Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Un Président ça Trump énormément...

Nouvelle administration américaine -

Par / 27 janvier 2017

Chronique parue dans Liberté Hebdo.

Donald Trump succède donc désormais à Barack Obama à la Maison Blanche, devenant ainsi le 45ème Président des Etats-Unis. Personne n’aurait parié un dollar sur cette élection. Il a joué le peuple contre le système, les élites, « l’establishment » comme ils disent outre-Atlantique.

Avant son entrée officielle dans ce lieu de pouvoir, Trump a constitué son équipe, son administration. La vérité s’est faite très rapidement sur les intentions véritables de ce milliardaire de président. A la date du 16 décembre 2016, les 17 premiers membres du Cabinet nommés représentaient déjà une fortune de 9,5 milliards de dollars (un peu plus de 8,5 milliards d’euros). Au total la fortune cumulée de ces 17 personnes équivaut à celle du tiers le plus pauvre des Américains, soit 126 millions d’individus.

Il est très intéressant de regarder de plus près les CV des membres du Cabinet à son entrée à la Maison Blanche. Parmi les adversaires désignés du candidat Trump il y avait notamment ceux de Wall Street, or nombre d’entre eux en sont issus. Il a fait sa sélection dans les « 1% » ! Millionnaires, milliardaires, banquiers, investisseurs, tous passés dans les plus prestigieuses universités, l’élite américaine tout simplement. Du jamais vu depuis les années Reagan, ces années 80 tournant dans l’histoire du libéralisme débridé.

Trump pense et dit comme beaucoup d’ultra-libéraux que ce qui est bon pour le business est bon pour le pays. Marge Baker, une responsable d’un groupe de pression progressiste déclare ceci à propos de cette situation : « Quand vous avez les milliardaires de Wall Street qui fixent l’ordre du jour il est peu probable que cela profite aux Américains moyens. Les études montrent que les riches ont d’autres priorités politiques, par exemple sur la santé et le salaire minimum ». On ne saurait mieux dire les choses. Il est clair que ce nouveau président est là pour perpétuer un système qui aide les très riches américains au détriment des politiques d’aide aux citoyens aux revenus les plus faibles. Trump va gérer l’Amérique comme une entreprise.

On remarque aussi dans cette équipe la présence nombreuse d’anciens généraux et du PDG du groupe Exxonmobil, société pétrolière et gazière américaine. Son Vice-Président, Mike Pence, a toujours plaidé en faveur de l’augmentation des budgets militaires. Il est aussi celui qui a voté en 2007 contre l’augmentation du salaire minimum fédéral à 7,25 dollars de l’heure, affirmant à l’époque « qu’elle nuirait aux travailleurs pauvres ». On dit merci les pauvres svp. C’est pour vous protéger que l’on ne vous n’augmente pas, Monsieur est trop bon...

A peine installé, Trump prend un décret contre le système Obamacare, certes imparfait, incomplet mais qui permettait aux familles modestes d’accéder aux soins, balayé d’un trait de plume, au sens propre.

Aux Etats-Unis comme dans l’ensemble du monde il y a besoin de forces alternatives qui mettent en cause ce système de l’argent qui domine la planète, fait exploser la richesse et les inégalités au même rythme. Les femmes et les hommes à mobiliser existent partout.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Ah ! les belles carrières…

Assemblée Nationale, Cour de Comptes, Commission européenne, ministère... - Par / 21 février 2020

Tribunes libres Inquiétude au sommet

Inégalités : les taxes ou les fourches ? - Par / 14 février 2020

Tribunes libres Les luttes fécondes…

La loi sur les retraites au Parlement - Par / 7 février 2020

Tribunes libres La Marche Funèbre ?

Le Gouvernement va-t-il changer de refrain ? - Par / 31 janvier 2020

Tribunes libres J’ai fait un cauchemar les amis…

Néolibéralisme : "une sorte de machine infernale" - Par / 24 janvier 2020

Tribunes libres Ces banques-là, ça ose tout

Faut-il encore confier la gestion de la dette française à la banque Morgan Stanley ? - Par / 17 janvier 2020

Tribunes libres Agnès aime les smarties…

Retraites : « le marché français pour BlackRock c’est une boite de smarties ». - Par / 10 janvier 2020

Tribunes libres Évaluer, réagir, agir… vite en 2020 !

Combattre l’évasion fiscale, encore et toujours... - Par / 3 janvier 2020

Tribunes libres Y’a d’la joie…

Le CAC 40 en pleine euphorie - Par / 27 décembre 2019

Tribunes libres L’arbre qui cache (mal) la forêt !

Marie-Anne Barbat-Layani, de la banque au ministère des finances - Par / 20 décembre 2019

Tribunes libres Fin de marathon, ou presque

Nous avons voté contre le projet de budget 2020 - Par / 13 décembre 2019

Tribunes libres Le capitalisme de la surveillance

On a largement dépassé la quatrième dimension - Par / 6 décembre 2019

Tribunes libres Siempre Cuba *

Cigares, Pontiac et coco-taxi... - Par / 29 novembre 2019

Tribunes libres Sensations cubaines

Cuba souffre du blocus américain, mais cuba lutte ! - Par / 22 novembre 2019

Tribunes libres L’autre voile

Hausse de la pauvreté de 0.6% (14.7%) - Par / 15 novembre 2019

Tribunes libres Colère populaire

Manifestations et mouvements sociaux - Par / 14 novembre 2019

Tribunes libres « El pueblo unido jamàs serà vencido… »

(Le peuple uni ne sera jamais vaincu) - Par / 8 novembre 2019

Tribunes libres Escapade à Mayotte

Un coup politicien du Président - Par / 31 octobre 2019

Tribunes libres Perfide Albion ?

L’Europe libérale fondamentalement en cause - Par / 25 octobre 2019

Tribunes libres Avis de sécheresse sur la France

Suppression de l’ISF : point de ruissellement à l’horizon - Par / 18 octobre 2019

Tribunes libres Les forçats du stade

Les championnats du monde d’athlétisme au Qatar, simplement inhumains ! - Par / 11 octobre 2019

Tribunes libres Mission Banque de France

Au coeur de la stratégie monétaire - Par / 4 octobre 2019

Tribunes libres J’ai peur maman !

L’insécurité sociale ronge les esprits - Par / 27 septembre 2019

Administration