Les communiqués de presse

9

Manifester est un droit, pas une menace !

Justice et police

Rapport d’Amnesty International

Par / 31 mai 2017
Dans un rapport publié ce jour, Amnesty International dénonce les atteintes disproportionnées à nos libertés publiques – en particulier celle de manifester - et la montée des violences policières qui les accompagnent, dans le cadre de l’état d’urgence. Cinq fois renouvelée depuis les terribles attentats de novembre 2015, la prorogation de l’état d’urgence devrait l’être de nouveau avant la fin de son application au 15 juillet prochain (jusqu’au 1er novembre), comme l’a déjà fait savoir Emmanuel Macron, marchant dans les pas de son prédécesseur, malgré ses propos critiques de campagne. « L’état d’urgence (...) Lire la suite

Le président de la commission des Lois refuse que le Sénat exerce pleinement son pouvoir de contrôle

Affaire Théo

Par / 24 février 2017
Dans le cadre de l’ « affaire Théo », le 13 février dernier, j’ai demandé à Monsieur Philippe Bas, président de la commission des Lois, de bien (...) Lire la suite

Fermeture de CIO dans le 93 : notre jeunesse mérite une approche qualitative !

Par / 11 janvier 2017
COMMUNIQUE Alors que le rectorat se prononcera cette semaine sur le sort des CIO du 93, la mobilisation des personnels, des (...) Lire la suite
La dernière proposition de loi
Toutes nos propositions

Nous voulons réhabiliter la police de proximité

Prévention, dissuasion, répression

Par / 18 septembre 2017
« La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux (...) Lire la suite

Les autres interventions

Les communiqués de presse Communiqué de presse

Non à la délocalisation de la maternité des Llilas - Par / 20 septembre 2013


Bio Express

Éliane Assassi

Sénatrice de Seine-Saint-Denis - Présidente du groupe CRCE
Membre de la commission de l'Aménagement du territoire et du développement durable
Elue le 26 septembre 2004
En savoir plus

Dernieres vidéos

25 %

des Français renoncent à leurs soins ou les reportent dans l’année, principalement en raison des dépassements d’honoraires.

Administration