Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Perfide Albion ?

L’Europe libérale fondamentalement en cause -

Par / 25 octobre 2019

C’est parfois l’expression que l’on entend pour désigner nos voisins d’Outre-Manche. Ah ces Anglais ! Voilà aujourd’hui qu’ils ont décidé de quitter l’Union européenne. Quelle audace ! Quelle impudence ! Voila trois ans et demi que l’on entend parler du fameux « Brexit ».

Ainsi le peuple britannique a-t-il décidé démocratiquement de quitter l’Union européenne en juin 2016. Le résultat fut sans appel : 72% de participation, soit 33.5 millions d’exprimés, avec 17.4 millions de voix pour la sortie (leave) 51.2% et 16.1 millions de voix pour rester au sein de l’UE (remain) et 48.1%. Ce fut un séisme pour le pays et pour l’Union européenne.

Ce qui m’étonne dans les analyses c’est que l’on n’a jamais entendu personne analyser les causes d’un tel choix du peuple. Si l’on jette un coup d’œil à la carte des résultats on s’apercevra très vite de la corrélation avec la situation économique et sociale des différentes régions du Royaume-Uni. En gros, là où il y a prospérité économique, relative richesse et chômage moindre, on a fait le choix de rester dans l’UE mais l’exact inverse est vrai en ce qui concerne les résultats en faveur de la sortie. Il est donc tout à fait réducteur de ramener ce résultat à un vote xénophobe, c’est bien à nouveau l’Europe libérale qui est en cause fondamentalement.

Il serait donc sacrilège de contester cette construction européenne ! Nous le fîmes, en France le 29 mai 2005 et le monde ne s’est pas écroulé le lendemain.

Au moins, on ne peut reprocher au gouvernement britannique de ne pas respecter le vote souverain du peuple. Évidemment, le pays vit une crise politique majeure depuis cette date de juin 2016. Il y a juste un secteur qui n’est pas trop inquiet, c’est celui de la finance.

Des experts avaient prédit la délocalisation de 30 000 emplois de l’industrie financière de Londres vers les autres capitales européennes, il n’en fut rien, ce chiffre s’est arrêté à 1 000. Et puis il y eut les déclarations successives des ministres britanniques, Theresa May : « Nous allons faire du Royaume-Uni le meilleur endroit au monde pour faire des affaires ». Boris Johnson, il y a quelques semaines : « Nous allons tirer avantage de toutes les libertés que le Brexit peut apporter, un nouveau régime fiscal pour l’investissement (traduire moins d’impôts), créer des ports francs et de nouvelles zones économiques ». Et puis ces mots du ministre des Finances (appelé Chancelier de l’Echiquier) Philip Hammond, qui pousse avec d’autres l’idée de faire du Londres d’après Brexit un « Singapour sur Tamise » avec peu d’impôts, peu de régulation, une fiscalité attractive pour séduire les fortunes du monde… Bref, tout cela ressemble fortement à un paradis fiscal au cœur de l’Europe.

Et le peuple britannique, il en pense quoi ?

Les dernieres tribunes

Tribunes libres La loi du plus riche

« Taxer les riches, ça ne marche pas ! » : on n’a pas vraiment essayé ! - Par / 3 février 2023

Tribunes libres Macron en retraite ?

Si vous cherchez de l’argent, on a quelques pistes ! - Par / 27 janvier 2023

Tribunes libres L’habit ne fait pas le moine

Cachez donc ces inégalités que je ne saurais voir - Par / 20 janvier 2023

Tribunes libres Ces maires qui font !

Donnons leur des moyens d’agir encore plus vite, encore plus fort - Par / 13 janvier 2023

Tribunes libres « Macron s’en va-t’en guerre… »

L’opinion publique n’est pas convaincue. On la comprend. - Par / 6 janvier 2023

Tribunes libres Une très bonne année de combats !

Tous les combats contre l’injustice comptent et nous devons les mener - Par / 30 décembre 2022

Tribunes libres Lettre au Père Noël…

Père Noël ou pas, ce qui compte c’est de croire… - Par / 23 décembre 2022

Tribunes libres Parce qu’ils le veulent bien !

Ceci n’est pas un détournement du slogan publicitaire d’un grand groupe - Par / 9 décembre 2022

Tribunes libres Un « Cayeux »… dans la chaussure

Dans la chaussure du Président, en l’occurrence. - Par / 8 décembre 2022

Tribunes libres Pénuries de médicament : Il est URGENT d’agir !

Tribune parue dans l’Humanité du 1er décembre 2022 - 6 décembre 2022

Tribunes libres « Le nid et l’oiseau »

Une belle image, un instant de poésie dans ce marathon automnal qu’est le PLF - Par / 25 novembre 2022

Tribunes libres Le mot tabou

Ne prononcez jamais le mot "austérité" ! - Par / 14 novembre 2022

Tribunes libres Décideur… non payeur

Jupiter fait les annonces, aux autres la charge de trouver le premier euro - Par / 11 novembre 2022

Tribunes libres « Patience et longueur de temps… »

La défense des lanceurs d’alerte impose de ne rien lâcher, jamais ! - Par / 10 novembre 2022

Tribunes libres L’autoritarisme macronien

L’usage répété du 49-3 ces derniers temps - Par / 4 novembre 2022

Tribunes libres L’urgence alimentaire

Eric Bocquet publie un rapport sur les crédits consacrés à l’aide alimentaire - Par / 25 octobre 2022

Tribunes libres La colère des maires

Les difficultés budgétaires pèsent sur le moral des maires - Par / 21 octobre 2022

Tribunes libres Ils se font du blé

Les acteurs du marché des céréales s’engraissent pendant que les prix s’envolent - Par / 14 octobre 2022

Tribunes libres Monaco, terre d’abondance

Sur le Rocher, on ne s’encombre pas de sobriété - Par / 7 octobre 2022

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Administration