Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

dossier Covid-19 : les politiques libérales en accusation

Peut-on lutter efficacement contre la pandémie de covid-19 avec des méthodes fidèles aux dogmes libéraux, alors que ceux-ci ont précisément conduit à méconnaître la crise puis à l’aggraver, notamment en affaiblissant la recherche et le service public hospitalier ? Pour le gouvernement, la réponse est oui, comme en témoignent sa gestion de la crise et plus particulièrement les dispositions de la loi de finances rectificative et les mesures de l’état d’urgence sanitaire, entré lui en vigueur le 24 mars, qu’il a fait adopter par le Parlement. Pour les membres du groupe CRCE, la réponse est en revanche négative. Ils se sont donc abstenus lors du vote de cette loi de finances rectificative et se sont prononcés contre les mesures d’urgence proposées par Emmanuel Macron : pleins pouvoirs au gouvernement pendant deux mois, sans contrôle ou presque ni vote du Parlement ; dérogations injustifiées au droit du travail en matière de congés, de repos hebdomadaires et dominicaux ; mais refus de mettre à contribution les ménages les plus riches et les actionnaires.

Télécharger le fichier en PDF Télécharger

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Quand le malheur des uns…

Il y a quelques gros gagnants à l’issue de la crise sanitaire... -

Par / 21 août 2020

Ceux qui pensaient que l’été et les vacances auraient fini par avoir raison de la pandémie en sont pour leurs frais. Au contraire, à quelques jours de la rentrée scolaire et économique au sens large, il semble bien que la COVID-19 ait un regain certain d’activité, qui nous oblige tous à la plus grande vigilance.

Cela dit, certains éléments de bilan partiel viennent de tomber. A l’évidence, le monde économique souffre, artisans, commerçants, PME, PMI, tourisme, le monde de la culture et la liste n’est malheureusement pas exhaustive.

Toutefois, quelques gros gagnants sont apparus au terme du 1er semestre 2020. Parmi eux, certains champions du CAC 40, notamment les entreprises de grande distribution qui ont peu souffert du confinement, ou encore de l’industrie pharmaceutique qui peuvent dire merci à la COVID.

Carrefour voit son chiffre d’affaires français grimper de 2,4% à 18,1 milliards d’euros. Le groupe a même recruté 500 000 clients supplémentaires. Pour Sanofi, le géant du médicament, le résultat net du groupe a grimpé de 3,6% au deuxième trimestre à 1,6 milliard d’euros.

Au plan mondial, le e-commerce a bien évidemment explosé. Ainsi, le géant Amazon, au premier trimestre, a vu ses ventes augmenter de 26%. Conséquence directe, la fortune personnelle de son patron Jeff Bezos a augmenté de 26 milliards de dollars, et s’établit aujourd’hui à 141 milliards, puisqu’il possède 11% des actions de sa propre entreprise. Jeff Bezos a d’ailleurs établi un record mondial historique le lundi 20 juillet dernier, la fortune personnelle de Bezos a augmenté de 13 milliards en une seule journée   ! Sur le toit du monde   ! Mais l’homme est habitué aux records, puisqu’en février de cette année, il a acheté une nouvelle demeure à Los Angeles pour le prix de 165 millions de dollars, du jamais vu dans la Cité des Anges.

Les autres géant de la Silicon Valley, à la fin du premier trimestre de 2020, ont tous affiché un chiffre d’affaires en hausse : Google +13%, Facebook +18%, Microsoft +15%, Apple +1%... un peu faiblard.

Dans les mois qui viennent, le monde libéral va nous casser les pieds avec la dette abyssale que nous avons accumulée… Qui va payer   ? Nous avons quelques idées…

Les articles du dossier

Tribunes libres Vive l’école, vive la rentrée

Apprenez, apprenez, plus vous saurez de choses, plus vous serez libre   ! - Par / 28 août 2020

Affaires sociales Nous sommes loin du choc d’attractivité nécessaire à l’hôpital

Chèques-vacances aux personnels des secteurs sanitaire et médico-social : conclusions de la CMP - Par / 22 juillet 2020

Finances 150 millions d’euros en plus pour la recherche publique

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 9 - Par / 19 juillet 2020

Finances Une goutte d’eau par rapport aux besoins essentiels de nos universités

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 9 - Par / 19 juillet 2020

Finances Le gouvernement tourne le dos à un nouveau chemin d’égalité sociale, territoriale et environnementale

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : explication de vote - Par / 19 juillet 2020

Finances Nous nous félicitons de la présence de cette clause de sauvegarde, mais elle est incomplète

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 5 - Par / 18 juillet 2020

Finances Une perte considérable pour les départements

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 5 - Par / 18 juillet 2020

Finances Il convient de taxer les revenus les plus importants pour financer les politiques publiques

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article additionnel après l’article 4 quinquies - Par / 18 juillet 2020

Finances Ce qui enrichit le pays, c’est le travail, et non ceux qui s’enrichissent sur le travail

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article additionnel après l’article 4 quinquies - Par / 18 juillet 2020

Finances Nous pensons qu’il convient de solliciter les plus riches

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article additionnel après l’article 4 quinquies - Par / 18 juillet 2020

Finances La France se classe au cinquième rang mondial pour le nombre de millionnaires

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article additionnel après l’article 4 quinquies - Par / 18 juillet 2020

Finances Un soutien clair et déterminé doit être apporté à tous les titres de presse

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 2 A - Par / 17 juillet 2020

Finances Il faut abroger la niche Copé

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 2 - Par / 17 juillet 2020

Finances Imposons le juste impôt aux grands groupes du numérique

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 2 - Par / 17 juillet 2020

Finances Taxons les riches, ils peuvent l’être

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : Articles additionnels après l’article 2 C - Par / 17 juillet 2020

Finances Un nouveau chemin... dans le même sillon que l’ancien  

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 - Par / 16 juillet 2020

Lois Ce texte témoigne d’une volonté de contrôler la contestation sociale

Sortie de l’état d’urgence sanitaire : nouvelle lecture - Par / 2 juillet 2020

Administration