Agriculture et pêche

La juste revendication des planteurs de canne à sucre

Les courriers officiels

Crise de la filière

Par / 29 mai 2017

M. Jacques Mézard
Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation 78, rue de Varenne
75349 Paris 07 SP

Monsieur le Ministre, Les planteurs de canne à sucre sont mobilisés pour obtenir une revalorisation du prix de référence de la tonne de canne qu’ils vendent aux industriels. Devant cette situation, je me permets de vous faire parvenir les éléments d’information suivants. À un mois de l’ouverture de la campagne sucrière à La Réunion, les né- gociations sont dans l’impasse. Les planteurs de canne à sucre revendiquent une augmentation du prix de référence payé par les industriels pour l’achat de leur matière première à hauteur de 45 euros par tonne de canne. Les industriels ne veulent pas accéder à cette (...) Lire la suite

L’avenir de l’agriculture dans les DOM est subordonné à une série de questions auxquelles le gouvernement ne répond pas

Modernisation de l’agriculture et de la pêche

Par / 18 mai 2010
Madame la présidente, monsieur le ministre, mes chers collègues, pendant plus de deux siècles, la monoculture de la canne à sucre a dominé (...) Lire la suite

Loi d’orientation agricole : filière canne à sucre de La Réunion

Par / 2 novembre 2005
Lors de la discussion du projet de loi d’orientation agricole à l’Assemblée nationale, Mme Bello, ma collègue de la Réunion, a fait voter un (...) Lire la suite

Bio Express

Gélita Hoarau

Ancienne sénatrice de La Réunion
Membre de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable
Elue le 13 novembre 2016
En savoir plus

Dernieres vidéos

36 %

des personnes éligibles au RSA ne le perçoivent pas parce qu’elles ne le demandent pas.

Administration