[(IMG/auton2921.jpg|non) Le reflet de l'inégalité entre femmes et hommes face à la santé - Pénurie de gynécologues - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Le reflet de l’inégalité entre femmes et hommes face à la santé

Pénurie de gynécologues -

Par / 26 avril 2018

Question écrite Question N° 04673

Mme Christine PRUNAUD, attire l’attention de Madame la Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes sur l’inquiétante pénurie de gynécologues en Côtes d’Armor et dans notre pays.

D’après le Conseil National de l’Ordre des médecins, de 2007 à 2017 en Côtes d’Armor, nous observons une diminution de plus de la moitié des gynécologues. Actuellement nous comptons à peine 2 gynécologues pour 100 000 femmes, c’est inférieur à la moyenne nationale qui est déjà peu élevée et les prévisions ne feront qu’accentuer cette pénurie sur notre territoire. Cette situation dramatique reflète les inquiétudes nationales, pour la période 2007-2017 en France, c’est presque la moitié (-41,6%) de gynécologues en moins. D’ici 2025, on estime qu’ils ne seront plus que 531 (pour 1136 en activité aujourd’hui).

Cette pénurie, reflète une inégalité femmes/hommes face à la santé qui s’accentue chaque jour dans notre pays. Si les femmes ont des difficultés (temps d’attente pour obtenir un rendez-vous, consultations très éloignées du lieu de vie, tarifs exorbitants...) à assurer des suivis pour la prise de contraception, les frottis, l’accompagnement de la ménopause ou les troubles bénins, c’est leur santé qui est aujourd’hui en grave danger.

C’est pourquoi Madame Christine PRUNAUD lui demande si elle envisage des mesures pour que cette discipline dévouée à la santé des femmes ne vienne pas à disparaître dans notre pays.

Question N° 04673
Publiée au Journal Officiel du Sénat le 26/04/2018

Les dernieres interventions

Les questions écrites Si, le chlordécone est bien cancérigène !

Contaminations en outre-mer - Par / 13 février 2019

Les questions écrites Stop à la transphobie en prison

Conditions de détention des personnes trans - Par / 7 février 2019

Les questions écrites Un passage en force inacceptable

Non-respect de la concertation sur le projet CDG Express - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites L’État doit prendre ses responsabilités

Projet de restructuration de l’agence France presse - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites Notre pays est le seul à être doté de ces armes

Interdiction des lanceurs de balle de défense dans le cadre du maintien de l’ordre - Par / 24 janvier 2019

Les questions écrites Pour le respect du vote du Parlement

Nocivité de l’additif alimentaire E 171 - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Une grande cause du quinquennat ?

Moyens consacrés à la lutte contre les violences faites aux femmes - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Pour une campagne de prévention dans les lieux festifs

Dangerosité du ’’ gaz hilarant’’ - Par / 8 janvier 2019

Les questions écrites Ce sont des enfants en danger, pas des fraudeurs !

Fichier de mineurs non accompagnés - Par / 17 décembre 2018

Les questions écrites Donner la priorité aux transports du quotidien

Le Charles de Gaulle express est un projet nuisible et coûteux - Par / 13 décembre 2018

Les questions écrites Garantir la liberté d’informer

Conditions d’exercice du métier de journaliste lors de manifestations - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Vague de suicides en Guyane : situation urgente !

Mal-être des populations amérindiennes et pénurie de personnels de santé - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Il faut garantir le caractère public de cet établissement

Situation du Laboratoire du Fractionnement et des Biotechnologies - Par / 7 décembre 2018

Administration