[(IMG/auton2895.jpg|non) Pierre Laurent - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les rappels au règlement

Procédures définies par le règlement interne du Sénat, les rappels au règlement permettent aux sénateurs d’intervenir à l’ouverture de la séance publique sur un sujet particulier de leur choix, en lien avec l’actualité ou le débat en cours.

12

Nous demandons le retour à la pratique de la discussion générale pour ces débats

Institutions, élus et collectivités

Organisation des débats

Par / 17 octobre 2018
Madame la présidente, mon rappel au règlement va dans le même sens que celui de M. Simon Sutour. Nous considérons que la nouvelle organisation du débat sénatorial préalable au Conseil européen est une incongruité démocratique. Auparavant, une discussion générale était prévue, au cours de laquelle tous les groupes politiques pouvaient s’exprimer. Avec ce nouveau mode d’organisation, le temps de parole de mon groupe passe de huit minutes à deux minutes trente et prend la forme d’une seule question. Ainsi, l’essentiel du temps de parole est réservé aux commissions et, surtout, au Gouvernement, alors qu’il (...) Lire la suite

Un débat tronqué

Projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation

Par / 17 mars 2016
Le président de la commission des lois a demandé que soit examiné en priorité l’amendement n° 14, ce qui modifie l’ordre de la discussion des (...) Lire la suite
La dernière proposition de loi
Toutes nos propositions

Une nouvelle dérégulation du secteur du logement

Encadrement des activité des plateformes de locations pour de courtes durées

Par / 16 mars 2018
Le développement des plateformes de locations de biens immobiliers pour de courtes durées s’est développé et accentué ces dernières années dans la capitale, dans les grandes (...) Lire la suite

Bio Express

Pierre Laurent

Sénateur de Paris - Secrétaire national du PCF
Membre de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, ainsi que de la commission des affaires européennes
Elu le 20 mai 2012
En savoir plus

Dernieres vidéos

3,8 milliards d’euros

C’est le montant des nouvelles restrictions budgétaires sur les dépenses de santé prévues par le gouvernement en 2019.

Administration