Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Alors, prêts au décollage ?

Pourquoi faut-il s’opposer à la privatisation d’ADP ? -

Par / 26 août 2019

Il y a certainement un sujet qui va devoir toutes et tous nous mobiliser dans les semaines et les mois qui viennent. Je veux parler du projet de privatisation d’ADP (ex-Aéroports de Paris) par le gouvernement d’Emmanuel Macron.

Chacun se souvient ici de la bataille victorieuse menée au Sénat contre la loi PACTE qui contenait cette disposition. Un rassemblement inédit s’est constitué dans l’hémicycle, des Républicains aux communistes, pour s’opposer à cette privatisation. Et pourtant, c’est peu dire que Bruno Le Maire a mouillé la chemise dans le débat, rien n’y fit.

Depuis ce rejet par le Sénat, 248 parlementaires de diverses sensibilités ont lancé une initiative afin qu’un référendum national soit organisé permettant à tous les Français de s’exprimer. En juin, l’initiative a été validée par le Conseil Constitutionnel. Il faut désormais rassembler 10% de l’électorat afin que ce référendum puisse avoir lieu, soit un peu plus de 4.7 millions de signatures.

Le site officiel ouvert en juin en a comptabilisé un peu plus de 600 000. C’est un bon départ mais nous sommes très loin du compte. C’est pourquoi, après cette période estivale, la mobilisation doit être générale pour collecter les signatures.

Pourquoi faut-il s’opposer à cette privatisation ? ADP, où l’État est actionnaire majoritaire, est une entreprise qui marche, elle a rapporté 173 millions d’euros de dividendes l’an dernier. Ce projet est purement de nature idéologique, il s’agit de laisser toujours plus de place au sacro-saint marché et aux actionnaires privés.

Le Président de la République, lors de sa présentation des vœux le 31 décembre 2018 déclarait : « La capitalisme ultra-libéral et financier, trop souvent guidé par le court terme et l’avidité de quelques-uns… ». Un an auparavant, il avait désigné la Bank of America, Merryl Lynch, pour mener cette opération de privatisation. M. Macron est un peu schizophrène. Les aéroports du monde sont publics à 86 % et dans les 6 meilleurs mondiaux, 5 sont publics. Roissy-Charles de Gaulle accueillera 120 millions de passagers en 2023, il sera le premier aéroport européen.

Après le fiasco de la privatisation des autoroutes en 2006, M. Macron ne tire pas les leçons du passé, c’est toujours le marché qui l’inspire, il en est un serviteur zélé.

Il nous faut mener une campagne du niveau de celle de 2005 sur le Traité Européen, la victoire est à notre portée contre ce choix foncièrement libéral. Organisons les rendez-vous, Malo, la Braderie, l’Huma, les quartiers, les entreprises…

Franchement, nous pouvons vivre un grand moment politique !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Tribunes libres Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques - Par / 20 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Tribunes libres Il est où le pognon ?

Plongée dans le monde des coffres - Par / 1er avril 2022

Tribunes libres Dans les griffes du Lion…

Rencontre avec un salarié de Peugeot à Sochaux - Par / 25 mars 2022

Tribunes libres Communication communicante…

Ou quand une loi fait « pschitt » - Par / 18 mars 2022

Tribunes libres Utile à la gauche

Un vote à perspective humaniste et progressiste - Par / 11 mars 2022

Tribunes libres Guerre et Paix

Ce n’est pas que le roman de Léon Tolstoï, ce sont deux mondes en opposition - Par / 4 mars 2022

Tribunes libres J’y perds mon latin

« Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! » - Par / 25 février 2022

Tribunes libres La dette publique : une arme politique

Le paradoxe absolu, de l’Apocalypse annoncé aux emprunts à taux négatifs... - Par / 18 février 2022

Tribunes libres Le docteur Z.

Tout cela sent très mauvais, l’issue est dans les Jours heureux ! - Par / 11 février 2022

Tribunes libres Cette incroyable pandémie…

Qui a rendu les riches plus riches - Par / 28 janvier 2022

Tribunes libres Dieu ou le Grand Soir ?

Pour nous, pas de Grand Soir mais un combat pour des Jours heureux. - Par / 21 janvier 2022

Tribunes libres La galette à la pomme

"Apple" ou frangipane ? - Par / 14 janvier 2022

Administration