13 novembre 2020

Tribunes libres « Cent mille dollars au soleil »

Malte, petit pays européen, grand paradis fiscal - Par / 6 novembre 2020

Tribunes libres Critique de la non-vie

Pour un vaccin, faire le choix de la coopération plutôt que la compétition internationale - Par / 30 octobre 2020

Tribunes libres Marianne décapitée, au nom de qui ?

A ta mémoire, Samuel Paty, merci d’avoir accompli ta belle mission pour la République ! - Par / 23 octobre 2020

Tribunes libres Une journée, une réalité…

"En même temps", les riches ont misé sur le bon cheval - Par / 16 octobre 2020

Tribunes libres Jeux dangereux… jeux interdits !

Nous nous éloignons sans cesse de la République « Une et indivisible » - Par / 9 octobre 2020

Tribunes libres Face à la politique libérale d’Emmanuel Macron, une autre voie est possible

Déclaration politique du groupe Communiste Républicain Citoyen et Ecologiste - Par / 6 octobre 2020

Tribunes libres Les autoroutes du bonheur…

Pas de renationalisation, mais 40 milliards de dividendes d’ici 2031 ! - Par / 2 octobre 2020

Tribunes libres Black lives matter ! *

L’éternelle question de la ségrégation raciale aux USA - Par / 25 septembre 2020

Tribunes libres Liquidons l’argent liquide ?

Vers une société zéro cash - Par / 18 septembre 2020

Tribunes libres Et pendant ce temps-là…

Un surprenant jeu de chaises musicales dans le milieu bancaire - Par / 11 septembre 2020

Tribunes libres Les cocos à la mer…

Une feuille de route politique bien en phase avec les aspirations citoyennes - Par / 2 septembre 2020

Tribunes libres Vive l’école, vive la rentrée

Apprenez, apprenez, plus vous saurez de choses, plus vous serez libre   ! - Par / 28 août 2020

Tribunes libres Quand le malheur des uns…

Il y a quelques gros gagnants à l’issue de la crise sanitaire... - Par / 21 août 2020

Tribunes libres Un petit tour au paradis…

Une convention fiscale avec le Luxembourg - Par / 31 juillet 2020

Tribunes libres Premiers de cordée 2020

Les milliardaires ne sont pas généreux - Par / 24 juillet 2020

Tribunes libres Un outil contre-productif

Service National Universel - Par / 17 juillet 2020

Tribunes libres La République est corsetée…

Nouveau gouvernement : le spectacle politicien est affligeant - Par / 10 juillet 2020

Tribunes libres CAC 40, des profits sans lendemain ?

4% de taxe pour sauver la planète, c’est pas cher payé ! - Par / 3 juillet 2020


Bio Express

Eric Bocquet

Sénateur du Nord
Membre de la commission des Finances
Elu le 25 octobre 2011
En savoir plus
Administration