Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Les 6 Nations…

Les banques aiment le rugby et inversement -

Par / 9 février 2018

Le retour de la saison du carnaval dunkerquois procure à beaucoup d’entre nous des frissons incroyables. A la même époque vient, pour les amateurs, le Tournoi des 6 Nations, grand moment de rugby pour celles et ceux qui aiment ce sport. On s’autorise un peu de détente, assis dans le fauteuil en ce samedi après-midi pour regarder la retransmission de deux matches du tournoi. En ouverture, Galles-Ecosse à Cardiff, les chants des supporters gallois, majestueux ! On regrettera le mythique stade de l’Arms Park, remplacé en 2000 par le nouveau « Millenium stadium » encore plus grand. Et puis on remarque que le nom du stade a changé déjà, il s’appelle le « Principality stadium ». On apprend, en cherchant, que c’est une banque qui a donné ce nom à l’équipement sportif, cela s’appelle le « naming ». Des entreprises privées baptisent ainsi les stades contre espèces sonnantes et trébuchantes (Allianz Arena, le stade Emirates pour Arsenal, etc.) et demain le stade « Vache qui rit » pour le club de javelot de Trifouillis les Oies !

Au-delà de ces aspects marchands, capitalistiques, le rugby reste un sport à grand spectacle, le ballon n’y dort jamais, toujours en mouvement. Un ballon enterré sous une masse d’une dizaine de joueurs enchevêtrés les uns sur les autres (en toute moralité, bien sûr) va jaillir du tréfonds et donne lieu à une attaque déployée jusqu’à l’en-but, un ballon posé derrière la ligne, 5 points au tableau d’affichage. On est toujours admiratifs de la vitesse de ces « bébés » de plus de 110 kilos, puissants, « bodybuildés » (sans stéroïdes on espère…), plus de place aujourd’hui dans le rugby pour les petits gabarits, du muscle, toujours du muscle. Protège-dents, oreilles décollées parfois, le frottement dans la mêlée. Mêlée vue du dessus avec les caméras suspendues, 16 gaillards, huit contre huit, une tonne de chaque côté, qui poussent, qui poussent pour gagner le ballon, on n’ose imaginer ce qu’il adviendrait d’une pauvre noix coincée entre ces deux murailles humaines sous pression…

Oui c’est beau. Et la mêlée se déroule juste à côté d’un logo peint sur la pelouse, celui de « Natwest » une banque encore, anglaise celle-là, l’ancienne National Westminster Bank.

Ah cette finance, un jour on sponsorisera les urinoirs du vestiaire !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Tribunes libres Le président à tout faire…

Les mois à venir ne seront pas un long fleuve tranquille pour ce nouveau règne - Par / 27 mai 2022

Tribunes libres Il était un petit navire…

L’UE s’intéresse aux mégayachts des oligarques - Par / 20 mai 2022

Tribunes libres Macron II

Molière ou La Fontaine eurent été parfaits pour narrer le Sacre - Par / 13 mai 2022

Tribunes libres Les détails du Diable…

Il faut toucher au grisbi, que diable ! - Par / 6 mai 2022

Tribunes libres Morne dimanche…

Un jour sans choix, un jour sans joie, un jour sans foi ! - Par / 29 avril 2022

Tribunes libres Inquiétante quiétude

Non, on n’essaie pas l’extrême droite ! - Par / 22 avril 2022

Tribunes libres « La saison des semailles »

Le jour d’après d’une campagne qui nous a redonné ambition, envie, joie et fraternité - Par / 15 avril 2022

Tribunes libres Le bonheur… déjà !

Rencontre avec des militants heureux - Par / 8 avril 2022

Tribunes libres Il est où le pognon ?

Plongée dans le monde des coffres - Par / 1er avril 2022

Tribunes libres Dans les griffes du Lion…

Rencontre avec un salarié de Peugeot à Sochaux - Par / 25 mars 2022

Tribunes libres Communication communicante…

Ou quand une loi fait « pschitt » - Par / 18 mars 2022

Tribunes libres Utile à la gauche

Un vote à perspective humaniste et progressiste - Par / 11 mars 2022

Tribunes libres Guerre et Paix

Ce n’est pas que le roman de Léon Tolstoï, ce sont deux mondes en opposition - Par / 4 mars 2022

Tribunes libres J’y perds mon latin

« Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ! » - Par / 25 février 2022

Tribunes libres La dette publique : une arme politique

Le paradoxe absolu, de l’Apocalypse annoncé aux emprunts à taux négatifs... - Par / 18 février 2022

Tribunes libres Le docteur Z.

Tout cela sent très mauvais, l’issue est dans les Jours heureux ! - Par / 11 février 2022

Administration