Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Cette stratégie n’a d’autre objectif que d’augmenter la rentabilité

Restructuration et délocalisation de l’activité relation-clientèle d’Engie -

Par / 14 novembre 2017

Question écrite n° 02082

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de M. le ministre de l’économie et des finances sur les conséquences de la délocalisation de l’activité relation – clientèle d’Engie.

En effet, depuis 2015, Engie a entamé la délocalisation de son activité de commercialisation (off-shoring) au Maroc, au Portugal et à l’île Maurice. Ce mouvement s’amplifie aujourd’hui vers des pays à coûts salariaux encore plus bas comme le Cameroun et le Sénégal. D’ici à la fin de l’année 2017, 30 % des activités du service relation – client seront ainsi transférés à l’étranger.
Les organisations syndicales estiment à plus d’un millier le nombre d’emplois qui disparaîtront ainsi du territoire national.

Cette stratégie, qui n’a d’autre objectif que d’augmenter la rentabilité d’un service déjà très profitable, n’est pas sans conséquence sur la qualité des prestations, la satisfaction des clients ayant chuté de 10 % en dix ans.

L’État français, avec 24 % du capital, est un actionnaire de référence d’Engie et a le pouvoir et les moyens d’agir contre ce dumping social et pour le maintien des emplois.

En conséquence, elle lui demande quelle mesure il compte prendre pour mettre un terme à cette délocalisation, protéger les emplois et garantir la qualité des services envers les usagers.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une situation dangereuse pour les populations

Projet de manifestation de l’extrême-droite radicale à Scrignac - Par / 16 avril 2018

Les questions écrites La France doit prendre des initiatives de paix

Remédier aux insuffisances des mécanismes qui luttent contre les détournements d’armes - Par / 13 avril 2018

Les questions écrites Leurs missions sont multiples et doivent être prise en compte

Situation des directeurs des établissements d’enseignement agricole - Par / 4 avril 2018

Administration