Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Alors, prêts au décollage ?

Pourquoi faut-il s’opposer à la privatisation d’ADP ? -

Par / 26 août 2019

Il y a certainement un sujet qui va devoir toutes et tous nous mobiliser dans les semaines et les mois qui viennent. Je veux parler du projet de privatisation d’ADP (ex-Aéroports de Paris) par le gouvernement d’Emmanuel Macron.

Chacun se souvient ici de la bataille victorieuse menée au Sénat contre la loi PACTE qui contenait cette disposition. Un rassemblement inédit s’est constitué dans l’hémicycle, des Républicains aux communistes, pour s’opposer à cette privatisation. Et pourtant, c’est peu dire que Bruno Le Maire a mouillé la chemise dans le débat, rien n’y fit.

Depuis ce rejet par le Sénat, 248 parlementaires de diverses sensibilités ont lancé une initiative afin qu’un référendum national soit organisé permettant à tous les Français de s’exprimer. En juin, l’initiative a été validée par le Conseil Constitutionnel. Il faut désormais rassembler 10% de l’électorat afin que ce référendum puisse avoir lieu, soit un peu plus de 4.7 millions de signatures.

Le site officiel ouvert en juin en a comptabilisé un peu plus de 600 000. C’est un bon départ mais nous sommes très loin du compte. C’est pourquoi, après cette période estivale, la mobilisation doit être générale pour collecter les signatures.

Pourquoi faut-il s’opposer à cette privatisation ? ADP, où l’État est actionnaire majoritaire, est une entreprise qui marche, elle a rapporté 173 millions d’euros de dividendes l’an dernier. Ce projet est purement de nature idéologique, il s’agit de laisser toujours plus de place au sacro-saint marché et aux actionnaires privés.

Le Président de la République, lors de sa présentation des vœux le 31 décembre 2018 déclarait : « La capitalisme ultra-libéral et financier, trop souvent guidé par le court terme et l’avidité de quelques-uns… ». Un an auparavant, il avait désigné la Bank of America, Merryl Lynch, pour mener cette opération de privatisation. M. Macron est un peu schizophrène. Les aéroports du monde sont publics à 86 % et dans les 6 meilleurs mondiaux, 5 sont publics. Roissy-Charles de Gaulle accueillera 120 millions de passagers en 2023, il sera le premier aéroport européen.

Après le fiasco de la privatisation des autoroutes en 2006, M. Macron ne tire pas les leçons du passé, c’est toujours le marché qui l’inspire, il en est un serviteur zélé.

Il nous faut mener une campagne du niveau de celle de 2005 sur le Traité Européen, la victoire est à notre portée contre ce choix foncièrement libéral. Organisons les rendez-vous, Malo, la Braderie, l’Huma, les quartiers, les entreprises…

Franchement, nous pouvons vivre un grand moment politique !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres « Le nid et l’oiseau »

Une belle image, un instant de poésie dans ce marathon automnal qu’est le PLF - Par / 25 novembre 2022

Tribunes libres Le mot tabou

Ne prononcez jamais le mot "austérité" ! - Par / 14 novembre 2022

Tribunes libres Décideur… non payeur

Jupiter fait les annonces, aux autres la charge de trouver le premier euro - Par / 11 novembre 2022

Tribunes libres « Patience et longueur de temps… »

La défense des lanceurs d’alerte impose de ne rien lâcher, jamais ! - Par / 10 novembre 2022

Tribunes libres L’autoritarisme macronien

L’usage répété du 49-3 ces derniers temps - Par / 4 novembre 2022

Tribunes libres L’urgence alimentaire

Eric Bocquet publie un rapport sur les crédits consacrés à l’aide alimentaire - Par / 25 octobre 2022

Tribunes libres La colère des maires

Les difficultés budgétaires pèsent sur le moral des maires - Par / 21 octobre 2022

Tribunes libres Ils se font du blé

Les acteurs du marché des céréales s’engraissent pendant que les prix s’envolent - Par / 14 octobre 2022

Tribunes libres Monaco, terre d’abondance

Sur le Rocher, on ne s’encombre pas de sobriété - Par / 7 octobre 2022

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Administration