[(IMG/auton2883.jpg|non) Inquiétudes sur le Chèque Energie - Transition énergétique - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Inquiétudes sur le Chèque Energie

Transition énergétique -

Par / 16 décembre 2016

Mme Laurence Cohen interroge Mme la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, sur le chèque énergie, prévu par la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Ce chèque a vocation à remplacer les tarifs sociaux pour le gaz et l’électricité. Le décret n° 2016-555 du 6 mai 2016 relatif au chèque énergie a permis d’expérimenter ce dispositif dans quatre départements français, et devait entrer en vigueur sur l’ensemble du territoire national en janvier 2018.

Or, d’après les informations publiées dans la presse, il semblerait que cette mesure ne voie finalement le jour qu’à partir de 2019, soit un report d’un an.

Par ailleurs, si le chèque énergie est bien élargi à toutes les sources de chauffage, son montant, plus faible que les aides existantes, inquiète.

De même, des associations de lutte contre la précarité énergétique s’interrogent sur le nombre de bénéficiaires, qui serait moindre que ceux des dispositifs actuels. Alors que selon les derniers chiffres de l’observatoire national de la précarité, 20 % de la population française — 12 millions de personnes, soit 6 millions de ménages — peinent à régler leurs factures d’énergie, notamment du fait des hausses régulières des tarifs, elle lui demande si elle confirme le retard d’un an d’entrée en vigueur du chèque énergie.

Elle lui demande également quelles mesures elle entend prendre pour que les critères retenus pour fixer son montant ne pénalisent pas de nombreuses familles, soit en les excluant du dispositif, soit du fait d’un montant insuffisant.

Elle rappelle que la précarité énergétique a également des conséquences importantes en termes de santé publique, et qu’il convient d’assurer à tous les foyers la possibilité de se chauffer correctement.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Si, le chlordécone est bien cancérigène !

Contaminations en outre-mer - Par / 13 février 2019

Les questions écrites Stop à la transphobie en prison

Conditions de détention des personnes trans - Par / 7 février 2019

Les questions écrites Un passage en force inacceptable

Non-respect de la concertation sur le projet CDG Express - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites L’État doit prendre ses responsabilités

Projet de restructuration de l’agence France presse - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites Notre pays est le seul à être doté de ces armes

Interdiction des lanceurs de balle de défense dans le cadre du maintien de l’ordre - Par / 24 janvier 2019

Les questions écrites Pour le respect du vote du Parlement

Nocivité de l’additif alimentaire E 171 - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Une grande cause du quinquennat ?

Moyens consacrés à la lutte contre les violences faites aux femmes - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Pour une campagne de prévention dans les lieux festifs

Dangerosité du ’’ gaz hilarant’’ - Par / 8 janvier 2019

Les questions écrites Ce sont des enfants en danger, pas des fraudeurs !

Fichier de mineurs non accompagnés - Par / 17 décembre 2018

Les questions écrites Donner la priorité aux transports du quotidien

Le Charles de Gaulle express est un projet nuisible et coûteux - Par / 13 décembre 2018

Les questions écrites Garantir la liberté d’informer

Conditions d’exercice du métier de journaliste lors de manifestations - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Vague de suicides en Guyane : situation urgente !

Mal-être des populations amérindiennes et pénurie de personnels de santé - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Il faut garantir le caractère public de cet établissement

Situation du Laboratoire du Fractionnement et des Biotechnologies - Par / 7 décembre 2018

Administration