Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Assouplissement des conditions de pratique de l’interruption volontaire de grossesse instrumentale par les sages-femmes

Par / 5 avril 2024

Question publiée le 14/03/2024
Mme Marie-Claude Varaillas attire l’attention de Mme la ministre du travail, de la santé et des solidarités sur l’accès au droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) et plus particulièrement sur la définition des conditions de pratique de l’IVG instrumentale par les sages-femmes.

Un rapport parlementaire du 16 novembre 2020 sur l’accès à l’IVG souligne que certaines « infrastructures ne sont pas à la hauteur des besoins dans certains départements, ce qui engendre des inégalités territoriales qui sont difficilement acceptables ».
Suite à la loi n° 2022-295 du 2 mars 2022 visant à renforcer le droit à l’avortement, le décret d’application n° 2023-1194 du 16 décembre 2023 autorise les sages-femmes à réaliser des IVG instrumentales en établissement de santé sans intervention d’un médecin et conditionne la pratique à la présence d’un « médecin spécialiste en orthogénie, d’un gynécologue obstétricien, d’un anesthésiste et d’un plateau d’embolisation ».
À ce stade, les conditions ci-dessus rendent l’autorisation inapplicable pour une grande partie des centres d’IVG, en particulier dans les déserts médicaux. Afin de pallier le manque de médecins, il serait pertinent d’autoriser les sages-femmes à pratiquer l’IVG instrumentale dans les mêmes conditions que les médecins, comme le suggère l’organisation nationale syndicale des sages-femmes (ONSSF).

En conséquence, elle la remercie de bien intégrer à la réécriture du décret d’application promise par le Gouvernement ces mesures d’assouplissement afin d’assurer le concours entier des sages-femmes au renforcement de l’accès à l’IVG sur l’ensemble des territoires.

Publiée dans le JO Sénat du 14/03/2024 - page 972

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une relance du dialogue social nécessaire

Organisation du temps de travail des agents du service départemental d’incendie et de secours de Seine-et-Marne dans le cadre des jeux Olympiques - Par / 15 mai 2024

Les questions écrites Un projet préjudiciable tant du point de vue environnemental que de l’équité

Extension de la décharge de déchets dangereux de Villeparisis-Courtry - Par / 29 février 2024

Les questions écrites Nangis subit une dégradation de sa situation

Il faut un contrat spécifique pourvu de moyens à la hauteur pour cette ville - Par / 28 février 2024


Bio Express

Marie-Claude Varaillas

Sénatrice de Dordogne
Membre de la commission de l'Aménagement du territoire et du développement durable
Elue le 27 septembre 2020
En savoir plus
Administration