Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Satanés fonctionnaires !

Fonction publique -

Par / 17 février 2017

Tribune parue dans Liberté Hebdo

Les fonctionnaires, comme d’autres catégories de population sont parfois mis à l’index, pointés comme étant responsables, en partie, des difficultés économiques de notre pays.

Il est sans doute nécessaire de remettre régulièrement les pendules à l’heure. C’est le numéro de février 2017 du mensuel Alternatives Economiques qui nous apporte des éléments d’analyse intéressants sous la plume compétente de l’économiste Christian Chavagneux. Il nous rappelle d’abord une idée fondamentale dans l’article : aucune entreprise privée ne pourrait en effet produire de richesses si elle ne trouvait pas dans son territoire immédiat des personnes bien formées, en bonne santé et soignées correctement en cas de maladie, qui trouvent à se loger dans un cadre agréable, qui puissent également inscrire leurs enfants à l’école ou à la garderie et enfin se déplacer sur les voies ferrées ou autres pour se rendre au travail.

Voilà autant de critères qui ont pu guider la multinationale Toyota à s’installer dans la région, à Onnaing, il y a plusieurs années.

La fonction publique en France compte 5,5 millions d’agents. C’est 220 000 agents de plus qu’en 2001, mais sur la même période la population française a aussi augmenté de 3 800 000 habitants.

En détail, ils sont 1.2 millions dans la fonction publique hospitalière, 1.9 million dans la territoriale (les collectivités) et 2.4 millions dans la fonction publique d’Etat. De ce point de vue des effectifs, notre pays se situe dans la moyenne des pays industrialisés, plus que la Grèce et l’Italie, moins que la Suède ou les Etats-Unis.

Quant à leur rémunération, le salaire annuel moyen du secteur public, en euros constants, était identique en 2014 à ce qu’il était en 2002, 22 410 euros, alors qu’il a augmenté de 6.5% dans le secteur privé sur la même période.

Ainsi donc, quand M. Fillon, toujours candidat à l’heure où j’écris ces lignes, déclare vouloir supprimer 500 000 postes de fonctionnaires, il s’attaque à ce qui structure profondément notre société, à ce qui lui permet de résister mieux que d’autres pays aux dégâts de la crise durable que nous traversons. Faut-il compter dans ces 500 000 postes les emplois fictifs ? M. Fillon explique que l’on reviendrait ainsi au niveau de l’année 2000, il oublie qu’entre 2000 et 2016 nous avons gagné 6 millions d’habitants.

Ce discours est évidemment très idéologique, moins d’Etat, moins de fonctionnaires, le tout marchand, le marché auto-régulé pour gérer les affaires du monde, rien de nouveau sous le soleil. On connaît cette musique. Mais M. Fillon sera-t-il candidat ?

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Tribunes libres Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques - Par / 20 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Tribunes libres Il est où le pognon ?

Plongée dans le monde des coffres - Par / 1er avril 2022

Tribunes libres Dans les griffes du Lion…

Rencontre avec un salarié de Peugeot à Sochaux - Par / 25 mars 2022

Tribunes libres Communication communicante…

Ou quand une loi fait « pschitt » - Par / 18 mars 2022

Tribunes libres Utile à la gauche

Un vote à perspective humaniste et progressiste - Par / 11 mars 2022

Tribunes libres Guerre et Paix

Ce n’est pas que le roman de Léon Tolstoï, ce sont deux mondes en opposition - Par / 4 mars 2022

Tribunes libres J’y perds mon latin

« Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! » - Par / 25 février 2022

Tribunes libres La dette publique : une arme politique

Le paradoxe absolu, de l’Apocalypse annoncé aux emprunts à taux négatifs... - Par / 18 février 2022

Tribunes libres Le docteur Z.

Tout cela sent très mauvais, l’issue est dans les Jours heureux ! - Par / 11 février 2022

Administration