[(IMG/auton2921.jpg|non) Une guerre d'anéantissement - Afrin - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Une guerre d’anéantissement

Afrin -

Par / 23 mars 2018

Tribune parue dans le n°108 d’Initiatives, mars 2018.

Depuis janvier, l’armée turque a attaqué et bombarde toujours, plusieurs villes du canton kurde syrien d’Afrin. Cette offensive s’inscrit dans la volonté du Président Erdogan de répression systématique vis-à-vis des Kurdes. La situation et les conséquences humanitaires sont dramatiques. Les civils sont les premières victimes de cette intervention effectuée en totale violation du droit international. Cela repousse d’autant les perspectives de paix et bouscule le rapport de force au sein de la coalition des alliés contre Daech.

Les forces de la défense laïque, issues de la population kurde, ont protégé en continu ce territoire situé au nord d’Alep, contre les attaques des divers mouvements djihadistes. Depuis la bataille de Kobané, les Kurdes ont été nos compagnons d’armes sur le terrain, avec nos soldats. Ce sont eux qui ont payé le prix du sang, avec des milliers de militaires tués et blessés, jusqu’à la prise de Raqqa cet été. Si Daesh, d’un point de vue territorial, est anéanti, l’islamisme en tant qu’idéologie ne l’est absolument pas. Si nous abandonnons les Kurdes à leurs ennemis, l’islamisme reviendra.

Les Kurdes le savent très bien. S’ils ne résistent pas, s’ils n’ont pas de soutien, les Turcs poursuivront leur guerre d’anéantissement envers les Kurdes. Une catastrophe humanitaire majeure est prévisible si la communauté internationale n’intervient pas rapidement pour obliger la Turquie à arrêter sans délai son offensive. Compte tenu des liens historiques entre la France et le peuple kurde, notre pays a saisi le Conseil de sécurité de l’ONU. Malheureusement, rien n’en est sorti, hormis un appel à « la retenue » à destination de la Turquie.

Dans le cas présent, la retenue n’est pas suffisante. Si notre pays n’agit pas, si la communauté internationale ne dénonce pas cette agression, nous serions complices du massacre de la population kurde et de cette nouvelle offensive turque contre l’intégrité territoriale de la Syrie. Dans ce contexte, la solidarité internationale est capitale. Comme pour le Kurdistan irakien, le nord de la Syrie doit être placé sous protection des Nations-Unies, seul moyen d’assurer la sécurité des populations civiles. Pour stopper cet engrenage infernal mené par le président Erdogan, notre diplomatie doit user de toute son influence auprès de ses alliés européens et à l’ONU pour exiger un cessez-le-feu. Rien n’est perdu, rien ne doit empêcher de trouver une solution qui respecte tout simplement les droits humains.

Initiatives n°108

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Solidarité avec les femmes kurdes

42 femmes parlementaires se mobilisent pour soutenir les kurdes - Par / 15 février 2019

Tribunes libres Et pendant ce temps-là… Dalida

"Des mots magiques, des mots tactiques qui sonnent faux" - Par / 15 février 2019

Tribunes libres Voyage Inoui

Une nuit bloqué dans le train - Par / 8 février 2019

Tribunes libres Ni de droite, ni de gauche... capitaliste !

"Gaffe les mecs, tout va nous péter à la gueule" - Par / 1er février 2019

Tribunes libres Planète finance, R.A.S !

On danse sur un volcan - Par / 25 janvier 2019

Tribunes libres Je débats, tu débats, il débat…

Les doléances des Français sont connues et claires - Par / 23 janvier 2019

Tribunes libres Au fond, l’ISF c’est quoi ?

Payer l’impôt est la marque d’un monde civilisé - Par / 11 janvier 2019

Tribunes libres La piste aux étoiles

Le gouvernement invente le paradis fiscal spatial - Par / 4 janvier 2019

Tribunes libres Quelque chose me dit…

Il y a toujours besoin d’un changement de société - Par / 28 décembre 2018

Tribunes libres Le Grand-Duc s’engage

Convention fiscale avec le Luxembourg - Par / 21 décembre 2018

Tribunes libres « T’auras pas un kopeck mon gars ! »

Le diable se cache dans le détail... - Par / 14 décembre 2018

Tribunes libres Tout va mal ?

Pas pour les bénéficiaires de la disparition de l’ISF (1028 milliards de patrimoine cumulé !) - Par / 7 décembre 2018

Tribunes libres La dîme et la gabelle

Est-ce vraiment pour sauver la planète ? - Par / 30 novembre 2018

Tribunes libres Incroyable mais vrai !

Dette de la Sécurité Sociale, un scandale à dénoncer - Par / 23 novembre 2018

Tribunes libres Le tango du Nouveau Monde

Pouvoir d’achat ? Deux pas en avant, trois pas en arrière - Par / 16 novembre 2018

Tribunes libres La solidarité par les associations

Budget 2019 - Mission Solidarité, insertion, égalité des chances - Par / 9 novembre 2018

Tribunes libres Il était une fois la dette…

Un éternel endettement de la France ? - Par / 2 novembre 2018

Tribunes libres Brexit or not Brexit ?

"Le Royaume-Uni, meilleur endroit au monde pour faire des affaires" - Par / 26 octobre 2018

Tribunes libres La France pauvre

En Macronie, l’écart persistant entre le discours et les actes - Par / 19 octobre 2018

Tribunes libres Ami entends-tu ?

Il est urgent de s’attaquer aux dictatures - Par / 12 octobre 2018

Tribunes libres Le Sieur Benalla en son palais…

Une certaine conception de l’exercice du pouvoir - Par / 28 septembre 2018

Tribunes libres Moïse à la fête de l’Huma…

Trois jours extraordinaires en "cité communiste" - Par / 21 septembre 2018

Tribunes libres 10 ans plus tard…

La démence financière n’a pas de limite - Par / 14 septembre 2018

Administration