Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Il est surprenant que l’Etat puisse dépenser plus de 30 milliards d’euros sur 20 ans

Service National Universel -

Par / 27 juin 2019

Madame Laurence Cohen interroge le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre sur le financement du Service National Universel (SNU) au regard du budget attribué à l’Education Nationale.

Le service national universel s’adresse à tous les jeunes, garçons et filles. Il prend la forme d’un service civique d’un mois obligatoire entre 16 et 18 ans, dans la continuité du parcours citoyen, suivi d’un engagement plus long sur la base du volontariat, entre 16 et 25 ans.

Même si cela semble louable et alors que le gouvernement vient de lancer la phase dite de « préfiguration » les objectifs réels de ce SNU et sa vocation peuvent interroger.

En effet, le développement de la culture de l’engagement, le brassage social, l’aide à l’orientation ou encore la valorisation du patrimoine sont des buts que le SNU souhaite poursuivre. Mais ce sont également des objectifs que l’Education Nationale est sensée atteindre.

Or, celle-ci manque cruellement de moyens financiers, à en juger par les protestations légitimes qui émanent depuis plusieurs années du corps professoral. La suppression de 1 800 emplois en 2019 ainsi que l’opposition massive des agents de l’Education Nationale à la réforme du ministre Blanquer devrait plutôt mener au constat suivant : l’Education Nationale n’est actuellement pas en mesure de mener à bien ses objectifs, par manque de moyens.

Pour l’Education Nationale, il n’y aurait donc « pas d’argent magique » tout comme il n’y en a pas pour les hôpitaux ou les EPHAD, alors que le coût estimé du SNU est de 1,6 milliards d’euros par an. Ceci en fait un programme coûteux pour les contribuables, équivalent aux dépenses allouées à la mission « Immigration, asile et intégration » du projet de loi de finances (PLF) 2019.

Il semble surprenant que l’Etat puisse dépenser plus de 30 milliards d’euros sur 20 ans dans un programme dont les missions sont sensiblement similaires à celles de l’Education Nationale, mais ne puisse pas augmenter en conséquence le budget de celle-ci.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Grève des ambulanciers hospitaliers

Il faut les écouter et faire évoluer leur statut ! - Par / 20 janvier 2022

Les questions écrites Une véritable rupture d’égalité au regard de la loi

Accès au monde du livre au bénéfice des aveugles - Par / 12 janvier 2022

Les questions écrites Erreur du gouvernement en votre défaveur

Prime inflation et compensation aux organismes de sécurité sociale - Par / 12 janvier 2022

Les questions écrites Situation du tribunal judiciaire de Lille

Question écrite au Ministre de la Justice - Par / 10 janvier 2022

Les questions écrites Alerte sur les stocks de sang !

En 2021, des milliers de collectes ont été supprimées du fait de la crise sanitaire. - Par / 7 janvier 2022

Les questions écrites Élaboration du plan greffe 4

Comment redonner espoir aux 16 000 patient·es en attente ? - Par / 17 décembre 2021

Les questions écrites Pleine application du Ségur de la Santé au travailleurs médicaux du privé non lucratif !

Revaloriser l’ensemble des métiers du social et médico-social du secteur privé à but non lucratif - Par / 9 décembre 2021

Les questions écrites Baisse des APL

Plus de 10 milliards d’euros d’économies faites au détriment des plus modestes depuis 5 ans. - Par / 2 décembre 2021

Les questions écrites Conditions d’exercice de la profession de conducteur d’autobus et autocars

Question écrite au ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports - Par / 1er décembre 2021

Les questions écrites Pleine solidarité envers les juges et avocates afghanes.

Accorder l’asile constitutionnel aux femmes de l’appereil judiciaire républicain afghan. - Par / 26 novembre 2021

Les questions écrites Prolongation de la trêve hivernale

Question écrite à la ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement - Par / 26 novembre 2021

Les questions écrites La lumière doit être faite

Coopération militaire France-Égypte - Par / 24 novembre 2021

Les questions écrites Il faut mieux former les policiers !

Mauvaise prise en charge des victimes de violences sexistes et sexuelles - Par / 23 novembre 2021

Les questions écrites Appliquer l’interdiction de vente d’alcool aux mineurs.

Respect des articles L. 3342-1 et L. 3342-3 du code de la santé publique par la distribution. - Par / 18 novembre 2021

Les questions écrites Prévenir une nouvelle crise majeure et déstabilisatrice

Situation en République démocratique du Congo - Par / 17 novembre 2021

Les questions écrites Suppression de la taxe sur les crémations

Question écrite au Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales - Par / 11 novembre 2021

Les questions écrites Nécessaire revalorisation des rémunérations et des métiers de la fonction publique

Question écrite à la ministre de la transformation et de la fonction publiques - Par / 4 novembre 2021

Les questions écrites Des professionnels qualifiés

Infirmiers anesthésistes diplômés d’État - Par / 29 octobre 2021

Administration