Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Recueils de mes interventions

DEBAT SPECIAL SUR L’INTEGRATION DANS LES SOCIETES DIVERSIFIEES

Par / 14 octobre 2013

Intervention de Michel billout, lors de la réunion d’automne de l’Assemblée Parlementaire de l’OSCE qui s’est tenue à BUDVA, (MONTENEGRO) du 13 au 15 octobre 2013

Je me félicite de l’organisation de ce débat spécial sur l’intégration dans les sociétés diversifiées. La protection des minorités nationales doit, en effet, occuper une place importante dans la dimension humaine.

Je voudrais centrer mon intervention sur la situation des polulations Roms qui représentent entre 10 et 12 millions de personnes en Europe.
Ces populations sont notamment présentes, à des degrés divers, dans 27 Etats sur les 28 que compte l’Union européenne.

Ces populations rencontrent encore aujourd’hui de très graves difficultés d’intégration. Elles souffrent de discriminations multiples. C’est bien souvent l’effet de l’anti-tsiganisme qui ne cesse de se développer, lié à une profonde méconnaissance des modes de vie de ces populations.

Le Conseil de l’Europe depuis les années 1970 et, beaucoup plus récemment, l’Union européenne ont pris diverses initiatives afin de combattre les préjugés associés aux Roms. Au sein de l’OSCE, un plan d’action a été adopté pour améliorer la situation des Roms et des Sintis.

Mais, force est de constater qu’en dépit des initiatives existantes, la situation des populations roms n’a pas connu d’amélioration notable jusqu’à présent. Il est donc temps de passer à la vitesse supérieure.

L’OSCE peut jouer un rôle appréciable dans ce domaine. Les questions relatives aux Roms revêtent très souvent une dimension transfrontalière. L’OSCE doit donc favoriser la coordination des politiques nationales. Il faut sortir, en particulier, du mauvais débat existant entre pays d’accueil et pays d’origine où l’on se rejette mutuellement les responsabilités. C’est partout en Europe qu’il faut combattre le racisme et les discriminations.

Comme l’indique la résolution européenne adoptée par le sénat français en janvier dernier, la finalité des politiques nationales d’inclusion des Roms doit être l’intégration dans le droit commun. Cela passe prioritairement par l’emploi et le logement. La résolution souhaite que soit notamment mis un terme aux mesures transitoires applicables aux ressortissants roumains et bulgares concernant leur accès au marché du travail. En France ce sera fait à la fin de cette année

L’accès au logement social doit être facilité en veillant à ce que les discriminations dont les populations roms sont aujourd’hui victimes soient levées.

Il est nécessaire également de mieux sensibiliser les Roms à leurs droits par le recours aux médiateurs et former davantage les agents publics à cette problématique.

Nous ne pouvons pas non plus admettre des expulsions de campements roms sans qu’au préalable un diagnostic des besoins ait été réalisé. Sans solution de relogement appropriées, les expulsions, très coûteuses en argent public, ne font qu’accroître la précarité des populations qui en sont victimes. Les enfants sont déscolarisés.

Le travail de suivi par les ONG est interrompu.

L’OSCE est fondée sur les valeurs de la démocratie, du respect des droits de l’homme et de l’État de droit. Elle doit donner toute sa place à la dimension humaine. L’intégration des populations Roms est un défi qu’elle doit, elle aussi, contribuer à relever.

Les dernieres interventions

Recueils de mes interventions Annie DAVID intervient au nom du groupe CRC pour dresser le bilan de la loi handicap du 11 février 2005

« Dix ans après le vote de la loi du 11 février 2005, bilan et perspectives pour les personnes en situation de handicap » - Par / 12 mars 2015

Recueils de mes interventions Retour sur la session d’été de l’OSCE

Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe - Par / 7 juillet 2014

Recueils de mes interventions Producteurs Laitiers : quelle gouvernance pour l’après-quota ?

Question au Ministre de l’Agriculture lors d’un débat sur la Réforme de la PAC - Par / 4 juillet 2013

Recueils de mes interventions Amnistie des mineurs grévistes de 1948 et de 1952 :

un pas vers la reconnaissance du préjudice moral et matériel de ces ouvriers injsutement condamnés pour fait de grève - Par / 27 février 2013

Recueils de mes interventions Amnistie des faits commis à l’occasion de mouvements sociaux et d’activités syndicales revendicatives :

Nous voulons que ceux qui ont préféré l’indignation et la dignité à la résignation et à la peur ne soient pas condamnés de ce seul fait. - Par / 27 février 2013

Recueils de mes interventions Congrès de la FNACA Isère

Intervention faite lors de la clôture dimanche 18 novembre 2012 - Par / 20 novembre 2012

Recueils de mes interventions TVA "sociale"

"Votre TVA sera tout sauf sociale" - Par / 22 février 2012

Recueils de mes interventions Licenciements boursiers

Clôture de la discussion générale, intervention de Dominique Watrin en tant que rapporteur - Par / 16 février 2012

Recueils de mes interventions Licenciements boursiers

Intervention en tant que rapporteur de la proposition de loi visant à interdire les licenciements boursiers - Par / 16 février 2012

Recueils de mes interventions Loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2012

"Taux K : Il est regrettable que cette mesure n’ait pas été prise quand elle aurait été efficace, c’est-à-dire quand les bénéfices de l’industrie pharmaceutique étaient bien plus importants." - Par / 9 novembre 2011


Bio Express

Michel Billout

Ancien sénateur de Seine-et-Marne
Membre de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elu le 26 septembre 2004
En savoir plus
Administration