Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Ni vu ni connu…

Les ports-francs, coffres aux trésors des très riches -

Par / 19 juin 2020

La richesse, la vraie, se veut discrète contrairement à la richesse bling-bling qui, elle, est un tantinet ostentatoire. C’est sans doute ce précepte que s’appliquent les riches propriétaires d’œuvres d’art. Alors, pour dissimuler ces joyaux picturaux aux yeux de la plèbe et du fisc prédateur, il existe des lieux sécurisés que l’on appelle des ports-francs.

A Genève, par exemple, vous trouverez un entrepôt de 150 000 mètres carrés, ultrasécurisé, bétonné, surveillé. C’est ici que sont stockés, en toute discrétion, les plus beaux objets d’art et d’antiquité du monde entier, dont la valeur totale avoisine la bagatelle de 100 milliards de dollars.

Même dans le monde à l’arrêt d’où nous sortons à peine, où les musées rouvrent lentement, où les ventes aux enchères et les foires sont annulées, le plus grand coffre-fort du monde ne tremble pas. Les entrepôts de Genève affichent un taux de remplissage de près de 100%, qui n’a pas bougé d’un iota en pleine pandémie mondiale. Les affaires continuent pour les uns, pour tous les autres c’est la dette à perpétuité !

Les ports francs, voilà le nom officiel pour les très riches. Ils ont été créés au milieu du XIVème siècle et se sont progressivement transformés en coffres aux trésors non-imposables pour les super-riches. Ce qui fait la bonne réputation de ces lieux c’est ceci : à condition qu’ils arrivent de l’étranger et tant qu’ils ne quittent pas la zone franche, il est possible de stocker des biens pour une durée illimitée… sans payer d’impôts. « Notre métier », dit un marchand d’art, Raphaël Durazzo, « c’est la confidentialité ».

Nombreux sont les clients des ports-francs de Genève qui créent une société offshore domiciliée dans les Iles Vierges Britanniques ou tout autre juridiction de ce type, et louent un box sous le nom de cette compagnie. Il y a des ventes aussi, c’est-à-dire qu’un tableau peut être stocké pendant 30 ans, être vendu 10 fois et changer de propriétaire sans jamais quitter Genève ! Il est concevable que des clients souhaitent blanchir de l’argent, mettent en scène des ventes fictives entre différentes compagnies offshore appartenant au même propriétaire…

Sacha Guitry, grand amateur d’art, distinguait deux types de collectionneurs, les collectionneurs vitrine et les collectionneurs placard, pour ces derniers, il s’agit de l’art confiné !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres « Le nid et l’oiseau »

Une belle image, un instant de poésie dans ce marathon automnal qu’est le PLF - Par / 25 novembre 2022

Tribunes libres Le mot tabou

Ne prononcez jamais le mot "austérité" ! - Par / 14 novembre 2022

Tribunes libres « Patience et longueur de temps… »

La défense des lanceurs d’alerte impose de ne rien lâcher, jamais ! - Par / 10 novembre 2022

Tribunes libres L’autoritarisme macronien

L’usage répété du 49-3 ces derniers temps - Par / 4 novembre 2022

Tribunes libres L’urgence alimentaire

Eric Bocquet publie un rapport sur les crédits consacrés à l’aide alimentaire - Par / 25 octobre 2022

Tribunes libres La colère des maires

Les difficultés budgétaires pèsent sur le moral des maires - Par / 21 octobre 2022

Tribunes libres Ils se font du blé

Les acteurs du marché des céréales s’engraissent pendant que les prix s’envolent - Par / 14 octobre 2022

Tribunes libres Monaco, terre d’abondance

Sur le Rocher, on ne s’encombre pas de sobriété - Par / 7 octobre 2022

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022


Bio Express

Eric Bocquet

Sénateur du Nord
Membre de la commission des Finances
Elu le 25 octobre 2011
En savoir plus
Administration