Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Le médecin urgentiste sera seul pour gérer à la fois la permanence du service des urgences et celle du SMUR

Organisation de lignes de garde communes entre structure des urgences et structure mobile d’urgence et de réanimation -

Par / 28 juin 2018

Question écrite à Madame la Ministre des solidarités et de la santé

Mme Christine Prunaud attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les conséquences du décret n° 2018-427 du 31 mai 2018 modifiant l’article D. 6124-11 du code de la santé publique relatif à l’organisation de lignes de garde communes entre structure des urgences et structure mobile d’urgence et de réanimation (SMUR).

En effet, ce décret prévoit de restreindre l’effectif médical en cas de « faible activité » dans les services d’urgences. Un seul médecin pourra être amené à se charger des interventions du SMUR en même temps que du service d’accueil.

Ainsi le médecin urgentiste sera seul pour gérer à la fois la permanence du service des urgences et celle du SMUR en cas de faible activité des deux structures, permettant à l’hôpital de recourir à un autre médecin d’astreinte si l’urgentiste part en intervention. Or, pour une prise en charge efficace des patients, la permanence des urgences doit être assurée 24 heures sur 24 par un médecin et un infirmier de l’établissement.

Les professionnels de santé craignent donc que la modification de l’effectif médical minimum des services d’urgences en cas de faible activité implique une mise en danger des patients et une régression du service public hospitalier.

La situation des services d’urgences au sein de nombreux établissements publics de santé est dramatique, et pour les professionnels et pour la prise en charge des patients. C’est pourquoi elle lui demande l’abrogation de ce décret.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Le processus de paix engagé par les Nations unies doit être respecté

Accord commercial entre l’Union européenne et le Maroc - Par / 12 novembre 2018

Les questions écrites De la nécessité d’impulser un véritable dialogue social

Procédures disciplinaires à l’encontre de syndicalistes de la société nationale des chemins de fer français - Par / 5 novembre 2018

Les questions écrites 55 millions d’euros supprimés pour les EPT

Dotation d’intercommunalité pour les Territoires du Grand Paris - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites 15% d’agressions homophobes en plus en 2018

Vagues d’agressions homophobes en France - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites Ces projets sont essentiels pour le développement et l’attractivité de ces territoires

Inquiétudes sur le retard ou l’abandon de certains projets de transports dans le Val-de-Marne - Par / 1er octobre 2018

Les questions écrites Pour renforcer le droit à l’IVG sur l’ensemble du territoire

Suppression de la clause de conscience pour l’IVG - Par / 28 septembre 2018

Les questions écrites Surmonter les tensions et remédier au blocage institutionnel

Situation de l’université Jean Jaurès à Toulouse - Par / 21 septembre 2018

Les questions écrites Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Fermeture du lieu d’accueil des victimes de violences de Lorient - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Mettre fin à une discrimination

Situation des assistants socio-éducatifs hospitaliers - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole - Par / 13 juillet 2018

Administration