Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Un plan d’urgence pour la presse d’information générale

Courrier au Premier Ministre, Edouard Philippe -

Par / 28 mai 2020

Objet : La situation de la presse d’information générale – plan d’urgence

Monsieur le Premier Ministre,

L’impact abyssal de la pandémie pour nombre de secteurs de l’économie l’est tout autant pour la presse d’information générale, déjà fragilisée, et qui n’a pas la capacité de faire face, notamment, à l’écroulement de ses recettes traditionnelles, publicitaires et annonces légales.

Elle a pourtant occupé, tout au long de ces derniers mois, une place majeure dans la diffusion d’une information vérifiée, au plus près de ses lecteurs, dans un esprit de responsabilité et de solidarité, se réorganisant pour maintenir sa diffusion, redoublant d’ingéniosité pour proposer des services utiles tant aux citoyens qu’aux entrepreneurs ou aux services publics… En ce sens, elle a fortement contribué à la mobilisation générale.

Cependant, la presse d’information générale, à contrario d’autres secteurs économiques soutenus financièrement, ne semble pas bénéficier de mesures d’aides spécifiques pourtant indispensables à sa survie, aux emplois liés à cette activité et, par extension, à la vie démocratique du pays et au pluralisme qui le caractérise.

En revanche, d’autres pays européens ont instauré, très rapidement et souvent dès le début de l’épidémie, un plan de soutien à la presse, tant cette mesure était considérée comme indispensable. Pourquoi la France se placerait-elle en deçà de ses homologues dans ce domaine ?

Aussi, je plaide, à l’instar de l’Alliance de la presse d’information générale, pour le renforcement du plan de filière de la presse afin de garantir l’avenir des quotidiens et des hebdomadaires, et avant tout, pour des mesures d’urgence comprenant notamment un crédit d’impôt pour les annonceurs, le fléchage des campagnes de communication publiques, et la prolongation du dispositif exceptionnel d’indemnisation du chômage partiel.

Dans cette perspective,

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de ma haute considération.

Éric Bocquet
Sénateur du Nord
Conseiller municipal de Marquillies

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Sortir du vide démocratique en Côte d’Ivoire

Nécessité de lever les mesures arbitraires et de favoriser le dialogue - Par / 10 novembre 2020

Les courriers officiels Maintenir une activité compatible avec l’impératif sanitaire

Nécessité et urgence d’un dialogue approfondi - Par / 6 novembre 2020

Les courriers officiels L’expulsion vers la Turquie de Mehmet Yalcin, militant kurde, met sa vie en danger

Courrier de Laurence Cohen et Pierre Laurent au Ministre des Affaires étrangères - Par / 18 septembre 2020

Les courriers officiels Un combat médical et emblématique d’une lutte contre l’impunité

Le Docteur Mukwege doit être mis sous la protection de la MONUSCO - Par / 10 septembre 2020

Les courriers officiels Il est urgent de reconnaître cette profession

Reconnaissance urgente pour la profession de sage-femme - Par / 31 juillet 2020

Les courriers officiels Non à la suppression de lits et à la privatisation de la psychiatrie !

Courrier à la Directrice de l’Hôpital Albert Chenevier de Créteil - Par / 16 juin 2020

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Administration