Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

« Parlementaires, garde à vous ! »

A propos de la réforme constitutionnelle -

Par / 8 juin 2018

On évoque beaucoup ces temps-ci, la réforme constitutionnelle, M. Macron et son gouvernement déclarent l’objectif d’accélérer et de rendre plus efficace l’action du Parlement dans la production de la loi. Ça, c’est l’affichage en vitrine.

En vérité, il vaut mieux entrer dans le magasin, « Chez Jupiter » pour bien évaluer les produits que l’on veut nous vendre. Évidemment, il est très « populaire » par les temps qui courent d’annoncer la réduction du nombre de parlementaires, compte tenu des « affaires » et compromissions qu’une petite minorité d’entre eux à donné à voir à une opinion publique ulcérée qui attend depuis très longtemps que la vie s’améliore enfin.

Un collègue de notre groupe au Sénat, Pierre-Yves Collombat, utilise l’expression de « populisme chic » pour qualifier la démarche du Président. Et pourtant, à y regarder de plus près, et après avoir séparé les scandales inacceptables de la nécessité d’un Parlement renforcé dans cette République, il nous faut réfléchir à ce qui est en train de se préparer pour notre démocratie.

Jupiter veut tous les pouvoirs et donc ne plus s’embarrasser des « corps intermédiaires » dans l’exercice de sa fonction.

D’abord, il faut que vous sachiez que la France ne compte pas plus de parlementaires que les autres démocraties comparables, avec 925 députés et sénateurs pour 67 millions d’habitants, elle compte un parlementaire pour 73 000 habitants, ce qui nous situe dans la moyenne des démocraties comparables : Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni.

La comparaison avec les États-Unis n’est pas pertinente puisqu’aux USA, l’État fédéral coexiste avec des États fédérés, chaque État étant doté de son propre Parlement.

Regardons maintenant du côté de notre histoire nationale. L’Assemblée Constituante de 1789 comptait 1145 membres. En 1848, avec l’instauration du suffrage universel, l’Assemblée compte 705 membres. Les pouvoirs les plus « autoritaires » se sont toujours attaqués au Parlement dans notre pays. Sous le Régime du Premier Empire, il n’y eut plus que 300 députés et 100 sénateurs. Le coup d’Etat de 1851 de Napoléon III proclame la dissolution de l’Assemblée Nationale. En 1940, aux heures les plus sombres de notre histoire, sous Vichy, Pétain suspend toute vie parlementaire (ainsi que la déchéance des députés du Parti communiste français).

L’histoire montre bien que chaque fois que la démocratie a progressé, le nombre de parlementaires a été augmenté, à l’inverse, chaque fois que l’Exécutif a voulu réduire le rôle du Parlement, il a réduit le nombre de parlementaires.

Nous reviendrons sur ce débat bien évidemment. Si cette réforme s’applique, le déséquilibre entre le pouvoir exécutif et le législatif s’aggravera considérablement.

Les consciences doivent s’éveiller !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres La civilisation du poisson rouge

Communication, internet, réseaux sociaux et autres addictions de notre époque - Par / 27 mars 2020

Tribunes libres Commun, communes

Drôles d’élections pour l’institution préférée des Français - Par / 20 mars 2020

Tribunes libres Gare au virus !

En plein dans l’actualité - Par / 13 mars 2020

Tribunes libres Un monde sans chiffres ?

Sondages, pourcentages, résultats, taux, niveaux... l’absolutisme du "combien" - Par / 6 mars 2020

Tribunes libres Ah ! les belles carrières…

Assemblée Nationale, Cour de Comptes, Commission européenne, ministère... - Par / 21 février 2020

Tribunes libres Inquiétude au sommet

Inégalités : les taxes ou les fourches ? - Par / 14 février 2020

Tribunes libres Les luttes fécondes…

La loi sur les retraites au Parlement - Par / 7 février 2020

Tribunes libres La Marche Funèbre ?

Le Gouvernement va-t-il changer de refrain ? - Par / 31 janvier 2020

Tribunes libres J’ai fait un cauchemar les amis…

Néolibéralisme : "une sorte de machine infernale" - Par / 24 janvier 2020

Tribunes libres Ces banques-là, ça ose tout

Faut-il encore confier la gestion de la dette française à la banque Morgan Stanley ? - Par / 17 janvier 2020

Tribunes libres Agnès aime les smarties…

Retraites : « le marché français pour BlackRock c’est une boite de smarties ». - Par / 10 janvier 2020

Tribunes libres Évaluer, réagir, agir… vite en 2020 !

Combattre l’évasion fiscale, encore et toujours... - Par / 3 janvier 2020

Tribunes libres Y’a d’la joie…

Le CAC 40 en pleine euphorie - Par / 27 décembre 2019

Tribunes libres L’arbre qui cache (mal) la forêt !

Marie-Anne Barbat-Layani, de la banque au ministère des finances - Par / 20 décembre 2019

Tribunes libres Fin de marathon, ou presque

Nous avons voté contre le projet de budget 2020 - Par / 13 décembre 2019

Tribunes libres Le capitalisme de la surveillance

On a largement dépassé la quatrième dimension - Par / 6 décembre 2019

Tribunes libres Siempre Cuba *

Cigares, Pontiac et coco-taxi... - Par / 29 novembre 2019

Tribunes libres Sensations cubaines

Cuba souffre du blocus américain, mais cuba lutte ! - Par / 22 novembre 2019

Tribunes libres L’autre voile

Hausse de la pauvreté de 0.6% (14.7%) - Par / 15 novembre 2019

Tribunes libres Colère populaire

Manifestations et mouvements sociaux - Par / 14 novembre 2019

Tribunes libres « El pueblo unido jamàs serà vencido… »

(Le peuple uni ne sera jamais vaincu) - Par / 8 novembre 2019

Tribunes libres Escapade à Mayotte

Un coup politicien du Président - Par / 31 octobre 2019

Tribunes libres Perfide Albion ?

L’Europe libérale fondamentalement en cause - Par / 25 octobre 2019

Tribunes libres Avis de sécheresse sur la France

Suppression de l’ISF : point de ruissellement à l’horizon - Par / 18 octobre 2019

Administration