Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Alors, prêts au décollage ?

Pourquoi faut-il s’opposer à la privatisation d’ADP ? -

Par / 26 août 2019

Il y a certainement un sujet qui va devoir toutes et tous nous mobiliser dans les semaines et les mois qui viennent. Je veux parler du projet de privatisation d’ADP (ex-Aéroports de Paris) par le gouvernement d’Emmanuel Macron.

Chacun se souvient ici de la bataille victorieuse menée au Sénat contre la loi PACTE qui contenait cette disposition. Un rassemblement inédit s’est constitué dans l’hémicycle, des Républicains aux communistes, pour s’opposer à cette privatisation. Et pourtant, c’est peu dire que Bruno Le Maire a mouillé la chemise dans le débat, rien n’y fit.

Depuis ce rejet par le Sénat, 248 parlementaires de diverses sensibilités ont lancé une initiative afin qu’un référendum national soit organisé permettant à tous les Français de s’exprimer. En juin, l’initiative a été validée par le Conseil Constitutionnel. Il faut désormais rassembler 10% de l’électorat afin que ce référendum puisse avoir lieu, soit un peu plus de 4.7 millions de signatures.

Le site officiel ouvert en juin en a comptabilisé un peu plus de 600 000. C’est un bon départ mais nous sommes très loin du compte. C’est pourquoi, après cette période estivale, la mobilisation doit être générale pour collecter les signatures.

Pourquoi faut-il s’opposer à cette privatisation ? ADP, où l’État est actionnaire majoritaire, est une entreprise qui marche, elle a rapporté 173 millions d’euros de dividendes l’an dernier. Ce projet est purement de nature idéologique, il s’agit de laisser toujours plus de place au sacro-saint marché et aux actionnaires privés.

Le Président de la République, lors de sa présentation des vœux le 31 décembre 2018 déclarait : « La capitalisme ultra-libéral et financier, trop souvent guidé par le court terme et l’avidité de quelques-uns… ». Un an auparavant, il avait désigné la Bank of America, Merryl Lynch, pour mener cette opération de privatisation. M. Macron est un peu schizophrène. Les aéroports du monde sont publics à 86 % et dans les 6 meilleurs mondiaux, 5 sont publics. Roissy-Charles de Gaulle accueillera 120 millions de passagers en 2023, il sera le premier aéroport européen.

Après le fiasco de la privatisation des autoroutes en 2006, M. Macron ne tire pas les leçons du passé, c’est toujours le marché qui l’inspire, il en est un serviteur zélé.

Il nous faut mener une campagne du niveau de celle de 2005 sur le Traité Européen, la victoire est à notre portée contre ce choix foncièrement libéral. Organisons les rendez-vous, Malo, la Braderie, l’Huma, les quartiers, les entreprises…

Franchement, nous pouvons vivre un grand moment politique !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Capitalisme inclusif ?

Ce capitalisme-là, ça ne s’adapte pas, ça se dépasse. Question d’humanité. - Par / 26 février 2021

Tribunes libres Au théâtre ce soir

Le Pen - Darmanin, partenaires lors d’une conversation sur le service public - Par / 19 février 2021

Tribunes libres Conseil d’ami

L’influence du cabinet américain McKinsey au sommet de l’État - Par / 12 février 2021

Tribunes libres Mauvaise blague Carambar

L’exemple parfait du capitalisme financiarisé - Par / 5 février 2021

Tribunes libres Big Mac !

4,6 milliards de dollars distribués aux actionnaires - Par / 29 janvier 2021

Tribunes libres Une année dingue

Dernier coup d’œil dans le rétroviseur en ce début d’année - Par / 22 janvier 2021

Tribunes libres Changez de vie, devenez milliardaire !

Comment dépenser son argent quand on en a énormément - Par / 15 janvier 2021

Tribunes libres Signez la pétition !  

Allocation aux adultes handicapés - Par / 14 janvier 2021

Tribunes libres Divorce à l’anglaise…

L’Union européenne se remet-elle en question ? - Par / 8 janvier 2021

Tribunes libres 5 fois 20 ans…

Il était une fois, à Tours... Bon anniversaire les ami.e.s - Par / 24 décembre 2020

Tribunes libres Le pari

Qui va payer la dette française ? Les jeux sont faits... - Par / 18 décembre 2020

Tribunes libres Oncle Picsou

Disney, un cas d’école en ingénierie de la fraude fiscale - Par / 11 décembre 2020

Tribunes libres Le grain de sable…

Un seul amendement enraye la mécanique budgétaire - Par / 4 décembre 2020

Tribunes libres Vendredi noir

Une espèce de braderie géante mais sans les moules ni les frites ! - Par / 27 novembre 2020

Tribunes libres Sénat intra-muros

Une vision des finances côté gauche de l’hémicycle - Par / 20 novembre 2020

Tribunes libres Technocratie… démocratie ?

Une langue et une terre inconnues, un autre monde... - Par / 13 novembre 2020

Tribunes libres « Cent mille dollars au soleil »

Malte, petit pays européen, grand paradis fiscal - Par / 6 novembre 2020

Tribunes libres Critique de la non-vie

Pour un vaccin, faire le choix de la coopération plutôt que la compétition internationale - Par / 30 octobre 2020

Tribunes libres Marianne décapitée, au nom de qui ?

A ta mémoire, Samuel Paty, merci d’avoir accompli ta belle mission pour la République ! - Par / 23 octobre 2020

Tribunes libres Une journée, une réalité…

"En même temps", les riches ont misé sur le bon cheval - Par / 16 octobre 2020

Tribunes libres Jeux dangereux… jeux interdits !

Nous nous éloignons sans cesse de la République « Une et indivisible » - Par / 9 octobre 2020

Tribunes libres Face à la politique libérale d’Emmanuel Macron, une autre voie est possible

Déclaration politique du groupe Communiste Républicain Citoyen et Ecologiste - Par / 6 octobre 2020

Tribunes libres Les autoroutes du bonheur…

Pas de renationalisation, mais 40 milliards de dividendes d’ici 2031 ! - Par / 2 octobre 2020

Administration