Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Retard indéterminé sur le prolongement de la ligne 12 du métro à Aubervilliers

Par / 19 avril 2018

Question écrite n° 04552
Publiée dans le JO Sénat du 19/04/2018 - page 1887

M. Fabien Gay attire l’attention de Mme la ministre, auprès du ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports sur le nouveau retard annoncé pour le prolongement de la ligne 12 du métro à Aubervilliers.
Les deux nouvelles stations (Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers-Jack Ralite) sont attendues depuis maintenant plus de dix ans par les populations, les usagers, les commerçants et les élus.
Le projet a connu deux reports importants. D’abord de 2012 à 2017, puis un report à décembre 2019. À chaque fois, la population et les élus se sont mobilisés, tout en étant compréhensifs et en accompagnant le nouveau calendrier.
Or, depuis quelques semaines, un nouveau report est annoncé, sans qu’aucune date ne soit encore donnée sur la date de livraison des deux nouvelles gares. Les difficultés inhérentes à ce projet sont à présent liées à la congélation des sols, ce que personne ne remet en cause. Cependant, l’incompréhension et la colère sont grandes.
En effet, Aubervilliers concentre des retards en termes d’équipements de transports, avec ce nouveau report comme avec le retard de la ligne 15. Ce sont également des nuisances en centre-ville, dues aux travaux d’aménagement et de voirie qui perdurent dans le temps et pénalisent commerçants et usagers des transports. À cela s’ajoutent les nombreux dysfonctionnements, comme c’est le cas du RER B.
Les habitants se sentent dans le meilleur des cas oubliés, voire maltraités, comme l’ensemble des habitants du département.
Les Séquano-Dionysiens veulent vivre dignement, pouvoir se déplacer sans subir détours conséquents ou retards. La mobilité est un droit et une nécessité et l’équilibre doit être garanti entre les territoires. Il s’agit là d’une question d’égalité républicaine.
Il souhaite donc savoir si elle acceptera de recevoir dans les plus brefs délais une délégation des élus d’Aubervilliers, pour dialoguer avec les élus et habitants des mesures à prendre d’urgence, afin que ces derniers puissent « bien vivre » dès maintenant et avoir accès à la mobilité à laquelle ils ont droit.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole - Par / 13 juillet 2018

Les questions écrites Le médecin urgentiste sera seul pour gérer à la fois la permanence du service des urgences et celle du SMUR

Organisation de lignes de garde communes entre structure des urgences et structure mobile d’urgence et de réanimation - Par / 28 juin 2018

Les questions écrites CLOUD act

Un recul sans précédent du point de vue des libertés et du droit international - Par / 18 juin 2018

Les questions écrites Les patients craignent un nouveau report

Protocole national de diagnostic et de soins pour la maladie de Lyme - Par / 15 juin 2018

Les questions écrites Une médiation nécessaire

Situation du centre hospitalier du Rouvray en Seine-Maritime - Par / 30 mai 2018


Bio Express

Fabien Gay

Sénateur de Seine-Saint-Denis
Membre de la commission des Affaires économiques
Elu le 24 septembre 2017
En savoir plus
Administration