Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Les pouvoirs publics doivent favoriser le dialogue social

Conflit social à la clinique du Pont de Chaume dans le Tarn-et-Garonne -

Par / 11 décembre 2015

Question écrite n° 19373

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur le conflit à la clinique privée du Pont de Chaume à Montauban dans le Tarn-et-Garonne.

35 % des salariés sont en grève depuis plus de cinquante jours, soit environ 140 personnes représentant 80 % des personnels soignants de l’établissement. Ils revendiquent une amélioration de leurs conditions de travail qui se sont dégradées progressivement et ce en vue aussi d’assurer une meilleure prise en charge de leurs patients. L’autre demande porte sur la revalorisation des salaires en stagnation depuis des années.

Depuis le 2 décembre 2015, une partie des salariés a entamé une grève de la faim.

Malgré des propositions de médiation acceptées par les salariés, le conflit s’enlise et s’aggrave.

Les salariés en grève dénoncent une attitude méprisante de la part de la direction de cet établissement.

Il va de l’intérêt général qu’un dialogue social, sur la base des propositions déjà acceptées par les salariés, aboutisse.

Il lui demande ce qu’elle compte faire en ce sens.

Réponse de Mme la ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Publiée le : 06/10/2016, page 4332


Texte de la réponse :

Il existe dans le code du travail des procédures de règlement des conflits collectifs qui peuvent permettre aux parties de sortir du conflit par la négociation, telles que la conciliation (articles L. 2522-1 et suivants et R. 2522-1 et suivants du code du travail) ou la médiation (articles L. 2523-1 et suivants et R. 2523-1 et suivants du code du travail). D’autres procédures plus informelles font intervenir un tiers (souvent l’inspecteur du travail) choisi par les parties ou imposé par l’administration. Dans de nombreux cas, l’intervention de ce « tiers conciliateur/médiateur » permet aux parties de trouver une solution opportune à ces conflits. Ainsi, le recours à une médiation a eu lieu dans ce conflit. L’agent de contrôle de l’inspection du travail chargé du suivi de l’entreprise et le responsable de l’unité départementale ont organisé de nombreuses réunions de conciliation pour accompagner la négociation d’un accord de fin de conflit. Ces interventions ont été effectuées sous l’autorité du préfet de département. À la suite de cette première procédure amiable, le préfet de département a désigné un deuxième médiateur qui a assuré sa mission du 19 au 27 novembre 2015.

Compte tenu de l’échec de cette deuxième procédure, le préfet de département a proposé une intervention commune des deux médiateurs qui a été acceptée par les parties et qui a abouti à un accord de fin de conflit le 11 décembre 2015 après 51 jours de grève. Ainsi, cette situation atteste d’un nombre d’outils important à la disposition des partenaires sociaux et de l’efficacité de ceux-ci dans la résolution d’un conflit collectif.

Les dernieres interventions

Les questions écrites 55 millions d’euros supprimés pour les EPT

Dotation d’intercommunalité pour les Territoires du Grand Paris - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites 15% d’agressions homophobes en plus en 2018

Vagues d’agressions homophobes en France - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites Ces projets sont essentiels pour le développement et l’attractivité de ces territoires

Inquiétudes sur le retard ou l’abandon de certains projets de transports dans le Val-de-Marne - Par / 1er octobre 2018

Les questions écrites Pour renforcer le droit à l’IVG sur l’ensemble du territoire

Suppression de la clause de conscience pour l’IVG - Par / 28 septembre 2018

Les questions écrites Surmonter les tensions et remédier au blocage institutionnel

Situation de l’université Jean Jaurès à Toulouse - Par / 21 septembre 2018

Les questions écrites Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Fermeture du lieu d’accueil des victimes de violences de Lorient - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Mettre fin à une discrimination

Situation des assistants socio-éducatifs hospitaliers - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole - Par / 13 juillet 2018

Les questions écrites Le médecin urgentiste sera seul pour gérer à la fois la permanence du service des urgences et celle du SMUR

Organisation de lignes de garde communes entre structure des urgences et structure mobile d’urgence et de réanimation - Par / 28 juin 2018

Les questions écrites Les modalités de transmission demeurent perfectibles

Accès au foncier agricole pour les jeunes agriculteurs - Par / 28 juin 2018

Administration