Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Pour la reconnaissance et la revalorisation du métier de greffier

Question écrite au Garde des sceaux, ministre de la Justice -

Par / 26 octobre 2023

Question écrite publiée au Journal Officiel le 26 octobre 2023

M. Éric Bocquet attire l’attention de M. le garde des sceaux, ministre de la justice sur la reconnaissance et la revalorisation du métier de greffier.

Depuis juin 2023, les greffiers font part de leur colère face au manque de considération accordée à leur fonction. Le malaise est profond et le mouvement de protestation ne faiblit pas, bien au contraire.

Les greffiers font part de rémunérations insuffisantes (en fin de carrière, un greffier perçoit 2 400 à 2 500 euros) et de conditions de travail dégradées. Ils se sentent négligés par leur ministère de tutelle alors qu’ils sont un rouage essentiel au fonctionnement de l’institution, au cœur de tout et dont la justice ne saurait se passer.

Avec un volume de travail de plus en plus conséquent et des responsabilités de plus en plus lourdes, la pression est forte alors que, dans le même temps, le manque de moyens est préjudiciable pour le justiciable.
Ils relèvent le gant avec dévouement et conscience professionnelle, mais trop c’est trop !

Les pancartes brandies lors des manifestations récentes comme « face au mépris, la colère » ou « injustice dans la justice » sont là pour le rappeler.

Aujourd’hui, ils demandent avant tout de la reconnaissance en accédant à la catégorie A de la fonction publique et des effectifs supplémentaires. Or, les dernières annonces émises par le ministère sont très loin d’être suffisantes pour répondre aux demandes légitimes des greffiers.

C’est pourquoi il lui demande s’il entend créer les conditions d’un recrutement de greffiers à la hauteur des besoins et leur permettre à tous d’accéder à la catégorie A de la fonction publique.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une relance du dialogue social nécessaire

Organisation du temps de travail des agents du service départemental d’incendie et de secours de Seine-et-Marne dans le cadre des jeux Olympiques - Par / 15 mai 2024

Administration