Aménagement du territoire et développement durable

234

Cette véritable usine à gaz sera extrêmement difficile à gérer

Services publics

Nouveau pacte ferroviaire : article 1er bis

Par / 30 mai 2018
L’article 1er bis, introduit dans le texte par un amendement du Gouvernement, prévoit la modulation des péages ferroviaires pour tenter de résoudre un problème de péréquation, qui, en vérité, découle de la logique dans laquelle la loi nous entraîne et risque de mettre en très grande difficulté les lignes dites « déficitaires », soit, selon le rapport Spinetta, 70 % de toutes les lignes. Or, à nos yeux, les dispositions prévues dans le projet de loi ne permettront pas de garantir le financement de ces lignes. Il en résultera même un système extrêmement complexe et pervers, avec, d’un côté, l’introduction (...) Lire la suite

C’est l’ouverture à la concurrence qui a divisé par deux la part du fret ferroviaire

Nouveau pacte ferroviaire : articles additionnels après l’article 1er

Par / 30 mai 2018
Madame la ministre, les cheminots apprécieront sûrement la déclaration que vous venez de faire. Vous les rendez responsables de la (...) Lire la suite

Un jeu de rôle entre la droite et le gouvernement

Nouveau pacte ferroviaire : article 1er

Par / 30 mai 2018
Depuis le début de nos travaux, le rapporteur fait une distinction entre le texte de loi, le « dur », et les ordonnances, qui seraient le (...) Lire la suite
La dernière proposition de loi
Toutes nos propositions

Une nouvelle dérégulation du secteur du logement

Encadrement des activité des plateformes de locations pour de courtes durées

Par / 16 mars 2018
Le développement des plateformes de locations de biens immobiliers pour de courtes durées s’est développé et accentué ces dernières années dans la capitale, dans les grandes (...) Lire la suite

Bio Express

Pierre Laurent

Sénateur de Paris - Secrétaire national du PCF
Membre de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, ainsi que de la commission des affaires européennes
Elu le 20 mai 2012
En savoir plus

Dernieres vidéos

3,8 milliards d’euros

C’est le montant des nouvelles restrictions budgétaires sur les dépenses de santé prévues par le gouvernement en 2019.

Administration