Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Pourquoi le Picard ?

"Eune pinsée amiteuse et min milleu souv’nir" à une icône lilloise -

Par / 31 décembre 2021

Le picard a été officiellement inscrit comme langue régionale au Bulletin officiel de l’Éducation nationale, le 16 décembre 2021.

Le 2 décembre, nous étions quelques sénateurs de la région à nous adresser au Premier Ministre afin de nous étonner de cette absence. Depuis plusieurs années, l’Agence régionale pour la langue picarde était mobilisée pour cette cause, cette inscription change beaucoup de choses. En effet, le picard pourra désormais être enseigné dans nos écoles.

Le picard est une des 75 langues de France reconnue par un rapport parlementaire remis au Premier Ministre, en 1999. En Belgique, il est reconnu officiellement comme langue régionale par un décret de la Communauté française de 1990. Le picard est parlé depuis les confins de la Normandie jusqu’à Tournai, en Belgique, et dans notre région des Hauts-de-France (sauf dans le Dunkerquois, où la langue régionale historique est le flamand occidental, également inscrit désormais, bravo !).

Le picard, le ch’ti ont parfois été considérés comme de simples patois, du français déformé, un accent régional, or il s’agit bien d’une langue en tant que telle ; elle a son lexique, sa syntaxe, ses tournures idiomatiques, dont certaines n’ont aucun équivalent en français. Vous vous souvenez peut-être des versions en picard de cet album de Tintin, Ches pinderlots de l’Castafiore, ou encore celui d’Astérix et Obélix Ch’villache copé in deux, vendu à plus de 100 000 exemplaires ! Tout le monde s’est ébahi de l’immense succès du film de Dany Boon Bienvenue chez les Ch’tis, pensez-vous que ce film aurait eu un tel succès sans le picard ?

Il existe dans notre patrimoine culturel une littérature abondante, de Jules Mousseron, le père ed Cafougnette, à Léopold Simons, poète lillois, peintre, comédien… de nombreux artistes régionaux, nous en connaissons tous ; et puis Alexandre Desrousseaux, un autre poète lillois, auteur du P’tit Quinquin, une chanson intime qui illustre aussi la vie des ouvrières du Nord au XIXème siècle. Ces sketches de Simons qu’un comédien du Nord interpréta des centaines de fois, Jean-Marie Denis, fondateur du Café-Théâtre Petrouchka, rue Royale à Lille. Il nous a quittés cette année, « Ch’est pour ti ch’billet, eune pinsée amiteuse et min milleu souv’nir. »

Les dernieres tribunes

Tribunes libres « Le nid et l’oiseau »

Une belle image, un instant de poésie dans ce marathon automnal qu’est le PLF - Par / 25 novembre 2022

Tribunes libres Le mot tabou

Ne prononcez jamais le mot "austérité" ! - Par / 14 novembre 2022

Tribunes libres « Patience et longueur de temps… »

La défense des lanceurs d’alerte impose de ne rien lâcher, jamais ! - Par / 10 novembre 2022

Tribunes libres L’autoritarisme macronien

L’usage répété du 49-3 ces derniers temps - Par / 4 novembre 2022

Tribunes libres L’urgence alimentaire

Eric Bocquet publie un rapport sur les crédits consacrés à l’aide alimentaire - Par / 25 octobre 2022

Tribunes libres La colère des maires

Les difficultés budgétaires pèsent sur le moral des maires - Par / 21 octobre 2022

Tribunes libres Ils se font du blé

Les acteurs du marché des céréales s’engraissent pendant que les prix s’envolent - Par / 14 octobre 2022

Tribunes libres Monaco, terre d’abondance

Sur le Rocher, on ne s’encombre pas de sobriété - Par / 7 octobre 2022

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022


Bio Express

Eric Bocquet

Sénateur du Nord
Membre de la commission des Finances
Elu le 25 octobre 2011
En savoir plus
Administration