Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Règlement de compte à OK Corral

Une histoire d’évasion fiscale et de lobbying... -

Par / 10 décembre 2021

La Commission des Finances est très souvent un lieu de débat passionnant, je dois dire que l’on ne s’y ennuie jamais. Ainsi, la semaine dernière, une audition avait été organisée après les nouvelles révélations de la presse sur le scandale de l’évasion fiscale liée au paiement des dividendes. Nous avons invité Mme Givry, de l’Autorité des Marchés Financiers, Mme Lemasson, avocate spécialiste en droit pénal des affaires dans un grand cabinet, M. Iannucci, chef du service juridique et du contrôle fiscal à Bercy et enfin M. Etienne Barel, directeur général délégué de la Fédération bancaire française, sachant qu’aucune des banques impliquées dans ce scandale n’a « accepté » l’invitation (Société générale, BNP, Crédit agricole et Natixis). Déjà, ça en dit long.

Un rappel d’abord sur ce scandale, dénommé par la presse « CumEx Files », en 2018. Le système est le suivant, des détenteurs d’actions se délestent, se débarrassent, de leurs actions à la veille du versement des dividendes. Ainsi, des banques se font les intermédiaires temporaires de cette opération en possédant quelques jours ces actions en lieu et place du véritable détenteur. Les actions sont ensuite restituées à leurs propriétaires initiaux. La banque reçoit au passage une commission.

Cette manœuvre illégale permet aux actionnaires d’échapper à l’impôt. Un véritable casse qui a coûté en Europe 140 milliards d’euros aux Etats membres, 33 milliards pour la France, le pays le plus impacté par cette évasion fiscale, car il faut bien appeler les choses par leur nom. Durant l’audition, M. Iannucci présente un graphique où apparaissent clairement les hausses spectaculaires des courbes de cessions d’actions aux banques complices la veille du paiement des dividendes. L’affaire fut révélée en 2016 par Le Monde, puis à nouveau cette année, le 18 octobre dernier, par le même quotidien. Ce qui signifie clairement qu’entre-temps, le gouvernement n’a pas agi pour contrecarrer ces pratiques illégales. A l’époque, le Sénat, unanime, avait adopté un amendement visant à empêcher ces agissements. Cet amendement fut diminué dans sa portée par l’Assemblée nationale, la majorité « En Marche »… avec le résultat que l’on constate aujourd’hui.

A la fin de l’audition, nous avons assisté à un événement rare dans une audition. M. Iannucci a indiqué que 7 banques faisaient l’objet d’une enquête ; une banque a reconnu les faits, les 6 autres sont dans le déni.

Et puis cette phrase hallucinante du responsable du contrôle fiscal à Bercy : « Je n’apprécie pas que la Fédération bancaire française intervienne auprès des ministres pour dire que les enquêteurs du fisc font n’importe quoi. » Silence. Le lendemain, la Fédération bancaire française adressait un mail au Bureau de la Commission des Finances (dont je fais partie) pour l’inviter à un déjeuner le 11 janvier prochain.

Influence, lobbying, au secours !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Tribunes libres Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques - Par / 20 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Tribunes libres Il est où le pognon ?

Plongée dans le monde des coffres - Par / 1er avril 2022

Tribunes libres Dans les griffes du Lion…

Rencontre avec un salarié de Peugeot à Sochaux - Par / 25 mars 2022

Tribunes libres Communication communicante…

Ou quand une loi fait « pschitt » - Par / 18 mars 2022

Tribunes libres Utile à la gauche

Un vote à perspective humaniste et progressiste - Par / 11 mars 2022

Tribunes libres Guerre et Paix

Ce n’est pas que le roman de Léon Tolstoï, ce sont deux mondes en opposition - Par / 4 mars 2022

Tribunes libres J’y perds mon latin

« Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! » - Par / 25 février 2022

Tribunes libres La dette publique : une arme politique

Le paradoxe absolu, de l’Apocalypse annoncé aux emprunts à taux négatifs... - Par / 18 février 2022

Tribunes libres Le docteur Z.

Tout cela sent très mauvais, l’issue est dans les Jours heureux ! - Par / 11 février 2022

Tribunes libres Cette incroyable pandémie…

Qui a rendu les riches plus riches - Par / 28 janvier 2022

Tribunes libres Dieu ou le Grand Soir ?

Pour nous, pas de Grand Soir mais un combat pour des Jours heureux. - Par / 21 janvier 2022

Tribunes libres La galette à la pomme

"Apple" ou frangipane ? - Par / 14 janvier 2022

Tribunes libres Union européenne, une feuille de route

La France doit jouer un rôle moteur dans la complète réorientation de l’UE - Par / 7 janvier 2022

Administration