Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Revendications du Collectif Amiante Paca

Par / 15 décembre 2005

Monsieur le Premier Ministre,

Le Collectif Amiante de ma région, représenté par Monsieur Henry TITE GRES, vous a adressé un courrier, en date du 16 juin 2005, vous priant de bien vouloir leur accorder une entrevue afin de vous exposer leurs propositions en vue d’améliorer le dispositif amiante et parvenir ainsi à une politique efficace et pérenne de réparation des préjudices en faveur des victimes de l’amiante.

L’absence de réponse de votre part est ressentie par les membres de ce Collectif comme un désintéressement pour la cause qu’ils défendent.

Pourtant, la Région Provence-Alpes- Côte d’Azur, en raison du taux élevé de travailleurs dans les secteurs de la sidérurgie et de la réparation navale, est fortement concernée par les maladies professionnelles inhérentes à l’amiante. A ce titre, les membres du collectif sont force de propositions s’agissant de l’amélioration du quotidien des personnes en cessation d’activité pour avoir été exposées à l’amiante ainsi que pour celles présentant une pathologie liée à l’amiante.

Une étude de l’Inserm indique en effet que si la moyenne nationale de la mortalité par mésothéliome se situe à 14,8 par million d’habitants, il est de 21,1 pour la région de Marseille. La Région PACA est d’ailleurs la quatrième Région pour la mortalité par mésothéliome.
Enfin, les maladies reconnues liées à l’amiante (asbestose, cancer de la plèvre, cancer du poumon) augmentent, dans la Région, de 20% par an, alors que le nombre global de maladies professionnelles ne croît, lui, que de 2,4% par an.

Pour toutes ces raisons, le Collectif Amiante PACA aurait souhaité connaître votre sentiment sur leurs propositions et vos intentions quant à la suite possible à donner à leurs recommandations.
D’autant qu’à l’heure la mission parlementaire du Sénat a rendu ses conclusions, lesquelles s’avèrent favorables, mais insuffisantes, au combat mené par les victimes de l’amiante, il convient d’envisager dorénavant l’application effective des mesures suggérées.

Pour ce faire, permettez-moi de vous adresser copie du courrier du Collectif Amiante PACA qui vous avait été adressé.

Vous remerciant par avance pour l’intérêt bienveillant que vous ne manquerez pas de porter à la présente,

Je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, à l’assurance de mes respectueuses salutations.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels L’État ne peut rester indifférent

Situation très difficile dans les foyers de travailleurs migrants - Par / 18 mai 2020

Les courriers officiels Quelles mesures pourriez vous proposer dans le cadre du déconfinement progressif ?

Reprise d’activité de certaines structures et associations sportives - Par / 5 mai 2020

Les courriers officiels Le capital financier doit être prélevé, pas les salariés

Participation de 30 millions d’euros de l’ANCV au Fonds de Solidarité - Par / 29 avril 2020

Les courriers officiels Augmenter une offre de soins pérenne

Utilisation des hôpitaux de l’Hôtel-Dieu et du Val-de-Grace à Paris - Par / 23 avril 2020

Les courriers officiels La population prise en charge dans ces établissements est fragile

Situation des établissements psychiatriques durant la crise sanitaire - Par / 21 avril 2020

Les courriers officiels Situation critique des distributeurs-grossistes en boissons

Les intégrer au plan sectoriel de l’hôtellerie, restauration, tourisme et évènementiel - Par / 20 avril 2020

Les courriers officiels Contribuer au respect des droits fondamentaux et protéger la santé publique

Pour une fermeture provisoire des centres de rétention administrative (CRA) - Par / 16 avril 2020

Les courriers officiels Un choix de classe anachronique

Reprise des travaux du CDG Express - Par / 10 avril 2020

Les courriers officiels les associations ont besoin d’un investissement massif de l’État

Poursuite des missions des associations à caractère social - Par / 7 avril 2020

Administration