Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Nous vous demandons le gel des fermetures de classes pour la rentrée 2021

Dans le Nord : 201 fermetures de classes dans 116 communes -

Par / 15 février 2021

Le 15 février 2021

Monsieur Jean-Yves BESSOL
Inspecteur d’Académie – DASEN du Nord
Académie de Lille
144 rue de Bavay
59 000 LILLE

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

En notre qualité de parlementaires, vous nous avez fait parvenir la liste des ouvertures et des fermetures éventuelles de classes dans les écoles du 1er degré pour la rentrée 2021.

Nous pouvons regretter, cette année encore, la fermeture de 201 classes dans 116 communes.

Nous le regrettons d’autant plus vivement au regard de la période de crise sanitaire que nous traversons, où de nombreux élèves – notamment les plus fragiles et vulnérables – sont, de facto, en situation de décrochage.

Rappelons qu’ils ont subi et supporté les périodes de confinement, mais aussi, pour certains, des fermetures temporaires de leurs classes liées à la présence de cas de Covid-19. D’ailleurs, ces fermetures s’accentuent ces derniers jours avec la présence de variants.

Tout cela est particulièrement préjudiciable et difficile pour les élèves et le suivi de leur scolarité en est évidemment largement impacté.

Faut-il d’ailleurs rappeler qu’une enquête du service statistiques du Ministère de l’Education Nationale énonce que 400 000 écoliers du 1er degré ont décroché lors du confinement et ce, malgré les efforts des équipes pédagogiques.

Ces retards accumulés risquent d’être particulièrement pénalisants pour ces élèves et cela exige une mobilisation forte et de chaque instant du Ministère de l’Education Nationale.

Or, les suppressions de classes vont renforcer ces exclusions et ce phénomène de décrochage, encore plus dans notre Département où les indicateurs sociaux révèlent de réelles difficultés pour de très nombreux ménages et donc pour de très nombreux élèves. Elles vont, à n’en pas douter, dégrader toujours plus les conditions d’accueil et d’enseignement.

Enfin, rappelons encore que l’académie de Lille a déjà, ces dernières années, payé un lourd tribut en matière de suppressions de postes.

Pour toutes ces raisons nous demandons un gel des fermetures de classes pour la rentrée 2021.

Le contexte sanitaire et une volonté forte de créer les conditions d’un enseignement de qualité vous imposent d’aller dans ce sens.

Vous souhaitant bonne réception de la présente, nous vous prions d’agréer, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, nos plus sincères salutations.

Eric BOCQUET et Michelle GREAUME

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Une prise de position incompréhensible

Au sujet du communiqué de l’Assemblée parlementaire de la francophonie sur le Tchad - Par / 27 avril 2021

Les courriers officiels Gardons la spécificité de la pédopsychiatrie !

Non à la fusion de la Fondation Vallée avec le GH Paul Guiraud de Villejuif - Par / 8 avril 2021

Les courriers officiels Où sont les lits ?

Courrier au Directeur de l’ARS Ile-de-France - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels Une procédure politique maquillée en procès de droit commun

La France doit appuyer la lutte des Marocains en faveur d’un respect des droits humains - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels 30 % des salariées ont déjà subi du harcèlement ou une agression sexuelle sur leur lieu de travail

Violences sexuelles et sexistes au travail-Ratification de la convention de l’OIT - Par / 4 mars 2021

Les courriers officiels En pleine pandémie, ce projet est une provocation

Fusion de la Fondation Vallée-Hôpital Paul Guiraud Villejuif - Par / 16 février 2021

Les courriers officiels Les chiffres du mal-logement dans notre pays demeurent alarmants

Expulsions locatives et politique publique du logement - Par / 3 février 2021

Les courriers officiels Parlementaires du Val-de-Marne, nous sommes déterminés à nous mobiliser !

Suppression de la chirurgie cardiaque du GHU Mondor-Courrier au Ministre - Par / 22 janvier 2021

Les courriers officiels Sortir du vide démocratique en Côte d’Ivoire

Nécessité de lever les mesures arbitraires et de favoriser le dialogue - Par / 10 novembre 2020

Les courriers officiels Maintenir une activité compatible avec l’impératif sanitaire

Nécessité et urgence d’un dialogue approfondi - Par / 6 novembre 2020

Administration