Fonction publique

Non à la remise en cause du droit de grève des contrôleurs aériens

Activité des sénateurs

Par / 15 juin 2023

En application de la loi du 13 août 2004, j’ai contribué à la pérennité des activités civiles de cinq aéroports entre 2007 et 2020. En toute modestie, j’ai vécu un petit échantillonnage des turbulences économiques et sociales qui secouent le transport aérien.

Tous ces problèmes ne sont manifestement pas surmontés ni imputables à l’exercice du droit de grève, que personne ne remet en cause ici - je vous remercie de l’avoir rappelé... On me rétorquera que je n’ai eu qu’à connaître de petits aéroports de province. Et pourtant dans ces petits aéroports se concentrent des problématiques similaires. Si à Paris, on connaît mieux l’opéra que l’opérette, le radar de Loperhet, dans le Finistère, couvre 400 000 km², 40 % de l’espace aérien français. Les 300 contrôleurs aériens, diplômés de l’École nationale de l’aviation civile (Enac) après des prépas scientifiques, y (...) Lire la suite
Administration