Les questions orales

34

Une des dérives du système capitaliste

Economie

Lutte contre l’obsolescence programmée des produits

Par / 23 avril 2013
Je remercie notre collègue Jean-Vincent Placé et le groupe écologiste d’avoir fait inscrire à l’ordre du jour de nos travaux cette question orale portant sur la lutte contre l’obsolescence programmée. En effet, il s’agit d’une initiative très intéressante, dans la mesure où elle nous permet d’aborder de plain-pied et de manière concrète les dérives du système capitaliste, dont le moteur est la consommation. Mais revenons à la notion d’obsolescence programmée. Si une découverte, une innovation, un saut technologique frappent d’obsolescence un ordinateur, une cafetière ou un textile, on peut admettre que cela (...) Lire la suite

Nous proposons d’abroger tous les permis de recherche de gaz de schiste

Devenir des permis exclusifs de recherche d’hydrocarbures conventionnels et non conventionnels

Par / 7 février 2012
Monsieur le président, monsieur le ministre, mes chers collègues, le Président de la République, lors de ses vœux au monde rural le 17 (...) Lire la suite

Commission d’enquête sur la panne d’électricité du 4 novembre 2006 (2)

Par / 13 décembre 2006
Madame la Présidente, Monsieur le Ministre, Mes chers collègues, Mon collègue et ami Michel Billout a présenté devant vous les raisons qui (...) Lire la suite
La dernière proposition de loi
Toutes nos propositions

Le report modal, de la route vers le rail, levier puissant pour lutter contre le réchauffement climatique

Développement du fret ferroviaire

Par / 30 juin 2017
Le constat est largement partagé. La préservation de notre planète est une urgence absolue car de l’état de notre environnement dépend la survie de l’humanité. Faute de s’adapter (...) Lire la suite

Bio Express

Évelyne Didier

Ancienne sénatrice de Meurthe-et-Moselle
Membre de la commission de l'économie, du développement durable et de l'aménagement du territoire
Elue le 23 septembre 2001
En savoir plus

Dernieres vidéos

5 milliards

d’euros ont été enlevés au budget de la santé dans la loi de financement de la sécurité sociale pour 2020, dont un milliard pour l’hôpital public.

Administration