Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les courriers officiels

un cri d’alarme au nom des associations

Par / 3 juillet 2005

Monsieur le Ministre de la jeunesse, des sports et de la vie associative,

Lors du débat sur la loi de finances 2005, j’avais souligné la faiblesse des sommes allouées à votre ministère, dont les responsabilités sont pourtant essentielles à la vie économique, sociale et démocratique de notre pays.

A propos de votre projet de loi sur le volontariat associatif et l’engagement éducatif, je suis revenu de nombreuses fois sur la question du financement des associations.
Nous sommes aujourd’hui le dos au mur.

Les trop rares subventions prévues dans votre budget sont bloquées. Pourtant les associations ont monté les projets, formé les équipes nécessaires et répondent tous les jours aux missions qui leur ont été confiées.

Nous ne saurions accepter qu’une nouvelle fois l’Etat se désengage et s’apprête à ne pas respecter les engagements pris.

Certes les politiques publiques, dans le domaine de la jeunesse et de l’éducation populaire, sont aujourd’hui déléguées à des associations. Mais votre responsabilité est engagée si des restrictions étaient apportées à l’action sociale dans ces domaines essentiels à la vie de millions de familles dans notre pays.

C’est pourquoi je vous demande de tout faire pour que soit levé au plus vite le gel des dépenses budgétaires dans ce secteur. L’avenir des associations intervenantes est aujourd’hui menacé, si des solutions rapides n’étaient pas trouvées.

Nous sommes à la veille de la plus grande période de vacances scolaires durant laquelle les besoins sont considérables pour encadrer les enfants et les jeunes, pour leur offrir des activités éducatives et de loisirs de qualité
D’autre part, d’ores et déjà se prépare la rentrée prochaine et il faut pour les associations prévoir la mise en place de leurs activités périscolaires. Sans assurance sur leurs subventions le risque est grand qu’elles ne puissent faire face à leurs obligations.

C’est donc bien un cri d’alarme que je vous adresse en leur nom.

La conférence nationale sur la vie associative que vous préparez risque de devenir le chant du cygne de la vie associative si les fonds de votre ministère ne sont pas débloqués.
Je suis persuadé que vous comprendrez le sens de ma démarche et qu’il vous sera possible de régler ce problème au plus vite.
Dans cette attente, je vous prie d’agréer, monsieur le Ministre, l’assurance de mes sentiments respectueux.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Rouvrons le délai d’inscription sur les listes électorales

Élections législatives 30. Juin-7 juillet 2024 - Par / 18 juin 2024

Les courriers officiels Monsieur le Président, prenez l’initiative d’un cessez-le-feu

Lettre de Cécile Cukierman au Président de la République sur la situation en Palestine - Par / 28 février 2024

Les courriers officiels Prendre des mesures concrètes et fortes visant à combattre les groupes violents d’extrême-droite

Il est impossible de laisser se banaliser des actes violents motivés par des théories racistes - Par / 25 mai 2022

Les courriers officiels Prolongement de la Ligne 10 du métro

C’est un projet structurant majeur pour les usagers - Par / 10 mai 2022

Les courriers officiels Situation du collège Albert Cron du Kremlin Bicêtre

Il est impossible d’enseigner et d’apprendre avec de tels effectifs ! - Par / 7 octobre 2021

Les courriers officiels Tribunal spécial pour le Liban

De la nécessité de remédier à une situation inacceptable - Par / 13 juillet 2021

Les courriers officiels Le dispositif actuel n’est pas satisfaisant

Parcours de sortie de la Prostitution - Par / 1er juillet 2021

Les courriers officiels Une prise de position incompréhensible

Au sujet du communiqué de l’Assemblée parlementaire de la francophonie sur le Tchad - Par / 27 avril 2021

Les courriers officiels Gardons la spécificité de la pédopsychiatrie !

Non à la fusion de la Fondation Vallée avec le GH Paul Guiraud de Villejuif - Par / 8 avril 2021


Bio Express

Jean-François Voguet

Ancien sénateur du Val-de-Marne
Membre de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication
Elu le 29 septembre 2004
En savoir plus
Administration