Les questions cribles

193

Le volume horaire des enseignements disciplinaires régresse

  Education et recherche

Réforme du collège

Par / 28 mai 2015
Madame la ministre, la semaine dernière, ici même, lors de la question d’actualité au Gouvernement posée par notre groupe, vous avez affirmé que votre objectif était que les élèves assimilent mieux les différentes matières, et qu’ils ne sortent pas du collège sans les avoir comprises, cette raison motivant le redécoupage entre enseignements disciplinaires obligatoires et enseignements pratiques interdisciplinaires, les EPI. Vous indiquez que les horaires des enseignements disciplinaires ne diminuent pas. Pourtant, on passe bien de 108 heures 30 d’enseignements communs à 104 heures pour tout le (...) Lire la suite

40 000 logements ne suffiront pas tant la pénurie est grande

 

Logement étudiant

Par / 6 novembre 2014
Mon groupe, qui est à l’initiative de cette séance de questions cribles thématiques, souhaite interpeller le Gouvernement sur la politique (...) Lire la suite

L’autonomie a consisté en un transfert de la pénurie

Situation des universités françaises

Par / 10 octobre 2013
La loi relative aux libertés et aux responsabilités des universités, dite loi LRU, de 2007, et le passage aux responsabilités et (...) Lire la suite
La dernière proposition de loi
Toutes nos propositions

L’enseignement supérieur, un investissement nécessaire à l’avenir des pays européens

Europe 2020

Par / 9 novembre 2016
Proposition de résolution européenne. En adoptant la stratégie « Europe 2020 » le 17 juin 2010, le Conseil européen a voulu corriger les défauts de la stratégie de Lisbonne (...) Lire la suite

Les autres interventions

Les questions cribles Cette politique éducative n’est pas la bonne

Aggravation des inégalités sociales dans le système scolaire - Par / 8 février 2011


Bio Express

Brigitte Gonthier-Maurin

Ancienne sénatrice des Hauts-de-Seine
Vice-présidente de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication
Elue le 29 juin 2007
En savoir plus

Dernieres vidéos

7500 postes

d’enseignants du secondaire ont été supprimés durant ce quinquennat.

Administration