Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Dans le département

Soirée lancement du mois des femmes à Pontcharra

Vendredi 18 février 2011 -

Par / 21 février 2011

Monsieur le Maire,
Vice-président du Conseil Général Mesdames
Messieurs les élu-es,
Mesdames et Messieurs,

Je voudrais avant tout vous remercier, Monsieur le Maire, votre équipe municipale, l’association de la médiathèque Jean Pellerin, l’Association des amis de la Fondation pour la mémoire de la Déportation de l’Isère, et la section locale de l’ANACR, pour votre invitation à participer à cette soirée dédiée au « mois des femmes à Pontcharra ». Je ne doute pas que l’ensemble des activités, spectacles ou expositions, qui vont se succéder tout au long de ce mois, seront autant de moments forts pour parler des femmes, pour parler de leur condition et de faire avancer leurs droits.
Je souhaiterais également saluer la présence de madame Marie-Jo Chombart de Lauwe, figure emblématique de l’engagement des femmes dans la Résistance, qui s’est élevée avec dévouement et abnégation contre l’obscurantisme et la xénophobie !
En dépit des moments dramatiques et douloureux (des horreurs et de la barbarie) que vous avez vécues dans ces camps, connus pour leur appellation de camps de la mort, de Ravensbrück et Mauthausen, dont en 44 au block des nourrissons, horreurs qui auraient pu annihiler tout courage, tout espoir en l’humanité, vous avez au contraire trouvé la force pour vous reconstruire, reprendre des études de médecine et aujourd’hui encore, vous continuez à lutter contre la négation des droits humains à travers votre engagement au sein de la ligue des droits de l’homme et vous portez la parole de la Résistance et la mémoire de la déportation, au sein de la Fondation pour la mémoire de la Déportation, dont vous est Présidente.
A travers votre histoire, Marie-Jo Chombart de Lauwe, et celles des nombreuses femmes résistantes, vous êtes la preuve que les femmes sont des actrices essentielles de la société.
Malheureusement, encore aujourd’hui, les femmes ne sont pas reconnues à hauteur de leur implication et les raisons de manifester et de lutter sont nombreuses ! Si les femmes ont conquis l’égalité juridique et législative dans la plupart des pays du monde, et particulièrement en Europe, il nous reste à conquérir l’égalité dans les faits, l’égalité dans notre quotidien…
Cette exigence d’égalité a pourtant déjà été soulignée par Victor Hugo, voici maintenant un siècle, à travers cette citation : « Une moitié de l’espèce humaine est hors de l’égalité, il faut l’y faire rentrer : donner pour contrepoids au droit de l’homme le droit de la femme. ».
C’est la raison de ma présence ce soir, et ma joie d’être ici, à vos côtés.

C’est aussi le sens de mon engagement en tant que citoyenne, mais également en tant que parlementaire !
D’abord à travers « la bataille d’amendements » contre les projets de loi du gouvernement qui comportent des mesures régressives à l’encontre des femmes. Or aujourd’hui, de plus en plus de textes portent la marque de cette atteinte aux droits des femmes !
Deux exemples récents :
Réforme des retraites : injuste pour les femmes, dont les carrières sont encore souvent morcelées et incomplètes : il leur sera difficile de prétendre à une retraite à taux plein avant l’âge de 67 ans !
Création du conseiller territorial : met à mal la parité
Article 1er de la constitution « La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales. »

Loi sur l’égalité salariale.

Mais également en étant force de propositions :
25 mai 2009, dépôt d’une proposition de résolution européenne visant à introduire « la clause de l’européenne la plus favorisée » dans laquelle je demande au gouvernement d’agir au sein du Conseil de l’Europe pour, notamment introduire un instrument législatif qui permette une harmonisation vers le haut des droits des femmes en un statut unique.
Dépôt, le 15 octobre 2008, d’une proposition de résolution européenne dans laquelle je demande au gouvernement de promouvoir l’amélioration de la sécurité et de la santé des travailleuses enceintes, accouchées ou allaitantes au travail. A ce sujet, sera discuté prochainement une proposition de loi qui vise à allonger le durée du congé maternités à 20 semaines, à revaloriser l’indemnisation et la protection des femmes non salariées en congé de maternité. Je ne peux que m’en réjouir !
De même, avec mon groupe nous avons déposé une proposition de loi relative à la lutte contre les violences à l’encontre des femmes, le 13 décembre 2007.
De manière générale, toujours animée d’un profond souci d’assurer le traitement égal entre hommes et femmes à tous les niveaux, je propose régulièrement de faire évoluer notre législation dans ce sens.
C’est un combat qui me tient particulièrement à cœur. C’est la raison pour laquelle j’ai tant de plaisir à être parmi vous.
Je suis persuadée que cette soirée, et le mois à venir, seront l’occasion pour de nombreuses femmes, de toutes horizons, unies dans un même combat de réaffirmer leur engagement à poursuivre leurs actions visant une réelle égalité pour toutes les femmes !

Merci de votre attention.

Les dernieres interventions

Dans le département Des Côtes-d’Armor au Sénat

Organisation et transformation du système de santé - Par / 18 juin 2019

Dans le département Visite du centre de rétention administrative de Rennes

Reportage du 28/02/19 sur France 3 Bretagne - Par / 5 mars 2019

Dans le département Parité dans les intercommunalités

Courrier aux maires des Côtes d’Armor - Par / 5 février 2019

Dans le département Prisonniers palestiniens

Courrier du 29/01/19 à Monsieur le Ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 29 janvier 2019

Dans le département Journée des droits des femmes

Une délégation d’élues au Sénat - Par / 13 mars 2018

Dans le département Nous demandons un plan de rattrapage sanitaire pour le Bassin minier  

Lancement d’un appel pour une santé restaurée dans le Bassin minier - Par / 30 janvier 2018

Dans le département Un grand malaise au centre pénitentiaire de Sequedin

Ma lettre à Nicole Belloubet, Ministre de la justice - Par / 24 janvier 2018

Dans le département Les syndicats et Christine Prunaud se mobilisent

Fermeture des bureaux de Poste à Saint-Brieuc - Par / 18 janvier 2018

Dans le département Projets Miniers

Lutte sur mon territoire des Côtes-d’Armor - Par / 3 octobre 2017

Dans le département NON à la remise en cause des locaux syndicaux

Veiller aux usages et mises à disposition dans l’Isère - Par / 21 avril 2017

Dans le département Usages et mises à disposition de locaux syndicaux

NON à une remise en cause en Isère - Par / 14 avril 2017

Dans le département Fusion annoncée des Services des Impôts

Inquiétude pour la vallée du Grésivaudan - Par / 7 avril 2017

Dans le département Législatives en Côtes d’Armor

Circonscription Lamballe-Loudéac : Candidate du PCF - Par / 4 avril 2017

Administration