Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Il est temps de leur accorder une juste et égale reconnaissance

Indemnisation des Orphelins de guerre ou du Devoir et Pupilles de la Nation -

Par / 11 juillet 2017

Lettre à Mme la Secrétaire d’État

Je souhaite attirer votre attention sur les doléances de l’Association nationale des Orphelins de guerre ou du devoir – Pupilles de la Nation, qui se bat depuis de longues années en faveur des droits de l’ensemble de ses membres, et pour que leur soit accordée une juste et égale reconnaissance.

A de nombreuses reprises au cours de mes six années de mandat, celui-ci venant à son terme à la fin du mois de Septembre prochain, j’ai été alerté par la Délégation du Morbihan sur le dispositif d’indemnisation en place, et précisément sur son caractère profondément injuste et inéquitable.

Sensible à la situation de toutes ces victimes indirectes des conflits qui ont ensanglanté notre Pays, et dont on ne peut nier la blessure morale, je suis intervenu auprès du Gouvernement précédent pour demander qu’un décret nouveau soit promulgué permettant à ceux qui ne sont pas éligibles à ce jour, environ 30 000, de le devenir. Nombreux sont mes Collègues Sénateurs et Députés, de tout bord confondu, qui en ont fait autant.

En effet, les décrets n°2000-657 du 13 juillet 2000 et 2004-751 du 27 juillet 2004 n’ont permis d’indemniser qu’une partie de nos concitoyens déclarés pupilles de la Nation, puisque les enfants dont les parents n’ont pas été arrêtés ou fusillés lors de leur combat pour la liberté ne sont pas pris en compte dans le dispositif, comme il en est de même pour les enfants dont les parents sont revenus blessés et diminués dans leur intégrité physique.

L’injustice créée par ces distinctions a bien souvent été relevée, et les anciens Présidents de la République, Monsieur Nicolas Sarkozy comme Monsieur François Hollande, s’étaient d’ailleurs exprimés chacun en faveur de l’adoption d’un nouveau dispositif de réparation permettant de régler toutes les situations de manière équitable. Monsieur Nicolas Sarkozy s’y étant même engagé par écrit, dans une lettre datant du 23 mai 2007, qu’il terminait par ces mots forts « Sachez qu’elle (la France) n’oublie aucun de ses enfants ».

De même, une vingtaine de propositions de loi allant dans ce sens ont été déposées au Parlement, la dernière étant celle du Sénateur M. Jean-François Longeot, enregistrée à la Présidence du Sénat le 21 novembre 2016 et publiée le 13 février 2017. A ce jour pourtant, aucune mesure n’a été prise pour remédier à la détresse de ces Oubliés de l’histoire.

Les Pupilles de la Nation – Orphelins de Guerre ou du Devoir discriminés depuis tant d’années, sont aujourd’hui des retraités aux ressources modestes, qui gardent un sentiment fort d’injustice.

Notre Nation n’a-t-elle pas le devoir de reconnaître à ces enfants de victimes des guerres qui ont frappé notre Pays, le drame qui les a touchés dès leur plus jeune âge et qui a sans nul doute très lourdement impacté leurs vies ?

Aussi je vous demande de bien vouloir prendre en considération leur demande légitime, et d’envisager des mesures de reconnaissance et réparation pour l’ensemble d’entre eux.

Vous remerciant par avance de me préciser vos intentions en la matière, et dans cette attente, je vous prie de croire, Madame la Ministre, en l’assurance de mes sincères salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels 200 salariés sont actuellement en grève illimitée

Situation du personnel de la protection de l’enfance en Côtes d’Armor - Par / 16 mai 2019

Les courriers officiels Loi du 23 octobre 2018 relative à la lutte contre la fraude fiscale

Courrier à Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes Publics - Par / 9 mai 2019

Les courriers officiels Les contrevérités émises par le ministère de l’Intérieur

Demande d’audition de Christophe Castaner et d’une création de commission d’enquête - Par / 3 mai 2019

Les courriers officiels Protéger le statut des réfugiés politiques en France

Lettre à Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères au sujet de Mohamed Kadamy - Par / 22 mars 2019

Les courriers officiels Comment ces communes peuvent elles bénéficier de cette nouvelle réglementation ?

Disposition de la loi Elan pour densifier les secteurs déjà urbanisés - Par / 20 mars 2019

Les courriers officiels Ces espaces ont besoin de votre engagement Mme la Ministre !

Situation des lieux d’accueil et d’écoute des Femmes victimes de violence - Par / 12 mars 2019

Les courriers officiels Comment est déterminé la notion de pays sûr ?

Notion de pays sûr dans le cadre du droit d’asile - Par / 21 février 2019

Les courriers officiels Les urgences de l’hôpital Béclère ont besoin de recrutements pérennes

Hôpital Béclère à Clamart - Courrier à l’AP-HP - Par / 1er février 2019

Les courriers officiels La colère des infirmières et infirmiers

Courrier à madame La ministre des Solidarités et de la santé - Par / 22 janvier 2019

Les courriers officiels Le Crédit Impôt Recherche, un outil d’optimisation fiscale hors de contrôle

Courrier du 6 décembre 2018 à Mme Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - Par / 6 décembre 2018

Les courriers officiels Budget insuffisant dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes

Courrier du 22 novembre 2018, à Mme la Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discrimination - Par / 30 novembre 2018


Bio Express

Michel Le Scouarnec

Ancien sénateur du Morbihan
Membre de la commission des Affaires économiques
Elu le 25 septembre 2011
En savoir plus
Administration