Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Mes photos

11ème Rassemblement Pacifiste et Républicain

Par / 30 mars 2010

Nous assistons au 11ème rassemblement pacifiste organisé par votre Association Laïque des Amis du Monument Pacifiste de Pontcharra et je voudrais vous remercier pour la constance de cette manifestation ; elle est le témoignage de votre attachement inconditionnel à la paix, aux valeurs humanistes de solidarité et de fraternité entre les peuples, attachement que vous savez être aussi le mien.
Cependant encore aujourd’hui, les ravages de la guerre se poursuivent : Gaza reste meurtrie par les bombardements, l’Afghanistan et l’Irak ont leur lots de souffrances et de morts par des attentats quasi quotidiens, les guerres ethniques en Afrique se poursuivent et tuent par centaines, hommes, femmes, enfants, comme ce fût le cas dernièrement au Nigeria,…

La Paix reste aujourd’hui un rêve qui nous est cher à toutes et à tous, mais « un rêve suspendu » comme le disait Kofi Annan.

C’est là tout le paradoxe insupportable de notre civilisation, soi-disant évoluée, qui sait si bien faire la guerre mais reste incapable de construire la PAIX !

L’instauration de la paix passe me semble-t-il par le désarmement et la non-prolifération des armes nucléaires, qui rendraient ainsi les Etats impuissants à se nuire entre eux !

A ce sujet, mardi dernier a eu lieu au Sénat un débat durant lequel mon groupe politique a demandé, dans la perspective de la prochaine conférence du réexamen du Traité de non prolifération des armes nucléaires (TNP), que la France montre l’exemple en interrompons son programme de missile stratégique M 51, qui apparait plus comme un héritage de la guerre froide que comme un instrument de défense adapté aux menaces d’aujourd’hui.
Nous souhaitons que lors de cette conférence, notre pays participe plus activement aux efforts de désarmement en proposant d’entrer dans un processus de négociation sur notre armement nucléaire, avec un calendrier contraignant.

Toutefois, et nous le savons les uns et les autres, la définition de la Paix est plus large que la seule résolution des conflits armés. Un monde sans guerre et sans arme nucléaire est indispensable pour parvenir à la paix, mais pour qu’elle soit viable, le monde doit devenir un monde de coopération, de partage des richesses, des savoirs et des progrès technologiques.

Pour parvenir à la paix, il faut donc lutter contre la pauvreté, la maladie, les inégalités, les injustices, l’analphabétisme, car ce sont ces maux terribles qui fournissent le terreau de la guerre et du terrorisme !
Or, le modèle libéral qui gouverne le monde et impose son modèle de concurrence « libre et non faussée » provoque des ravages sociaux et environnementaux.
Ainsi selon le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), aujourd’hui, 2,5 milliards de personnes, soit 40 % de la population mondiale, vivent avec moins de 2 dollars par jour et 1,1 milliard d’entre eux vivent avec moins de 1 dollar par jour et souffrent de la faim ! Tandis que 40% de la population mondiale représentent 5% du revenu mondial, les 2 % de la population mondiale les plus riches détiennent la moitié de la richesse mondiale !
L’urgence est donc de repenser l’organisation du monde pour replacer enfin l’humain au centre des activités et non le profit à outrance et à court terme !
Sans la paix, le développement économique et social n’est pas possible, mais il n’y a pas de paix possible sans développement économique et social.
Il nous faut donc poursuivre notre mobilisation et notre engagement pour qu’enfin une paix juste et durable se concrétise partout dans le monde et pour qu’enfin les besoins et les droits fondamentaux, des enfants, des femmes et des hommes, tels que l’accès à la nourriture, à la liberté, à la sécurité, au logement et à l’éducation, soient respectés.
L’humanité doit faire face à une multitude d’enjeux plus importants les uns que les autres. Mais c’est Ensemble que nous pouvons espérer les résoudre, que nous pourrons repousser les frontières de la haine, de l’intolérance, de la violence, de l’exclusion et de la pauvreté !
Votre manifestation d’aujourd’hui contribue à ce rassemblement, c’est aussi la raison de ma présence !
Merci !

Les dernieres interventions

Mes photos Aux côtés des orthophonistes le 14 janvier

Manifestation nationale - Par / 14 janvier 2012

Mes photos Plein cadre - Interview par le Dauphiné Libéré

Parcours, souvenirs d’une femme en politique - Par / 8 mars 2010

Mes photos Règles de fonctionnement des commissions de sécurité

Délivrance des permis de construire des établissements accueillant du public 5ème catégorie sans sommeil - Par / 5 mars 2010

Mes photos Quelle métropole pour demain ?

Rencontre sur le Grand Paris. Grande Arche de La Défense - Par / 4 mars 2010

Administration